El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Quel remède à la paresse dans l'obéissance ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9812
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Quel remède à la paresse dans l'obéissance ?   Mar 29 Jan 2008 - 12:34

Si tu te trouves paresseux dans ton obéissance à Allâh, alors aies peur qu’Allâh ne soit réfractaire à ton obéissance.

Shaykh ibn al-`Uthaymin




Shaykh Muhammad ibn Salih ibn al-`Uthaymîn, qu’Allâh lui fasse miséricorde, a dit dans son explication du livre La 'Aquîdah de Ahl us-Sunnah wal Jamâ`ah ( عقيدة أهل السنة والجماعة ) :


وَلَكِنْ كَرِهَ اللَّهُ انْبِعَاثَهُمْ فَثَبَّطَهُمْ وَقِيلَ اقْعُدُوا مَعَ الْقَاعِدِينَ

« Wa lakin kariha Allâhu anbicathahoum fathabbatahoum wa quila aqcoudou maca el qa'ideen ».

« Mais leur départ répugna à Allâh. Il les a rendu paresseux et il leur fut dit : « Restez avec ceux qui restent (à la maison) » (sourate 9, verset 46).


Ô Allâh sauve-nous !

Ce verset est très dangereux et une référence « mais leur départ répugna à Allâh », c'est-à-dire le départ pour la bataille.

{Et il leur fut dit restez avec ceux qui restent (à la maison)}

Fais donc attention et juge toi toi-même et, si tu te sens paresseux dans l’accomplissement de bonnes oeuvres, alors crains qu’Allâh ne répugne à te voir faire de bonnes actions.

Puis, réexamine-toi une seconde fois et sois patient, et impose-toi l’obéissance. Aujourd’hui tu feras des actes d’obéissance à contrecœur mais demain tu les feras de toi-même et sans effort.

Le point important est que c’est un avertissement sévère pour celui qui se trouve gêné lorsqu’il fait de bonnes actions, et alors peut-être qu’Allâh l’Exalté est réfractaire à ce qu’il fasse partie de Ses esclaves obéissants, c’est pourquoi Il l’arrête dans son obéissance.

Nous demandons assistance à Allâh pour nous rappeler de Lui, pour Le remercier et pour nos bons actes d’adoration.

L'exemple qui illustre la règle:
« Mais leur départ répugna à Allâh. Il les a rendu paresseux et il leur fut dit : « Restez avec ceux qui restent (à la maison)».

Il ne fut pas dit « Qala lahoum » (« il [leur] dit : « restez avec ceux qui restent » »). Car Allâh n’ordonne pas la turpitude, mais il fut dit « wa quila » (il leur fut dit).

Qui dit restez à la maison ? C’est l’âme »
[Quelqu’un dans l’assistance semble répondre que c’est Allâh mais le cheikh le reprend] « non ce n’était pas Allâh qui l’avait dit, mais c’est plutôt l’âme.

L’âme de l’homme lui parle et dit : « reste à la maison, n’y va pas cette fois, vas-y une autre fois ».

Et Satan fais obstacle à l'accomplissement des bonnes choses.

Et les mauvaises fréquentations font obstacle à l'accomplissement des bonnes choses.

Donc c'est pour cette raison que le sujet de cette action a été supprimé de cette phrase, c'est-à-dire celui qui intimait l'ordre de rester, et ceci pour que cela soit plus global.

Ainsi, ceux qui disent « restez avec ceux qui restent » sont nombreux et on a mentionné trois d’entre eux : l’âme, Satan et les mauvaises fréquentations.


Source :
Explication du livre La 'Aquîdah de Ahl us-Sunnah wal Jamâ`ah, cassette n°7, face 2 de la cassette, de 3'16 à 5'22.
Revenir en haut Aller en bas
 
Quel remède à la paresse dans l'obéissance ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Comportements, Nassiha, Rappels, Khoutba.... :: khoutba, Nassiha, rapels...-
Sauter vers: