El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 J'ai écouté mon Sheykh...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Umm Abdillah
Modé Anim
Modé Anim
avatar

Nombre de messages : 810
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: J'ai écouté mon Sheykh...   Mer 19 Fév 2014 - 9:28

J'ai écouté mon Sheykh...



Nous avons le plaisir de commencer à vous présenter la traduction d’extraits de cette série de paroles précieuses et bénéfiques intitulée : « J’ai écouté mon Cheikh… », à laquelle ont participé de nombreux nobles machaikhs desquels vous découvrirez tout au long de ce post les paroles et anecdotes qu’ils rapportent des savants. Cette série a été lancée via wathsapp dans le groupe Imam Dar Al Hijra, elle est supervisée, suivie et encouragée et soutenue par :

Le Noble Cheikh, Dr Muhammad Ibn Cheikh Rabi’ Ibn Hadi Al Madkhali et

Le Noble Cheikh, Dr Muhammad Ibn Omar Bazmoul.

Pour les arabophones, vous pouvez consulter l’ensemble des messages sur le lien ci-dessous :

http://imam-malik.net/vb/showthread.php?t=5029

Vous trouverez petit à petit dans ce post la traduction de quelques extraits inchaAllah. Nous demandons à Allah de nous faciliter et de nous accorder la réussite et la droiture.

Cheikh Fawaz Ibn Ali Al Madkhali, qu’Allah le préserve, a dit :

Cheikh Zayd Al Madkhali m’a dit : « Lorsque nous étions jeunes, nous sortions pour prêcher dans les mosquées des villages avec ton grand-père – mon grand-père maternel qui est le Cheikh Muhammad Jabir Al Madkhali qui fut l’enseignant de Cheikh Rabi’, Cheikh Zayd et mon père, c’était un des piliers de la tribu des madakhila à son époque et l’un des premiers étudiants d’Al Qar’awi, qu’Allah leur fasse miséricorde –. Une fois, nous étions sortis pour appeler à Allah et nous plaisantions et riions, ton père et moi – mon père est le Cheikh Ali Ibn Ali Al Madkhali, le juge de Samita et son sermonneur à son époque, qu’Allah lui fasse miséricorde, il faisait partie des amis de Cheikh Zayd – Cheikh Muhammad s’est alors tourné vers nous et nous a dit : « Ô mes enfants, vous êtes maintenant sortis sur le sentier d’Allah pour appeler à Allah, comment pouvez-vous rire ? Vous devez faire du dhikr, réciter le Coran pour qu’Allah vous ouvre des portes et vous accorde la rectitude dans ce que vous dites. ». Cheikh Zayd m’a dit : « Par Allah, j’ai énormément profité de cette orientation. ». Et il m’a raconté cette histoire plus d’une fois.

Je lisais sur notre Cheikh Muhammad Ibn Ahmad Al Hakami, qui est le grand frère du Cheikh Hafidh Al Hakami, dans le salon de Cheikh Zayd Al Madkhali, le livre Adwa oul Bayan, je dis alors : « L’auteur a dit… ». Il me dit alors : « Ô mon enfant, lorsque tu lis le hadith, dis : « le mouhaddith a dit.. », lorsque tu lis le tafsir, dis : « le moufassir a dit... », et ainsi de suite dans les autres matières. ».

Cheikh Oussama Ibn Sa’oud Al ‘Omari, qu’Allah le préserve, a dit :

Alors que nous lisions sur notre Cheikh Muhammad Ibn Hadi Al Madkhali, qu’Allah le préserve, le livre de l’Unicité avec son commentaire, fath al-Majid, l’étudiant commença à lire en disant : « le Cheikh a dit… » Puis il a voulu débuter la lecture du passage du livre de l’unicité. Cheikh (Muhammad Ibn Hadi) a alors dit : « le Cheikh… seulement ?! Dis plutôt : l’Imam, le revivificateur, Cheikh Al Islam Muhammad Ibn AbdilWahhab, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit. ».

J’ai écouté notre Cheikh AbdulMohsin Al Abbad se faire poser la question suivante : Doit-on imposer au mahram de la femme d’accomplir le hajj avec elle ? Il a répondu, qu’Allah le préserve : « Non, cela n’est pas imposé au mahram, si elle a la possibilité de partir avec un mahram alors le hajj est obligatoire pour elle, sinon, le hajj n’est pas obligatoire pour elle. »

Cheikh Othman Ibn Yahya Al Hamli, qu’Allah le préserve, a dit :

Notre Cheikh Muhammad Ibn Ahmad Al Hakami a dit : « Les chi’a sont les pires créatures sur terre. ».

Notre Cheikh Ahmad Ibn Yahya An-Najmi a dit : « Il ne doit y avoir dans ta bibliothèque que des livres dont profiteront ceux qui viendront après toi. ».

Notre Cheikh Zayd Al Madkhali a dit : « Il est indispensable pour l’étudiant en science d’ordonner sa bibliothèque et donner de l’importance à cela. ».
Abdullah Abou Ibrahim 17 fév
Cheikh Mar'i Ibn 'Olwan Al Moubaraki, qu'Allah le préserve, a dit :

Notre Cheikh Zayd (Al Madkhali), qu'Allah le préserve, m'a dit :« Que tu vives en étant un étudiant en science pauvre est meilleur pour toi que de rassembler des millions alors que tu délaisses la science. ».

Cheikh Fawaz Ibn Ali Al Madkhali, qu'Allah le préserve, a dit :

Notre Cheikh Obaydullah Al Afghani m'a dit :« J'aime les gens de Samita car ce sont des gens de la Sunna sur le minhaj salafi et qu'il y a parmi eux les deux Cheikhs : Ahmad An-Najmi et Zayd Al Madkhali. ».

 Like a Star @ heaven Copié du site DarAlHadithShihr
Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai écouté mon Sheykh...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Biographies :: Shouyoukh-
Sauter vers: