El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Le statut de la Salat Al Witr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Umm Abdillah
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
avatar

Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Le statut de la Salat Al Witr   Mer 5 Fév 2014 - 8:28

Le statut de la salat al witr



    Paroles du prophèt
Abou ayoub al ansari rapporte que le prophète    a dit :
La prière du witr est un devoir pour tout musulman. celui qui veut accomplir 5 unités de prière qu’il les fasse, de même que celui qui veut en accomplir 3 ou 1.” Rapporté par Muslim

‘Ali ibn abi talib rapporte que le prophète    a dit : “Accomplissez la prière du witr ô gens du qour’an car Allah est witr (unique) et il aime le witr.” – rapporté par abou dawoud -

Abdullah ibn amr ibn ‘ass rapporte que le prophète   a dit : “Allah vous a ajouté une prière, soyez assidus à sa pratique ; (cette prière) c’est le witr.” – Authentifié par Sheikh al Albani -




    Paroles des salafs salihs et des grands imams

‘Ali ibn abi talib dit : “Le witr n’est pas une obligation comme les prières prescrites mais c’est une sounnah instaurée par le messager d’Allah.”

La majorité des ‘oulamas (savants) parmi les salafs et les 3 imams (malik, ash shafi3, ahmad) sont d’avis que le witr n’est pas obligatoire en se basant sur le hadith de talha ibn ubaydallah qui raconte qu’un bédouin a questionné le prophète    :

“Ô messager d’allah, dis-moi ce qu’allah m’a obligé de prier.”

(Le prophète répondit) : “Les cinq prières, sauf si tu veux exécuter bénévolement plus que cela”.

Par contre l’imam Abou Hanifa et aussi un groupe parmi le madhab de l’imam ahmad sont d’avis que le witr est obligatoire en se basant entre autre sur le hadith :
Celui qui n’accomplit pas le witr n’est pas des nôtres. ” mais ce hadith est da’if (faible).

Et l’avis de la majorité est le plus juste qui est que salât al witr est une sounnah mouakkadah (très recommandée).

Sheikh al islam ibn taymiyya : “La prière la plus méritoire après la prière obligatoire est la prière de nuit et ce qui est le plus appuyé sont le witr et les 2 unités surérogatoires de l’aube. Il ne convient à personne de les délaisser mais celui qui ne les pratique pas, il faut alors rejeter son témoignage.

Il dit également une autre parole à peu près semblable : “Les musulmans sont unanimes sur le fait que salât al witr est une sounnah mouakkadah (très recommandée) et certains l’ont même considérée comme wajib (obligatoire). il ne convient à personne de la délaisser et celui qui persiste sur son délaissement, on ne doit pas accepter de lui son témoignage.”

Sheikh bazmoul dit : “La prière de nuit est une sounnah moustahaba (préférable) et le witr est une sounnah mouakkadah (très recommandée) et la preuve de cela est le hadith de ‘abdullah ibn omar qui rapporte que le prophète    a dit : “Faites que votre prière nocturne soit clôturé par le witr.” Rapporté par al boukhari -

Le comité permanent des recherches scientifiques et de la délivrance des fatwas (al-iftâ’) d’arabie saoudite

Composé des savants :
- ‘abd-allah ibn ghoudayân
- ‘abd-ar-razâq `affifî
- ‘abd-al-`azîz ibn
- ‘abd-allah ibn bâz

La fatwa numéro ( 14282 )


Question : si je délaisse la prière du witr (prière d’un nombre impair d’unités) et les deux rak`a (unité de prière) surérogatoires du fajr, commettrai-je un péché ? Veuillez me donner une fatwa qu’allah vous rétribue.

Réponse : La prière du witr et les deux unités du fajr font parties des sounans (traditions) – confirmées – que le messager d’allah    ne délaissait, ni en étant sédentaire (résident) ni en voyage. il ne convient donc pas à un musulman de les délaisser. En effet, il a été rapporté par al boukhârî et mouslim d’après ‘aîcha (qu’allah soit satisfait d’elle) que :
Le prophète    ne tenait à effectuer des prières surérogatoires, plus qu’il ne tenait à effectuer les deux unités de l’aube (fajr).”

Il a été rapporté par mouslim, d’après elle, que le prophète    a dit :

Les deux rak`as de la prière d’al fajr valent mieux que le bas-monde et tout ce qu’il contient.
Il a été authentiquement rapporté que le prophète    a dit :

Que celui qui craint de ne pas pouvoir se réveiller avant l’aube fasse l’unité impaire au début de la nuit, et que celui qui tient à se réveiller, la fasse à la fin de la nuit. Certes, la prière faite à la fin de la nuit a des témoins (parmi les anges), et ce sera mieux.

Et dans le sahîh (al boukhari – volume 6 / page 118), d’après `A’îcha   , celle-ci a dit : “La prière que le prophète    préférait le plus était celle qui était régulière, même si elle était faible en quantité. et lorsqu’il accomplissait une prière, il le faisait avec régularité. Il convient au musulman de préserver ces deux prières, mais s’il lui arrive de les délaisser un jour pour cause de sommeil profond, de travail ou autre, il n’en n’est pas blâmé.

Qu’allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre prophète mouhammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons. (fin de la fatwa)


Le witr est donc une sounnah mouakkadah (très recommandée) selon la majorité des savants et parmi les contemporains sheikh al ‘uthaymine, sheikh bazmoul…

    Le witr en voyage


Sheikh al ‘uthaymine dit dans madjmou’ al fatawa

Quant à ce qui est des prières surérogatoires [en voyage] : le voyageur prie l’ensemble de ses prières surérogatoires en dehors de celles liées à la prière du « dhouhr » et du « maghreb », [il peut prier] celle du « fajr » et autres que celle-ci par les prières surérogatoires, en dehors de celles habituellement faites [pour dhohr et maghreb] [...]

Dans boulough al maram : le prophète    n’était assidu à aucune râtibah autant qu’aux 2 unités du fadjr, au point qu’il ne les abandonnait ni lorsqu’il était résident, ni lorsqu’il était en voyage.

Et en voyage il ne priait comme râtibah que la râtibah du fajr : il ne priait pas la râtibah du dhouhr, ni celle du maghrib, ni celle du ‘ichâ. mais il priait le witr en voyage, qui ne fait pas partie des rawâtib.

Fatawa sheikh ibn baz – avis religieux relatif à la prière du wîtr (prière d’un nombre impair d’unités) lors d’un voyage


Question : Est-ce le witr durant le voyage est d’une ou de trois rak’as ?



Réponse : le witr est une prière de surcroît dont le nombre de rak’a peut être trois, cinq, sept, ou neuf.

Il n’a pas de limite ni pour un voyageur ni pour un sédentaire car le prophète , s’acquittait de cette prière chez lui et durant ses voyages. par contre, il est préférable de délaisser durant le voyage les prières surérogatoires qui accompagnent la prière de dhouhr, de l”asr, du maghreb et de l”icha.

De la prière du witr et des deux rak’as de la prière du fajr (aube) à mozdalifa


Question : est-ce que le wîtr (prière d’un nombre impair d’unités) et les deux rak’a de la prière du fajr peuvent être délaissés à mozdalifa ?
Réponse : le sens apparent des hadiths authentiques laissent penser qu’il ne convient pas de délaisser ces prières car le prophète  les accomplissait pendant ses voyages comme il le faisait chez lui, sur lui paix et salutations.

Et concernant cette parole de djâbir : “Il s’est couché après la prière de l’ ‘icha”.

Il y a lieu de dire qu’il n’y a pas de texte clair qui dit que le prophète, , a délaissé le witr. il se pourrait aussi qu’il l’ait délaissé par fatigue, . si une prière de surcroît est abandonnée à cause de la fatigue, la personne qui la délaisse est excusée. il n’y a en outre aucune preuve qui justifierait le délaissement du witr la veille du jour du sacrifice (aïd).

Le prophète accomplissait le witr et la prière du fajr même durant ses voyages. donc la sunna, c’est de s’acquitter de la prière du fajr à mozdalifa tôt, le matin le jour de l’aïd. en revanche les hadiths qui évoquent le qiyâm (la prière nocturne) la veille de l’aïd et des deux aïds ne sont pas authentiques.

Sheikh ghoudayan a dit :

“Le voyageur durant ramadan prie les prières de dhohr et asr ensemble, ils les rassemble et les raccourcis, et pour maghrib de 3 rakats il les rassemble avec salât ‘ichaa de 2 rakat et il ne prie pas les rawatib. le prophète , lorsqu’il était en voyage, priait la prière du witr et les 2 rakats avant la prière obligatoire du fajr ."


Rédigé par la soeur n.a, revu par ‘issam et toute l’équipe de cherchons le haqq.
  Like a Star @ heaven Copié du site Cherchons le Haqq
Revenir en haut Aller en bas
 
Le statut de la Salat Al Witr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Les 5 Piliers :: As-Salat et purification :: Statut et mérites de la prière, jugement de celui qui l'abandonne-
Sauter vers: