El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Revenir après la hijra (selon les causes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9741
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Revenir après la hijra (selon les causes)   Mar 1 Avr 2008 - 17:18

Revenir pour visiter ses parents et ses proches

Shaikh ‘Abd Ar-Rahman Al-‘Adani



ONZIEME QUESTION :
Quel est le jugement quant au Mouhajir retournant dans le pays dont il a fait la Hijrah dans le but de visiter ses parents, et quelle en est la condition ?

REPONSE :
Il n'est pas permis pour le Mouhajir de retourner dans son pays dans le but de visiter les proches à cause de ce qui a précédé (comme éclaircissements des fitan et dangers dans les biladil koufr), excepté s'il a fait que son but principal soit de les appeler à l'Islam s'ils sont mécréants, et qu'il espère qu'ils vont embracer l'Islam, et s'il n'y a aucun autre moyen de les y appeler si ce n'est en allant les voir et en les rencontrant directement.

Ce genre de chose est bon, cependant, avec la condition qu'il se sente à l'abris pour lui-même face aux fitan, et il doit également être qualifié pour les appeler, tout en ayant la connaissance de son Ddin avec les preuves, et en étant au courant de ce dont ses proches ont besoin afin de les appeler là-bas.
C'est convenable dans cette situation pour lui d'y aller pour quelques jours, tandis qu'il ne quitte pas le jugement législatif relatif au voyageur, sans y résider ni s'y installer.
De même, si ses proches sont des Mouslims désobéissants, ainsi il va là-bas pour les appeler et les encourager à quitter leur ancien état.
Cependant, nous tenons à souligner que s'ils sont Mouslims, et qu'il est capable d'arranger une rencontre dans un pays Mouslim, comme durant le Hajj ou la 'Oumrah, cela serait une bonne chose.

Nous rappelons également à nos frêres qui ont fait la Hijrah le danger qu'il y a de retourner dans les pays de mécréance après en avoir fait Hijrah, car certes pour cette personne, il est possible qu'elle ait envie d'y rester et qu'elle oublie qu'elle en avait fait Hijrah, et elle peut devenir faible dans sa foi et au bout du compte, désirer rester là-bas.

Également dans le hadith de Abi Sa'id qui a été transmis par les deux Sheikh sur le Prophète صلى الله عليه و على آله و سلم, le hadith à propos de l'individu parmi les Bani Israïl qui avait tué 100 personnes, puis il fut guidé par un savant auquel il lui demanda une fatwa, ce dernier lui dit alors qu'il y avait un repentir pour lui (possible) et il lui dit :

“et ne retourne pas dans ton pays, car certes c'est un pays de mal”.

Il est donc du devoir de celui qui a quitté ces pays de prendre garde et de ne pas y retourner afin qu'il ne devienne pas faible, et que son intention ne change pas, et c'est l'aide d'Allah que nous recherchons.



DOUZIEME QUESTION :
Quel est le jugement quant au Mouslim qui part de son pays vers les pays des mécréants dans le but de visiter ses proches, et quelle en est la condition, et quel est le jugement sur la personne dans ce cas-là qui s'y rend et obtient la citoyenneté des mécréants?

REPONSE :
La réponse à cela est similaire à la réponse de la question précédante.
A la base, cela n'est pas permis, sauf si le but principal est de s'y rendre afin de les appeler, selon la condition précédemment citée, alors c'est bon.
Quant à si le but du voyage est d'obtenir la citoyenneté des mécréants, et bien cela a toutes les raisons pour être d'autant plus interdit que ce qui a précédé, et, toute la louange est à Allah, les gens de science ont émis des fatawa comme quoi il est interdit d'acquérir la citoyenneté des mécréants à cause de ce que cela comporte: être sous leur contrôle et être tributaire de leur système juridique.


Source : questions/réponses du doc http://www.salafs.com/docs/hijra.pdf


Dernière édition par Oum Mouqbil le Ven 19 Déc 2008 - 16:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9741
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Revenir après la hijra (selon les causes)   Ven 20 Fév 2009 - 21:05

Revenir après la hijra pour soigner son enfant ?

Cheikh Zayd Al Madkhali



Nous avons posé la question à Cheikh Zayd Al Madkhali le 02 février 2006 lors de ses cours journaliers sur paltalk

Question : « Nous avons fait la hijra en Algérie et nous avons une enfant malade, et nous sommes revenus avec elle dans un pays de mécréant pour la soigner. Peut on y rester (le temps del a soigner)?»


Réponse : « Il est permis d'y rester selon le besoin, tel que soigner le malade, jusqu'à accomplir son besoin. Puis, la personne revient dans le pays musulman car c'est son pays. »


Source : http://www.fourqane.com/forum/viewtopic.php?t=1601&highlight=hijra ( blog fermer)
Revenir en haut Aller en bas
 
Revenir après la hijra (selon les causes)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: 'Ibadah (autres actes d'adorations) :: Hijra-
Sauter vers: