El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Laylatoul Qadr (La nuit du Destin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9761
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Laylatoul Qadr (La nuit du Destin)   Sam 25 Aoû 2007 - 14:30

Quand survient la nuit d’Al-Qadr ?


Par les imams Al-Albani et Ibn Al-'Uthaimin






La Nuit d'Al-Qadr apparaît dans les dix dernières nuits de Ramadan pendant une nuit impaire (c'est-à-dire 21e, 23ème, 25ème, 27ème ou 29ème). Cependant les savants diffèrent quant à savoir si elle est fixée à une de ces nuits impaires chaque année ou si elle change chaque année à une nuit impaire différente. Ci-dessous sont les avis de deux de nos grands savants, Muhammad Ibn Salih Al-'Uthaimin et Muhammad Nasir-ud-Din Al-Albani (qu’Allah leur fasse miséricorde).


La Nuit d'Al-Qadr a une Date Fixée :

La meilleure nuit du mois de Ramadan est la Nuit d'Al-Qadr, selon la parole du prophète (salallahu ‘alayhi wa salam): "quiconque accomplit la prière de la nuit, la Nuit d'Al-Qadr avec une foi ferme et en cherchant la récompense, tous ses péchés passés lui seront pardonnés." [1]

Elle est sur la vingt-septième nuit de Ramadan selon l'avis le plus fort. Une majorité de ahadith montrent cela, y compris le hadith d'Ibn Zurr Hubaysh qui a dit : "j'ai entendu Ubay ibn Ka'b dire quand on lui a rapporté que ' Abdullah Ibn Mas'ud a dit : " quiconque accomplit la prière de la nuit (chaque nuit) pendant l'année trouvera la Nuit d'Al-Qadr. " Il (Ubay ibn Ka'b) dit : "Qu’Allah lui fasse miséricorde, son intention consistait en ce que les gens ne (deviennent pas paresseux) et comptent seulement (sur une nuit). Par Celui en dehors de qui il n’y a pas de divinité digne d'adoration, c'est en effet pendant Ramadan. Et par Allah je sais quelle nuit c’est. C'est la nuit dans laquelle le messager d'Allah (salallahu ‘alayhi wa salam) nous a commandé d’accomplir la Prière nocturne. Elle est la vingt-septième nuit. Son signe est que le soleil monte à son après le matin brillant sans rayons."
Dans une version, elle est élevée à la parole du Prophète (salallahu ‘alayhi wa salam). [2]

[L’imam Al-Albani dans son livre Qiyamu Ramadan (page. 18-19)]



La Nuit d'Al-Qadr doit être cherchée :

La Nuit d'Al-Qadr est dans les dix dernières nuits de Ramadan, selon la parole du prophète (salallahu ‘alayhi wa salam) : "cherchez la Nuit d'Al-Qadr dans les dix dernières nuits de Ramadan." [Al-Bukhari et Muslim] Et elle survient dans une des nuits impaires plus probablement que sur les autres nuits, selon la parole du prophète (prières et bénédictions d’Allah sur lui) : "cherchez la Nuit d'Al-Qadr dans les nuits impaires des dix dernières nuits de Ramadan." [Al-Bukhari] Et elle est plus proche des sept dernières nuits, selon le hadith d'Ibn ' Umar que : " Quelques hommes des compagnons du messager d'Allah ont vu la Nuit d'Al-Qadr en rêve pendant les sept dernières nuits (de Ramadan). Donc le Prophète (salallahu ‘alayhi wa salam) a dit : "je vois que tous vos rêves s’accordent qu'elle (la Nuit d'Al-Qadr) est dans les sept dernières nuits. Ainsi quiconque veut la chercher, qu’il la cherche dans les sept dernières nuits." [Al-Bukhari et Muslim] Et c'est aussi basé sur le hadith de Muslim d'Ibn ' Umar que le prophète (salallahu ‘alayhi wa salam) a dit : "cherchez-la dans les dix dernières nuits. Mais si l’un d'entre vous faiblit ou en est incapable, qu’il ne laisse pas les sept (dernières) nuits. "

Parmi les nuits impaires dans les sept dernières nuits, elle est plus proche de la vingt-septième nuit en raison du hadith de Ubay ibn Ka'b qui a dit : " par Allah, je sais quelle nuit c’est. C'est la nuit dans laquelle le messager d'Allah (salallahu ‘alayhi wa salam) nous a commandé d’accomplir la Prière nocturne. C'est la vingt-septième nuit" [Muslim]

La Nuit d'Al-Qadr n'est pas fixée à une nuit précise toutes les années. Plutôt elle change constamment. Ainsi un an elle pourrait survenir la vingt-septième nuit par exemple et autre année elle pourrait arriver la vingt-cinquième nuit, selon la volonté d'Allah et Sa sagesse. Ce qui nous amène à cela est la parole du prophète (salallahu ‘alayhi wa salam): "cherchez-la (c'est-à-dire la Nuit d'Al-Qadr) quand lorsqu’il reste neuf nuits, lorsqu’il reste sept nuits, ou lorsqu’il reste cinq nuits (c'est-à-dire respectivement la 21e, 23ème et 25ème sans mentionner la 27ème)."

Al-Hafidh Ibn Hajr a dit dans Fath-ul-Bari : "l'avis le plus le plus fort est qu'elle est une nuit impaire dans les dix dernières nuits et qu'elle change constamment."

Allah a caché la connaissance de son occurrence à Ses serviteurs par pitié pour eux pour qu'ils puissent augmenter leurs actions dans sa recherche pendant ces nuits honorables, en priant, faisant du dhikr et en invoquant. Donc ils ajoutent et augmentent dans la proximité d’Allah et Sa récompense. Et Il l'a aussi caché d'eux pour distinguer, ceux qui parmi eux luttent et font des efforts, de ceux qui sont paresseux et négligents. Jusqu’à ce que celui qui lutte constamment pour quelque chose, se manifeste dans sa recherche et se donne de la peine dans sa recherche et sa réalisation.

Et peut-être qu’Allah révèle son occurrence à certains de Ses serviteurs par des signes et des signaux, qu’il peut voir, de même que le prophète (salallahu ‘alayhi wa salam) a vu le signe qu'il serait prosterné dans la boue le matin suivant. Donc il a plut cette nuit et il a prié le matin (suivant) (Fajr) dans la boue.


[L’imam Muhammad Ibn Salih Al-'Uthaimin dans son livre Majalis Shahr Ramadan (pg. 106-107)]





Notes de bas de page :

[1] Rapporté par Al-Bukhari, Muslim et d'autres d’après la narration d'Abu Huraira et par Ahmad (5/318) d’après la narration de ' Ubadah Ibn As-Samat. Le complément entre [...] lui appartient et à Muslim d'après Abu Huraira.

[2] Rapporté par Muslim et d'autres et il référencé dans Sahih Abi Dawud (1247)




Article tiré du site Al-Manhaj. Com

Traduit en français par les salafis de l’Est

http://www.salafs.com/modules/news/article.php?storyid=10003&keywords=ramadan
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9761
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: La retraite spirituelle – La nuit du destin   Mer 8 Déc 2010 - 10:14

La retraite spirituelle – La nuit du destin

Cheykh 'Abdel 'Adhdim El Badawi



Définition de la retraite spirituelle :

Like a Star @ heaven Définition dans la langue arabe : Retraite spirituelle se dit en arabe El I’tikâf (الإعْتِكَاف), qui vient de I’takafa signifiant : rester dans un endroit et y rester.

Like a Star @ heaven Définition au sens religieux : C’est de rester dans une mosquée pour se consacrer entièrement à l’adoration d’Allah .



Quand a lieu la retraite spirituelle ?

La retraite spirituelle a lieu pendant les 10 derniers jours du Ramadan.

Il y a divergence des savants concernant cela :

Like a Star @ heaven Certains pensent que la retraite spirituelle peut se faire à n’importe quel moment de l’année.

Leur preuve est qu’il a été rapporté dans Sahih el Boukhari que le Prophète  a fait la retraite spirituelle pendant le Ramadan mais aussi pendant les 10 premiers jours de Chawal, ceci en guise de rattrapage (car il n’avait pas put la faire pendant le Ramadan).
De plus il y un hadith de ‘Oumar Ibnou-l Khattab  qui est venu voir le Prophète  et lui a dit : « Ô Envoyer d’Allah, j’ai fait un vœu pendant la période antéislamique, qui est de faire une nuit de retraite spirituelle dans la mosquée sacrée de La Mecque. » Et le Prophète  lui a dit : « Accompli ton vœu. » Et les savants ont dit qu’il n’y a pas de preuve dans ce hadith que cela était pendant le ramadan.
Ainsi, cela est permis à n’importe quel moment, mais le mieux est de l’accomplir pendant le Ramadan, car il est rapporté dans un hadith authentique que le Prophète  a fait la retraite spirituelle durant les 10 premiers jours du Ramadan, et une autre année il l’a fait entre le 10ème et le 20ème jour du Ramadan, puis lorsqu’il  a été informé que la nuit du Destin se trouvait dans les 10 derniers jours, il   l’a toujours fait pendant cette période, jusqu’à sa mort.


Like a Star @ heaven Les autres savants disent que la retraite spirituelle ne peut se faire que pendant les 10 derniers jours de Ramadan.

Et c'est l'avis de Cheykh Al ‘Outhaymin , ceci car le Prophète  l’a fait à cette période jusqu’à sa mort. Concernant le hadith où le Prophète  a fait la retraite spirituelle pendant le mois de Chawal, Cheykh Al ‘Outhaymin  dit que l’on ne peut pas comparer une chose rattraper avec une chose que l’on fait. Et pour le hadith d’Oumar Ibnou-l Khattab , il dit que le Prophète  a accepté ce fait sans pour autant le légiférer à sa communauté (c’est-à-dire qu’il n’a pas appelé les gens à faire cela).



Le jugement de la retraite spirituelle :

L’unanimité des savants dit que la retraite spirituelle est une sounna recommandée.



La nuit du destin :

La recherche de la nuit du destin :

Le but de la retraite spirituelle est d’atteindre le bien et pour que cela coïncide avec la nuit du destin, qui est une nuit ayant beaucoup de mérites.

Allah   a dit : « Nous l’avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la nuit d’Al-Qadr. Et qui te dira ce qu’est la nuit d’Al-Qadr ? La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois. Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’Esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre. Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube. » (sourate Al Qadr)

« la nuit d’Al-Qadr » : Il y a 2 sens possibles à ce terme :
1 -  La nuit de valeur (c-à-d qui a de la valeur), car elle est meilleure que 1 000 mois.
2 - La nuit du destin, c’est-à-dire une dans laquelle est écrite la destinée des gens pour l’année à venir.

Il faut savoir que l’Ecriture se divise en 3 :
1 - l’Ecriture dans le Livre Préservé, qui est auprès d’Allah  et qui a été écrit 50 mille ans avant la création des cieux et de la terre. Tout ce qui y est écrit dedans ne peut être modifié.
2 - l’Ecriture qui est faite pour l’enfant au 4ème mois de grossesse. En effet, à ce moment un ange est envoyé à l’enfant, qui reçoit l’ordre d’écrire 4 choses le concernant : Sa subsistance, sa durée de vie, ses actes et sa condition heureuse ou malheureuse.
3 - l’Ecriture annuelle, qui a lieu pendant la nuit du destin, comme a dit Allah   : « Nous l’avons fait descendre en une nuit bénie, Nous sommes en vérité Celui qui avertit, durant laquelle est décidé tout ordre sage. » (sourate Ad-Duhan, v. 3 et 4)

« l’Esprit » : Il s’agit soit de Jibril (‘alayhi salam) soit une catégorie d’ange bien précise.


Détermination de la nuit du destin :

Selon ‘Aïcha (رضي الله عنها) : « Le Prophète  accentuait ses adorations pendant les 10 derniers jours du Ramadan et disait : « Recherchez la nuit du Destin pendant les 10 derniers jours de Ramadan. » » (rapporté par Al Boukhari)

Selon ‘Aïcha (رضي الله عنها) également, le Prophète  a dit : « Recherchez la nuit du Destin pendant les nuits paires des 10 dernières nuits du Ramadan. » (rapporté par Al Boukhari et Mouslim)

Il y a une divergence des savants quant à la détermination de cette nuit. Il y a même près de 40 avis différents. Cependant, il y a des moyens de reconnaître cette nuit par des signes que nous a donnés le Prophète  et par des athars des compagnons (رضي الله عنهم), comme :  
- le Prophète  a dit dans un hadith que le lendemain de cette nuit, lorsque le soleil se lève, il est net et n’a pas de rayons autour de lui.
- le Prophète  a dit dans un hadith : « C’est une nuit où il ne fait ni chaud ni froid. »
- dans un hadith le Prophète  a rêvé qu’il priait la nuit du destin alors qu’il avait de la boue sur son front. Et ceci est arrivé une fois que le Prophète  prie alors qu’il pleuvait, et l’eau est entrée par le toit ce qui donna de la boue au sol. Cette nuit là était la 21ème nuit du Ramadan.
- des compagnons (رضي الله عنهم) ont rêvé avoir vu la nuit du destin dans les 7 derniers nuit du Ramadan (et les savants disent qu’il est possible de voir la nuit du destin en rêve)
- des compagnons (رضي الله عنهم), et parmi eux Anas, ont juré de façon ferme (c-à-d sans dire « incha-a Llah) que la nuit du destin était la 27ème nuit du Ramadan.

Certains savants disent que la nuit du destin est la 27ème nuit du Ramadan et d’autres disent qu’elle change d’année en année. Et cheykh Al ‘Outhaymin  dit concernant ce dernier avis : « C’est l’avis qui rassemble tous les hadith. »


Mérites de la nuit du destin :

Allah   a dit : « La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois. » (sourate Al Qadr)

Cela signifie que l'adoration d'Allah pendant la nuit du Destin est meilleure que l'adoration d'Allah nuit et jour pendant 1000 mois, c'est-à-dire plus de 83 ans.

Selon Abou Hourayra , le Prophète  a dit : « Celui qui veille (en prière) pendant la nuit du destin, en ayant foi en Allah  et en espérant Sa récompense, ses péchés antérieurs lui seront pardonnés. » (rapporté par Al Boukhari et Mouslim)



La retraite spirituelle ne peut avoir lieu que dans une mosquée :

Allah   a dit : « Mais ne cohabitez pas avec elles pendant que vous êtes en retraite spirituelle dans les mosquées. » (sourate Al Baqara, v. 187)

De plus le Prophète   n’a fait la retraite spirituelle que dans une mosquée.



Ce qu’il faut faire et ne pas faire pendant la retraite spirituelle :

Like a Star @ heaven Il est préférable et recommandé de se consacrer entièrement à l’adoration d’Allah , comme la prière, la lecture du Coran, les faire des adhkar (c’est-à-dire le tasbih, le tahmid, le tahlil, le takbir), les invocations, la prière sur le Prophète , les discussions en rapport avec la science religieuse, et autre que cela.

Concernant « les discussions en rapport avec la science religieuse », les savants ont été interrogé sur le fait qu’une personne en retraite spirituelle assiste à des cours. Ils ont dit que, bien que l’apprentissage de la science soit une adoration qui est même très méritoire, ce n’est pas ce type d’adoration qui est demandé le plus pendant la retraite spirituelle. Il est permis d’assister à 1 ou 2 cours mais il ne faut pas faire que cela, car ce qui est connu comme adoration à faire pendant la retraite spirituelle, c’est la prière, l’invocation etc…

Like a Star @ heaven Il est détestable de parler ou de s’occuper des choses qui ne nous concernes pas. De même qu’il est déconseiller de s’abstenir de parler en pensant que cela rapproche d’Allah , car cela n’est pas une pratique à faire en Islam. En effet, le Prophète   a interdit à une personne de ne pas parler toute une journée. Contrairement aux législations qui nous ont précédées où le faite de jeûner signifiait également le fait de ne pas parler. La preuve de cela est la parole d’Allah  qui dit : « Dis (lui) : « Assurément, j’ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux : je ne parlerai donc aujourd’hui à aucun être humain. » » (sourate Maryam, v. 26) Dans ce verset le terme jeûner signifie également de ne pas parler.

Like a Star @ heaven Il est autorisé à celui qui fait une retraite spirituelle de sortir de l’endroit où il s’est recueilli lorsqu’il a un besoin imminent. De même qu’il lui est autorisé de se peigner les cheveux, de se raser la tête, de se couper les ongles et de laver son corps.
Par besoin imminent il y a par exemple le fait de sortir pour se nourrir, pour faire ses besoins si les toilettes se situent en dehors de la mosquée

Like a Star @ heaven Ce qui annule la retraite spirituelle, c’est de sortir sans besoin et d’avoir un rapport avec son épouse.


Like a Star @ heaven Il est autorisé à une femme de faire la retraite spirituelle, de même que de rendre visite à son époux dans la mosquée. La preuve de cela est que Safiya (رضي الله عنها) est venue rendre visite au Prophète  alors qu’il était en retraite spirituelle. Il   a accepté sa visite, lui a accordé son temps et même plus, il l’a raccompagné jusqu’à la porte de la mosquée. Et à ce moment là, 2 hommes parmi les Ansars sont passés en marchant rapidement, alors qu’il faisait nuit. Le Prophète  leur a dit : « Ralentissez. » Puis il leur a informé que c’était son épouse Safiya avec lui. Ces hommes ont dit, étonné : « Ô Messager d’Allah, pourquoi nous dis-tu cela ? Jamais nous ne pourrions imaginer que la femme qui est avec n’est pas une de tes épouses. » Et le Prophète  leur a dit : « Le Diable circule dans les fils d’Adam comme le sang circule dans les veines. Et j’ai peur que le Diable vous insuffle quelque chose. »



Source : EL-WADJÎZ FI FIQHI AS-SOUNNATI WA AL-KITÂBI EL 'AZÎZ DU CHEIKH 'ABDEL-'ADHDIM EL-BADAWI - Le livre du jeûne -
Cours audio du frère Abou Anas
Retranscrit par oum_hind, Oum hureyra et Oum Mouqbil
Revenir en haut Aller en bas
 
Laylatoul Qadr (La nuit du Destin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Les 5 Piliers :: Ramadhan :: Les 10 derniers jours du Ramadhan (Laylatou-l Qadri)-
Sauter vers: