El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 La soutra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9739
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: La soutra   Jeu 9 Juil 2009 - 18:47

La Sutra de l'Imam sert de Sutra à ceux qui prit derrière lui







Tout Comme Abou Dawoud dans ses Sunnanes, L'Imam Al Boukhari à intitulé un de ces Chapitres :

" La Sutra de l'Imam sert de Sutra à ceux qui prit derrière lui "



Dans ce Chapitre il rapporte notament le Hadith suivant :

'Abdallah-ben-'Abbâs a dit :

"A l'époque où j'approchais de l'âge de la puberté, je m'avançais un jour monté sur une ânesse. A ce moment l'Envoyé de Dieu était à Mina faisant la prière avec les fidèles sans qu'il y eût de mur devant lui. Après avoir passé devant une rangée de fidèles, je descendis de dessus mon ânesse que je lâchai pour qu'elle allât paître ; puis je m'introduisis dans le rang et ni le messager d'Allah ou un autre ne me fit de reproche de ce que je venais de faire."


Cheikh Abdel Mouhssine Al Abbad [Charh Sunnane Abu Dawoud Cours n°61 38,45 Mn environs] mentionne :

" "La sutra de l'Imam sert de sutra à ceux qui prient derrière lui" signifie que les prieurs n'ont pas besoin de prendre de Sutra, car la sutra de l'Imam leur sert de Sutra. Prendre une Sutra n'est que pour l'Imam et la personne qui prie toute seule, quant à ceux qui prient derrière un Imam ils n'ont pas à prendre de sutra car la sutra de l'Imam leur sert de soutra.

[..]

Ceci signifie également que si quelqu'un passe devant les prieurs il n' y a pas de mal à cela car la sutra de l'Imam sert de sutra à ceux qui prient derrière lui. "



Cheikh Ibn 'Otheimine [Charh 'Umdatoul Ahkam p 72] mentionne :

" [ce Hadith mentionne ] la permission de passer devant les rangs des prieurs car la Sutra de l'Imam sert de sutra à ceux qui prient derrière lui."


Al Bassam [Charh 'Umdatoul Ahkam Vol 1 P 172] :

" Ce Hadith sert à demontrer que la Sutra de l'Imam sert de sutra à ceux qui prient derrière lui."

Quant aux savants de Lajna Da-Ima, ils precisent [dans leur receuil de fatawa Vol 6 p 84] que si ce n'est pour un réel besoin l'on ne doit pas passer devant les rangs des prieurs ceci afin d'éviter de les deranger durant la Salat.

Fawaîd ! !



Les savants ont tirés plusieurs profits de ce Hadith parmi lesquels :

- "Après avoir passé devant une rangée de fidèles" La permission de passer devant les rangs des prieurs car la Sutra de l'Imam sert de Sutra à ceux qui prient derrière lui.

- "je m'avançais un jour monté sur ânesse" La permission d'arriver sur une monture à la mosquée (ou bien en voiture etc...) et non à pied.

- "je descendis de dessus mon ânesse que je lâchai pour qu'elle allât paître" La permission de ne pas attacher l'animal à condition que l'on ne craigne pas qu'elle vienne embêter les prieurs durant la prière. Dans le cas contraire, c'est à dire si l'on craint que l'animal vienne gêner les prieurs durant la salat on doit l'attacher.

- "Ni le messager d'Allah ou un autre ne me fit un reproche de ce que je venais de faire". Le fait que le messager d'Allah n'ait pas fait de reproche à Ibn Abbas démontre qu'il à approuver son acte.
Ce Hadith prouve que lorsque le prophète approuve une chose cela démontre sa permission.

- "A l'époque où j'approchais de l'âge de la puberté" Ceci prouve qu'à la mort du messager d'Allah, Abdoullah Ibn Abbas n'avait pas encore atteint la puberté, car le prophète est mort quelques temps aprés le fait mentionné dans ce Hadith.


http://www.fourqane.fr/forum/viewtopic.php?t=96&postdays=0&postorder=asc&start=0
Revenir en haut Aller en bas
Oum sajida
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
avatar

Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 17/12/2009

MessageSujet: Re: La soutra   Mar 25 Mai 2010 - 16:42

Il n’y a pas de sutrah pour le prieur dans la Mosquée sacrée
Chaykh ‘Abd-l’Azîz bn ‘Abd-Allâh bn Bâz


Question :
Lorsque l’imâm de la Mosquée sacrée (al-masdjid al-harâm) conclue la prière et que le prieur (ma’mûm) exécute ce qu’il a manqué comme rak’ât et qu’à ce moment, une femme passe devant lui, est-ce que sa prière s’annule ? Est-ce que la sutrah [1] de l’imâm reste continuellement pour le prieur ? Quelle est la distance (masâfah) permettant au prieur de délimiter [sa] sutrah ?



Réponse :
[Dans] la Mosquée sacrée, le prieur n’a pas besoin d’une sutrah : tous les gens y prient ; ils n’en n’ont nullement besoin. C’est l’avis qui prévaut chez la majorité (djumhûr) des Gens de science (ahl al-‘ilm) car [on ne peut être tout le temps] sur le qui-vive (taharruz) à l’égard des passants (mârr). [Donc,] [la] femme ou autre n’annuleront pas la prière ; elle demeurera intacte [et puis,] le plus souvent, dans la Mosquée sacrée [on est] impuissant (‘adjz) face à cela. Dans un hadîth faible [il est mentionné] que la femme et autre passaient devant [le Prophète] – Prière et Salut d’Allâh sur lui – alors qu’il priait dans la Mosquée sacrée. [Egalement,] on a rapporté au sujet d’Ibn Az-Zubayr – l’Agrément d’Allâh sur eux – qu’il priait alors que les gens accomplissaient, devant lui, leur circumambulation. Ce qui visé, c’est que les prieurs n’ont pas besoin d’une sutrah dans la Mosquée sacrée.

Et Allâh est la Garant de la Réussite.

___________________
[1] : La sutrah peut être un objet (bien voyant) qu’on déplace comme une chaise ou quelque chose d’ancrée comme un mur, un pilier… il est demandé au prieur de s’en rapprocher pour éviter que les gens passent devant lui au cours de sa prière mais lorsqu’il prie en commun, la sutrah de l’imâm est suffisante.

Voir le lien suivant :
http://www.iu.edu.sa/Edu/mutawasit/tai2_4.htm#%D8%AD1
L’équipe : www.mukhlisun.com
Source de l’article : http://www.sahab.net/home/index.php?site=fatawa&fatawa_id=6
Lien de l’article :
http://www.mukhlisun.com/index.php?option=com_content&task=view&id=259&Itemid=71
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9739
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: La soutra   Ven 5 Nov 2010 - 14:42

La soutra

Cheykh 'Abdel 'Adhdim El Badawi





3- As Sutra :

C’est l’obstacle que met le prieur devant lui et il se dirige vers elle. L’obligation de la sutra se fait avant la prière. Il est obligatoire pour celui qui se lève pour prier de positionner devant lui une sutra. Cette sutra permet d'empéccher les gens ou les choses de passer devant lui et de ne pas préoccuper le prieur par ce qui se passe derrière cette obstacle.

Like a Star @ heaven Saïd Abi Atma (رضي الله عنه) a dit que le prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Lorsque l’entre vous prie qu’il prie vers une sutra, et qu’il s’en approche afin que le diable ne coupe pas sa prière. » (rapporté par Hâkim et An Nassa’i)

« afin que le diable ne coupe pas ta prière », il y a plusieurs explications à ce sujet :
1- pour ne pas que le diable vienne en apparence de djinn ou humain.
2- afin que le diable ne passe pas devant toi ou ne soit pas la cause que quelqu’un passe devant toi et coupe ta prière.
3- il parle du chien noir car dans un hadith il est dit que le chien noir c’est un Chaytan.
4- pour ne pas qu’il coupe ta prière en te distrayant durant celle-ci.


Like a Star @ heaven Selon Ibn ‘Umar (رضي الله عنه), il dit que le prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Ne pries que devant une sutra et ne laisse personne passer devant toi et s’il s’obstine alors combats-le, car il y a avec lui le diable. ».

 « combats-le » : Les savants ont dit que cela veut dire « pousse le violemment aussi fort que possible »
S’il essaye de passer une fois repousse-le gentiment, car peut-être qu’il ne t’as pas vu, ensuite si la personne persiste, alors pousse-la aussi fort que possible.


Il y a cependant une divergence des savants concernant l'obligation de la soutra. Certains disent qu'elle est obligatoire et d'autres seulement une sounnah, mais l'avis le plus sûre est qu'elle est obligatoire d'après la parole du Prophète (صلى الله عليه و سلم) : « Ne pries que devant une sutra... ».



Qu’est-ce qui fait guise d’obstacle ?

L’obstacle peut-être un mur, un pilier, un bout de bois planté dans le sol, une monture…
La hauteur minimale que doit avoir l'obstacle est la hauteur de "mou-akhiratou errahli", c'est une planche qui est présente à l'arrière d'une selle de chameau, contre laquelle on s’adosse3. Cette planche représente une coudée de long.

Moussa Ibnou Talha (رضي الله عنه) a dit, selon son père, que le prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Lorsque l’un d’entre vous mets devant lui un obstacle d’une hauteur comparable à celle de la planche située derrière la selle, qu’il prie et ne fasse pas attention à ceux qui marche derrière. »


 Le fait de s’approcher de sa sutra fait parti de la sunna :

Selon Bilal (رضي الله عنه), il dit : « Le prophète (صلى الله عليه و سلم) priait et il y avait entre lui et le mur vers lequel il priait la distance équivalente à trois coudées. » (rapporté par Al Boukhari)
Selon Sahl Ibn Sa3d (رضي الله عنه), il dit : « Il y avait entre l’endroit où le prophète (صلى الله عليه و سلم) priait et le mur, la distance suffisante pour qu’une brebis passe. » (rapporté par Al Boukhari et Mouslim)

Like a Star @ heaven Pour rassembler les deux hadiths, on peut dire que lorsque le Prophète (صلى الله عليه و سلم) était debout, la distance entre lui et le mur était de 3 coudées. Et lorsqu’il était prosterné la distance était celle qui suffit à laisser passer une brebis.

Like a Star @ heaven Concernant le fait de passer devant une personne qui prie sans sutra, les savants ont dit que l'on dois voir l’endroit où le prieur pose son front, puis, de cet endroit, mesurer la distance suffisante pour laisser passer une brebis. Il est possible de passer au-delà de cette distance.
Et d'autre savant , comme Cheikh Al Albani, ont dit : « Tu passes derrière l’endroit où il pose son front. »


 Ce qui annule la prière de celui qui n'a pas de sutra :

Celui qui n’a pas de sutra devant lui alors, si une femme, un âne ou un chien noir passe devant lui, cela coupe sa prière.

‘Abdullah Ibn Sâmid (رضي الله عنه) a dit selon son père Abi Dhar, que le prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Lorsque l’un d’entre vous se lève pour prier, le protégera alors s’il a devant lui un obstacle d’une hauteur semblable au dossier de la selle d’un chameau et s’il n’y a pas devant lui un obstacle similaire au dossier de la selle d’un chameau, alors coupe sa prière, l’âne, la femme, et le chien noir. » Abdullah Ibn Sâmid demanda à Abu Dhar : « Ô Aba Dhar qu’en est-il du chien noir ? Quelle est la différence entre le chien noir, rouge ou jaune ? » Et il lui répondit : « J’ai posé cette même question au prophète (صلى الله عليه و سلم), et il m’a dit : « Le chien noir c'est le diable. » »

On pourait alors mentionner les hadith où le Prophète (صلى الله عليه و سلم) priait alors que Aïcha (رضي الله عنها) était couchée devant lui. Les savants ont dit que cela n'était pas un passage comme cela est mentionné dans le hadith.

Celui qui prie sans sutra et que quelqu'un passe devant lui, la récompense de sa prière sera diminuée.


 L’interdiction de passer devant le prieur :

Abi Juhayn (رضي الله عنه) rapporte que le prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Si celui qui passe devant le prieur savait le péché qu’il avait fait, il préférerait rester debout 40 plutôt que de passer devant lui » (il ne sait plus si c'est 40 jours ou mois ou années) (rapporté par Muslim et Al Boukhari)

Lorsqu’une personne met une sutra devant lui, qu’il ne laisse alors personne passer devant lui et sa sutra.

Ibn ‘Abbas (رضي الله عنه) a dit : « Un jour le prophète (صلى الله عليه و سلم) a prié et une brebis s’est avancée et a voulu passer devant lui. Il s’est avancé vers le mur jusqu’à coller son ventre au mur et la brebis est passée derrière lui. »

Abou Sa'id al Khudri (رضي الله عنه) rapporte que le prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Lorsque l’un d’entre vous prie, qu’il ne laisse personne passer devant lui et qui l’en empêche autant qu’il peut, s’il s’obstine alors qu’il le combatte, car il y a avec lui le diable » (rapporté par Muslim)


 L’obstacle de l’Imam est le même pour ceux qui prient derrière lui :

Ibnou ‘Abbas (رضي الله عنه) dit : « Je suis venu, je me suis approché en étant sur ma monture (la femelle d’un âne) et je m’approchais à cette époque là de l'âge de la puberté, le prophète (صلى الله عليه و سلم) présidé la prière à Mina. Je suis passé devant le rang, puis je suis descendu et j’ai envoyé mon ânesse afin qu’elle mange et qu’elle boive, et je suis rentré dans le rang et personne ne m’a rien dit. » (rapporté par Muslim et Al Boukhari)

Il est passé devant les rangs personne ne lui a fait de reproche, donc cela était quelque chose de connu et non une chose étrangère à cette époque. C'est pourquoi les savants ont déduit que la soutra de l'imam était suffisant pour ceux qui prient derrière lui.

.


Source : EL-WADJÎZ FI FIQHI AS-SOUNNATI WA AL-KITÂBI EL 'AZÎZ DU CHEIKH 'ABDEL-'ADHDIM EL-BADAWI - Le livre de la prière -
Cours audio du frère Abou Anas  http://www.lavoiedroite.com/index.php?option=com_content&view=article&id=109&Itemid=43
retranscrit par Sevamel, Oum Sulaym & Oum Mouqbil
Revenir en haut Aller en bas
 
La soutra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Les 5 Piliers :: As-Salat et purification :: Rangs et places des fidèles dans la prière-
Sauter vers: