El 'Ilm
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


L'apprentissage de la science religieuse islamique selon la compréhension des pieux prédécesseurs
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
 

 L’allaitement d’un autre enfant que le sien

Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
Oum Mouqbil

Nombre de messages : 9279
Date d'inscription : 21/07/2007

L’allaitement d’un autre enfant que le sien Empty
MessageSujet: L’allaitement d’un autre enfant que le sien   L’allaitement d’un autre enfant que le sien I_icon_minitimeSam 31 Jan 2009 - 20:58

L’allaitement d’un autre enfant que le sien

Cheykh Ben Baz



Q : Une femme a un garçon et une autre, une fille. Les deux ont été allaités par les deux femmes. Quels sont les enfants de deux femmes qui peuvent se marier entre eux ?


R : Si une femme allaite un enfant de deux ans ou moins, cinq fois ou plus, cet enfant devient le sien et celui de son mari, et leurs enfants seront ses frères ; les frères de la femme qui a allaité deviendront ses oncles, de même que les frères du mari ; le père de cette femme devient un grand-père et sa mère, une grand-mère pour cet enfant, de même, pour le père et la mère du mari de la femme, conformément à la parole d’Allah, qu’Il soit Glorifié :

« Mères qui vous ont allaités, sœurs de lait. »1

Dans les hadiths, le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit :

« L’allaitement interdit ce que les liens du sang interdisent » 2

Et

« L’allaitement3 n’est pris en compte que pour la première et deuxième année » 4,

et celui rapporté par cÂ’îcha, qu’Allah l’agrée, dans Sahîh Muslim :

« Au début, le nombre d’allaitement révélé dans le Coran, interdisant le mariage entre frères et sœurs de lait était de dix allaitements connus, puis le verset a été abrogé et remplacé par cinq allaitements connus. Le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, est mort sans que cela n’ait changé. »

Le hadith a été rapporté par At-Tirmidhî dans ces termes, et à l’origine, il est rapporté dans le Sahîh Muslim.5



Fatwa de cheikh Ben Baz.

Revue des Recherches Scientifiques, n°40, page 119


Notes :
1 Les Femmes, v. 23.
2 Ibn Mâjah, chapitre de l’allaitement (1939).
3 C’est-à-dire que l’enfant avait faim et a été rassasié.
4 Al-Bayhaqî, le livre de l’allaitement (15441).
5 En conclusion, les enfants qui ont allaité et leurs frères et sœurs de lait ne peuvent pas se marier entre eux ; par contre, les frères et sœurs de celui qui a allaité peuvent se marier ses frères et sœurs de lait

http://www.fatawaislam.com/
Revenir en haut Aller en bas
 
L’allaitement d’un autre enfant que le sien
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: La famille en Islam :: La femme en Islam :: La grossesse et l'allaitement-
Sauter vers: