El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Recueil de fatwa sur le boycott

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9761
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Recueil de fatwa sur le boycott   Dim 25 Jan 2009 - 13:22

Recueil de fatwa sur le boycott



A propos du boycott des produits américains

Chaykh Sâlih Al-Fawzân  
2002




Question :

Noble shaikh, ces jours derniers, un appel a été lancé dans les journaux de boycotter les produits américains – à l’achat ou à la vente. Par exemple il est écrit dans un des journaux que les
savants musulmans appellent à ce type de boycott et qu’accomplir une telle action est une obligation individuelle sur chaque musulman. Et ils disent que l'achat d'un de ces produits (Américains) est Haram (interdit) et que celui qui le fait
commet un grand péché et qu’il les aident, les Américains et les Juifs, à tuer les musulmans. Donc j'espère que vous pourrez, qu’Allah vous préserve, nous éclairer sur cette question, en raison du besoin. De plus, si quelqu’un boycotte (les produits américains), sera-t-il récompensé pour cela ?


Réponse :

D'abord je demande à voir une copie ou une coupure de l’article de ce journal avec les mots que la personne qui interroge a mentionnés.  Deuxièmement, ceci n'est pas correct. Les savants n'ont pas publié de verdict religieux exposant qu’il était interdit d'acheter des produits américains. Et les produits américains continuent à être commercés sur les marchés musulmans …
Leurs produits ne doivent pas être boycottés à moins que le gouverneur (musulman) ne le proclame. Si le gouverneur juge qu’on doit s’abstenir et boycotter les produits d'un pays, alors le boycott
devient une obligation. Quant aux individus qui prétendent qu’il est interdit de faire cela, alors c'est une interdiction qu'Allah n'a pas sanctionné. Ceci n'est pas permis.



Article tiré du site al-manhaj.com
Traduit en français par les salafis de l’Est
http://www.salafs.com/modules/news/pdf/pdf.php?storyid=60




Chaykh Sâlih Al-Fawzân  
2006



Question :

Si nous savons que le détenteur de l’Autorité n’ordonne pas le boycott (muqâta’ah) des produits (muntadjât) danois et qu’il ne nous l’interdit pas, puis-je personnellement les boycotter, sachant que cela portera un coup [au Danemark], pour le triomphe (nusrah) de notre Prophète –Prière et Salut d’Allâh sur lui- ?


Réponse du Noble Chaykh Sâlih Al-Fawzân – hafizahu-llâh- :

Ce sujet doit être détaillé (tafsîl) :
Premièrement, si le détenteur de l’Autorité ordonne le boycott d’un Etat parmi les Etats, alors, il est obligatoire à l’ensemble de le boycotter car cela est de leur intérêt (maslahah) et [un moyen] de porter préjudice à l’ennemi (madarrah) et d’obéir au détenteur de l’Autorité.
[Deuxièmement], si le détenteur n’ordonne pas le boycott, alors, à la personne de choisir : si elle le souhaite, elle boycotte et si elle ne veut pas l’accomplir qu’elle le délaisse. Elle a le choix dans cette affaire (amr).

_________________________
Traduit par : MUKHLISÛN
Lien de l’article : http://mukhlisun.over-blog.com/article-6454944.html
Lien de la fatwah : http://www.sahab.com/go/fatwa.php?id=756 - tiré d’une conférence : « usûlu talaqqî al-‘ilm wa dawâbituh » donnée par le Chaykh le jeudi 11 Muharram 1427 H. à la minute (56 : 53).
.


Dernière édition par Oum Mouqbil le Sam 31 Jan 2009 - 16:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9761
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Recueil de fatwa sur le boycott   Dim 25 Jan 2009 - 13:46

Boycott des divers produits

Sheikh Rabi' elMadkhali



Question :

On colporte parmi les jeunes des appels à rompre les liens avec certains pays mécréants et à boycotter leurs produits manufacturiers et alimentaires en raison de ce qui est diffusé comme paroles et images qui touchent à la personne du Prophète et à son honneur. Quel est le comportement adéquat à adopter face à ces évènements ?


Réponse :

J’ai déjà répondu à cette question précédemment. Mais les musulmans ne peuvent se taire devant ces actes, se taire serait un crime et un signe de leur mort définitive. […] Le droit du Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) n’est pas que nous réprouvions cela uniquement par la parole ou le boycott, car NOUS SOMMES RESPONSABLES du fait que les mécréants se moquent du Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) et de l’islam. Nous sommes comme l’a décrit le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) à la fin des temps : « Très bientôt, les différentes nations se ligueront et s'attaqueront à vous, comme se jettent un groupe d'affamés sur un plat garni. » Nous dîmes : « Serait-ce en raison de notre faible nombre, ô Messager d'Allah ? » Il répondit : « Vous serez au contraire très nombreux, mais aussi insignifiants que la broutille (Ghuthâ : paille, poussière, débris) portée par le torrent. »

Nul doute que l’ignorance des musulmans, les nombreux égarements dans lesquels ils sont plongés, leur mauvais comportement, et les mauvais actes dont ils se sont rendus coupables ont amené les ennemis de l’islam à critiquer [ouvertement] le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) et l’islam. Lorsque les musulmans étaient sur l’islam véridique, où qu’ils aillent Allah ouvrait pour eux le cœur des gens et leur pays, car ils appliquaient l’islam comme Allah l’a révélé : croyances authentiques, œuvres conformes, véracité, respect du dépôt, bon comportement, tout cela attire et incite les gens à entrer en islam, sans contrainte. Quant à nous, par nos actes nous défigurons l’islam et empêchons les gens d’y parvenir, et nous amenons les ennemis de l’islam à mépriser, dénigrer et se moquer de l’islam et du Prophète de l’islam (salallahu ‘alayhi wasalam).

Et toutes les actions que l’on peut voir [ces jours-ci] sont la réaction de celui qui est dominé, mais cela ne suffit pas ! Il est nécessaire que les musulmans reviennent à l’islam et sortent de cette état regrettable que le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) a décrit comme étant un état de faiblesse extrême [Ghuthâ’iyah], ils doivent en sortir ! Ceci, s’il reste chez les musulmans un peu de pudeur, et le secours est auprès d’Allah, de même pour les bonimenteurs qui ont déformé l’islam, s’ils ont encore un peu de pudeur et de fierté pour le Prophète d’Allah (salallahu ‘alayhi wasalam) et l’islam cela doit les amener à la sincérité envers Allah et l’attachement au Livre d’Allah et la Sunna du Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam). Ils doivent suivre le Qur'ân d’une manière authentique, sur la voie du Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) et de ses nobles Compagnons. Ils doivent se hâter et se presser à revenir vers Allah et sa religion véridique, qui est le remède que le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) leur a présenté [pour sortir de cette situation de faiblesse] et que rien d’autre ne peut remplacer.

Si tous les penseurs de la terre se réunissaient pour sortir les musulmans de cet état d’humiliation, de faiblesse et mépris que nous vivons, ils n’y parviendront pas, au contraire cela ne fera qu’augmenter l’épreuve. Par Allah ! L’unique remède est de s’attacher au Coran et la Sunna. Si ceux qui se moquent de l’islam nous voyaient sur l’islam authentique, il se pourrait qu’ils se repentent, reviennent à la vérité, regrettent ce qu’ils ont fait et embrassent l’islam. Mais l’état des musulmans en Europe ou dans leurs pays encourage les mécréants à se moquer du Messager d'Allah (salallahu ‘alayhi wasalam), de la Communauté et de l’islam. [Le boycott et autres mesures] est la moindre des choses que peuvent faire les musulmans, bien que cela peut n'avoir qu'un effet très limité sans causer de grand tort aux ennemis. Mais c'est plutôt Allah qui domine les ennemis, les vainc, les humilie et les avilie. Ce qui permettra [aux musulmans] d'atteindre le summum de la puissance, de l'honneur, de la fierté et de l'intimidation est de s'attacher fermement au coran et à la Sunna.

Nous appelons tous les musulmans à craindre Allah, nous appelons les savants et les gouverneurs musulmans à se réveiller de leur sommeil, manquements et laxisme. Revenir vers l’islam dans la croyance, la législation, la politique, le comportement. Cela est très important et il n’est pas permis aux musulmans de rester dans cet état d’abaissement lamentable qui permet aux ennemis de mépriser l’islam et le Prophète de l’islam (salallahu ‘alayhi wasalam). Il ne leur est pas permis de rester dans cet état : le Coran est clair et limpide, la Sunna est claire et limpide et les égarements sont également clairs. Et il y a une opposition et une contradiction claire entre les croyances du Coran et la Sunna et la vie que mènent les musulmans. Beaucoup de croyances sont d’un côté et la plupart des musulmans sont de l’autre côté. Dans les pays musulmans, on adore les tombes, on y trouve des égarements, des innovations, la croyance en l’incarnation [Hulûl : Allah s’incarne dans les créatures], la croyance panthéiste [Wihdatu-l-Wujûd : Allah est partout], les appels à l’unicité des religions [toutes les religions sont similaires], la liberté d’en choisir librement une [au sein de l’état musulman et de l’afficher], à la démocratie et tout ce qui va diviser l’union des musulmans, comme si les solutions [aux problèmes] n’existaient qu’en Occident.

[Ils prétendent] que les solutions et la réforme ne reposent que dans la démocratie et les élections. En islam il n’y a rien de tout cela, cette vision des solutions n’existe pas en islam, elle n’est que celle de ceux qui combattent l’islam à travers les élections et trompent de nombreux musulmans insouciants et ignorants. Toute les solutions, pour nous et les autres sont présentes dans le Coran « Nous n'avons rien omis dans le Livre (le Coran) », l’islam appelle à la justice et la bienfaisance : « Allah ordonne la justice et la bienfaisance » « Allah n’est aucunement injuste » Allah n’est injuste ni envers l’homme, ni la femme, ni le musulman, ni le mécréant. L’islam appelle à la justice parfaite, au meilleur comportement, aux croyances authentiques, et à tout le bien. Et au contraire il rejette et refuse tout mal, et les imperfections dans les législations autres que celles de l’islam [Jâhiliyyah] d’orient ou d’occident.

L’imperfection, l’injustice, la transgression et la perversité sont dans les lois des hommes, ces croyances et principes éthiques qui émanent de leur intellect et de celui des démons. Les solutions sont dans l’islam, dans le Livre d’Allah, la Sunna du Messager d'Allah (salallahu ‘alayhi wasalam), le force et la noblesse sont pour ceux qui croient en cette religion de vérité et en sont fiers. Au contraire l’humiliation, la petitesse et le mépris sont pour ceux qui contredisent cette noble religion, car c’est la religion d’Allah, Sa Législation, Son commandement et Son interdiction, qu’il est interdit de contredire en quoi que ce soit.

Je demande à Allah qu’il accorde aux musulmans un repentir sincère de cette situation dans laquelle ils vivent, qu’Il les guide vers la vérité, le bien, la droiture et toutes les choses qu’implique l’islam. C’est en cela que résident la perfection, l’équité, la bienfaisance, la bonté et d’autres choses encore que nous ne pouvons toutes citer dans cette assise. Beaucoup de gens savent cela, parmi les musulmans et non musulmans, même les mécréants connaissent les qualités de l’islam et ce qu’il contient, qu’Allah vous bénisse, car l’islam vient d’Allah. Notre Seigneur possède les plus hauts degrés de perfection et Sa législation possède aussi les plus hauts attributs de perfection, elle ne contient ni injustice ni préjudice ni imperfection. Elle est aux plus hauts degrés d’équité, de perfection et de tout ce qui peut élever l’homme dans cette vie et l’au-delà. Traiter la situation de cette façon est une preuve de faiblesse, mais elle est proportionnelle à l'état des musulmans comme on le dit. Le remède ne réside pas dans cette façon de faire. Le remède - et c'est le plus adéquat - est de revenir à notre religion de vérité et que nous empruntions le chemin de la grandeur et de la puissance. Si nous le faisions, ces gens ne pourraient en arriver à rabaisser le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam). Nous demandons à Allah qu’Il accorde aux musulman de revenir pleinement [vers la religion], car c’est là le vrai remède. »


Traduit par les salafis de l’Est.


Dernière édition par Oum Mouqbil le Sam 31 Jan 2009 - 16:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Recueil de fatwa sur le boycott
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Fiqh / Jurisprudence :: Fatwa diverses-
Sauter vers: