El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Le Paradis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9813
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Le Paradis   Lun 23 Juil 2007 - 14:44

Le paradis



Le Paradis est l’endroit vaste et immense qu’Allah a promis à Ses serviteurs qui lui ont obéi dans cette vie d’ici bas. C’est pour eux, la récompense de leur foi sincère et de leurs œuvres pieuses.

Allah a dit (selon le sens des versets coraniques) :
« Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux » (S.41 / V.47).

Allah a donné plusieurs noms au Paradis dans le Coran :
* Le Jardin du refuge.
* La Demeure éternelle.
* Al Firdaouss .
* La Demeure du Salut.
* Le Lieu du Séjour.
* La Demeure sûre.
Et d’autres encore….

N’entrera au Paradis que celui qui aura accompli les œuvres pieuses et possédera les caractères honorables ainsi que les vertueuses qualités.

Allah a dit (selon le sens des versets coraniques) :

« Certes, Allah a acheté des croyants, leur personne et leurs biens en échange du Paradis. Ils combattent dans le sentier d'Allah: ils tuent, et ils se font tuer. C' est une promesse authentique qu'Il a prise sur Lui-même dans la Thora, l'Evangile et le Coran. Et qui est plus fidèle qu'Allah à son engagement ? Réjouissez- vous donc de l'échange que vous avez fait : Et c' est là le très grand succès. Ils sont ceux qui se repentent, qui adorent, qui louent, qui jeûnent, qui s'inclinent, qui se prosternent, qui commandent le convenable et interdisent le blâmable et qui observent les lois d'Allah... et fais bonne annonce aux croyants » (S.9 / V.111-112)

Allah a décrit le Paradis comme un lieu de délices éternels, de joies interminables et tout ce qui s’y trouve est illimité. Ses fleuves sont nombreux, immenses et variés :
* Des fleuves d’une eau bonne et douce dont le goût et l’odeur ne changent pas.
* Des fleuves de lait bon et pur, des fleuves de vin qui seront un délice pour ceux qui y boivent et non pas comme le vin de cette vie d’ici-bas qui, lui, porte atteinte à la raison et fait perdre la conscience.
* Des fleuves de miel pur.

Et d’autres fleuves encore qui coulent sous les palais.
Il y a aussi des fruits et de la chair d’oiseau.

Parmi les choses les plus surprenantes qu’Allah accordera aux gens du Paradis, ce sont ces fruits délicieux, aux goûts variés, des fruits qui se ressemblent les un les autres . Les gens du Paradis croiront que c’est un seul et même fruit, alors que non.

Allah a dit (selon le sens des versets coraniques) :

« Annonce à ceux qui croient et pratiquent de bonnes œuvres qu'ils auront pour demeures des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux; chaque fois qu'ils seront gratifiés d'un fruit des jardins ils diront: "C' est bien là ce qui nous avait été servi auparavant ". Or c' est quelque chose de semblable (seulement dans la forme); ils auront là des épouses pures, et là ils demeureront éternellement » (S.2 / V.24).

Et tous ces bienfaits qu’Allah leur a préparés leur seront servis par de jeunes garçons qui seront à leur service et répondront a tous leurs besoins.
Ces jeunes garçons porteront des récipients et des coupes en or pur. Ils ressembleront à des perles éparpillées, du fait de leur beauté magnifique et parfaite.

Allah a dit (selon le sens des versets coraniques) :

« Et parmi eux, circuleront des garçons éternellement jeunes. Quand tu les verras, tu les prendras pour des perles éparpillées » (S.76 / V.19),

« "Entrez au Paradis, vous et vos épouses, vous y serez joyeux ". On fera circuler parmi eux des plats d'or et des coupes; et il y aura là (pour eux) tout ce que les âmes désirent et ce qui réjouit les yeux et vous y demeurerez éternellement » (S.43 / V.70-71).


Et parmi les bienfaits du Paradis dont Allah comblera Ses vertueux serviteurs et les croyants parmi Ses créatures, uniquement, et ceci pour les distinguer :
* Les vêtements des gens du Paradis seront de soie, de « soundous » ( soie fine ) et de brocart ( soie légère sur laquelle sont brodés des dessins en fil d’or et d’argent). Et ils s’embelliront de parures d’or pur, en plus de leurs vêtements.
* Leurs habitations seront très belles et d’une architecture étonnante. Elles seront constituées de pièces sur lesquelles d’autres pièces seront construites et sous lesquelles couleront des rivières.

Allah a dit (selon le sens des versets coraniques) :

« Mais ceux qui auront craint leur Seigneur auront (pour demeure) des pièces (au Paradis) au-dessus desquelles d'autres pièces sont construites et sous lesquels coulent les rivières. Promesse d'Allah! Allah ne manque pas à Sa promesse. » (S.39 / V.20).

Rien de ce qu’il y a au Paradis n’est présent sur cette terre si ce n’est les noms. En effet, il y a au Paradis ce que nul œil n’a vu, nulle oreille n’a entendu et nul esprit n’a imaginé.

Allah a dit (selon le sens des versets coraniques) :

« Aucun être ne sait ce qu'on a réservé pour eux comme réjouissance pour les yeux, en récompense de ce qu'ils œuvraient » (S. 13 / V.17).

Il n’existe au Paradis ni mal, ni parole futile . Il s’y trouve plutôt la glorification d’Allah , la proclamation de Sa grandeur, le salut d’Allah et de Ses anges sur les croyants et le salut des croyants entre eux.

Allah a dit (selon le sens des versets coraniques) :

« les jardins d'Eden, où ils entreront, ainsi que tous ceux de leurs ascendants, conjoints et descendants, qui ont été de bons croyants. De chaque porte, les Anges entreront auprès d'eux: - "Paix sur vous, pour ce que vous avez enduré "- Comme est bonne votre demeure finale!" » (S.13 / V.23-24).

Les gens du Paradis sont des gens de paix et de quiétude. Allah a éliminé la jalousie de leurs cœurs ; ce sont tous des frères qui s’aiment ; ils ne seront jamais victimes ni de fatigue ni de maladie au Paradis.

Et le plus grand des bienfaits que les croyants trouveront au Paradis c’est de voir leur Seigneur et acquérir Sa satisfaction.

Allah a dit (selon le sens des versets coraniques) :

« Ce jour- là, il y aura des visages resplendissants qui regarderont leur Seigneur » , « Et la satisfaction d'Allah est plus grande encore » (S.9 / V.72).

Et ceci est vraiment le bienfait total qu’Allah offre à Ses serviteurs.

Le Paradis est éternel et existera pour toujours. De même pour ses habitants, ils seront également éternels, la mort ne les atteindra point.

Allah a dit (selon le sens des versets coraniques) :

« Et quant aux bienheureux, ils seront au Paradis, pour y demeurer éternellement tant que dureront les cieux et la terre - à moins que ton Seigneur n'en décide autrement - c' est là un don qui n'est jamais interrompu » (S.11 / V.108).

Le secret de l’éternité donnée aux gens du Paradis, au Paradis, est qu’Allah a su que leur cœur persistait dans la croyance et l’obéissance, quelque soit la durée de leur vie ; Il a voulu alors les récompenser de leur intention et leur volonté par un bien plus élevé. Il leur a accordé l’éternité au Paradis , où ils y resteront comblés de bienfaits, joyeux et heureux et ceci en récompense de leur désir ardent et de leur continuité dans l’obéissance.
*

Source :


http://salafidunord.over-blog.com/


Dernière édition par Oum Mouqbil le Sam 12 Avr 2008 - 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9813
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Le Paradis   Ven 10 Aoû 2007 - 11:56

il y au Paradis ce que nul oeil n'a vu, et ce que nulle oreille n'a jamais ouïe




Ce hadith est authentifié par le savant de notre siècle Sheikh Albani

En voici le sens :

D'après Abdullah Ben Mas'ud, le Prophète a dit :


Allah rassemblera pour un jour désigné, les premières et les dernières générations. Elles se mettront debout, quarante ans durant, les yeux hagards(dirigé vers le ciel), attendant que le jugement soit rendu.

Allah descendra(nézel) (1) dans des nuages du Trône (Arch)(2)au repose pied (Koursy) (d'une façon qui n'est connu que par Allah) on entendra un appel :

"Ô hommes, acceptez-vous, de la part de votre Seigneur, qui vous a crées, dotés de biens et vous a ordonné de l'adorer et de ne rien lui associer, que chacun de vous suive ce qu'il adorait, dans la vie antérieure; n'est-ce pas de la justice de votre Dieu ?" Ils diront : "Si". Chaque communauté se dirige vers son idole. Ils leur sera présentées toute les idoles qu'ils adoraient. Il y en aura qui se dirigent vers le soleil, (d'autres) vers la lune, d'autres vers les pierres. Pour ce qui adoraient Jésus, le démon qui était affecté à Jésus lui sera présenté. Ceux qui adoraient 'Uzayr, le démon de 'Uzayr leur sera présenté. Mouhammed et sa nation attendront.

Allah se présentera et leur dira : "Pourquoi n'êtes-vous pas partis comme les autres gens ?" Ils diront : "Nous avons un Dieu que nous n'avons pas vu". Il dira :"Es-ce que vous le reconnaitrez si vous le voyez"?. Ils diront : "Il y a entre nous et lui un signe, on pourra l'y reconnaître". Il dira : "Lequel ?". Ils diront :"Qu'il découvre sa jambe (1) !". A ce moment il découvre la Jambe. Et voilà que même les polythéistes se prosternent (passage Sahih, Tabarany , Albani). A l'exception des gens ayant des dos semblables aux cornes des vaches. Ils voudront se prosterner, mais ne le pourront pas, alors qu'on les invitaient à la prosternation pendant qu'ils étaient sains.

Allah dira ensuite aux croyants : "Levez vos têtes !", Il leur donnera leurs lumières en fonction de leurs oeuvres. Il y en aura qui receveront leur lumière comme une montagne géante, entre leurs mains, certains en receveront moins, (quand à) certains ils n'en receveront(auront) que l'équivalent d'un palmier-dattier, et certains d'entre eux moins encore jusqu'à que le denrier d'entre eux n'en recevera qu'un tout petit bout sur l'orteil, qui tantôt s'allume tantôt s'éteint. Et leur Seigneur sera devant eux les guidant pour traverser le pont jeté (3) sur l'abîme de l'enfer, laissant une trace semblable à celle du tranchant de l'épée (dans un autre hadith authentique on trouve sa déscription comme suit : "Le chemin étroit sera jeté sur l'enfer. Il sera aussi étroit que la lame d'une épée, il sera glissant et périlleux, il y a au-dessus des barres de fer tout enflamées, avec lesquelles les gens seront happés. Celui qui sera accroché tombera au feu...") Il leur dira de traverser.
Leur passage sera relatif à leur lumière. Ainsi, certains passeront aussi vite qu'un clin d'oeil, d'autres comme l'éclair, d'autres comme le nuage, d'autres comme des comètes, d'autres comme le vent, d'autres comme les chameaux, d'autres comme la course de l'homme. Viendra enfin celui qui recevera la lumière sur le bout de son orteil, rampant sur son visage, ses pieds et ses mains. Ses flancs seront touchés par le feu. Mais il continuera à se traîner jusqu'à ce qu'il soit sauf. Là, il se mettra debout au bord de l'enfer et dira :"Qu'Allah soit Loué pour m'avoir accordé ce qu'il n'a accordé à personne, en me délivrant de l'enfer, après l'avoir vu de mes propre yeux".
On l'emmènera vers une source à la porte du Paradis pour se laver. Il acquiera l'odeur des ses élus du paradis ainsi que leur mine. A travers une fente dans la porte du Paradis, il observera ce qu'il y aura au Paradis, il dira : "Seigneur, faites-moi rentrer au Paradis". Allah lui répondra (dira) :"Tu me demandes à présent le paradis alors que Je viens de te sauver de l'enfer ?". Il dira : "Seigneur met entre moi et elle (l'enfer) un voile jusqu'a je n'entende plus son bouillonement". Il sera alors introduit (par la Clémence d'Allah) au Paradis et il verra (devant lui) ou on bâtira une demeure si somptueuse qu'il se sentira comme dans un rêve et il dira : "Seigneur, donne-moi cette demeure". Allah lui dira : "Ne demanderas-tu donc pas une autre si je te donne celle-çi ?". Il dira : "Non, je le jure par Ta puissance je n'en demanderai pas d'autre, et puis y'a t-il une demeurre meilleur que celle-çi ?". Alors il lui donnera (accordera) et il s'y installera. (Puis) il verra devant sa demeure une autre demeure, qui paraît comme un rêve par rapport à celle qu'il occupe. Il dira (alors) : "Seigneur donnez-moi cette maison". Et Allah -teberak-outerela- lui dira :"Peut-être demandera tu une autre si je te donne celle-çi ?". Il dira :" Non par ta Toute Puissance (je ne demanderai pas), d'ailleurs qu'elle maison pourrait être meilleuir que celle-çi ?". Il lui accordera et il s'y installera. Ensuite il gardera le silence. Alors Allah exalté lui dira : "Pourquoi ne me demandes tu riens ?". Il dira : "Seigneur je vous-ai demandé tellement de choses que j'en suis embarassé". Allah lui dira : "Seras-tu satisafait si je te donne l'équivalent des biens du bas-monde depuis que le l'ai créé jusqu'à ce que Je l'ai anéantis, et dix fois plus ?". Il dira : "Vous vous moquez de moi alors que vous êtes le Seigneur de la Toute Puissance ?". (Son Seigneur lui accordera alors se qu'il lui a dit -dans une version-). Allah exalté dira :"Non, j'en suis capable". L'homme demandera : " Permetez-moi de rejoindre les élus du Paradis". Allah le lui permettra. Il s'en ira, pressant le pas dans le Paradis.

Avant d'atteindre les gens, un palais de perle se dressera devant lui. Il se jette aussitôt prosterné par terre, on lui dira :"Lève-toi, qu'as-tu donc ?" il dira : "J'ai vu mon Seigneur", on lui dira :"ce n'était qu'une de t'es demeures". Il trouvera ensuite un homme pour lequel il s'apprêtera à se prosterner lorsque celui lui dira : "Je ne suis qu'un de Vos trésoriers et servants, 1000 (mille) autres qui me ressemblent son sous mes ordres, tous à Votre service".

Le gardien le devancera pour lui ouvrir la porte du palais. C'est un palais creusé dans une perle, dont les plafonds, les portes, les serrures et les clefs sont tous faits de perles. Face à l'entrée se trouve une pierre précieuse de couleur verte aux creux de laquelle se trouve une autre rouge comportant soixante-dix portes qui mènent chacune à une chambre de couleur en pierre précieuse verte dont chacune mène à son tour à une autre chambre de couleurs diffèrentes d'entre elles les unes des autres. Chacune de ses chambres contient des lits, des épouses et des servantes. La moindre de celle-çi est une HOURI vêtue de soixante-dix habits. La moelle sera visible à travers la chair, les os et même les habits de cette houri. Son coeur sera un miroir pour elle et réciproquement.
A chaque fois qu'il s'en éloigne un moment, elle deviendra soixante-dix fois plus belle à ses yeux et il lui dira :"Je jure par Allah que je vous trouve soixante-dis fois plus belle qu'avant". Elle lui répondra pareil.
On lui dira : "Regardez". Il regarde et voilà qu'on lui dira :" Voici votre propriété. Elle s'étend sur une distance de cent ans de marche que tu pourra quand même embrasser du regard".


(alors) Ibn Ma'soud rapporte ensuite : Omar dit :
"N'entends-tu pas ce que nous rapporte Ibn Oum 'Abd, ÔKa'b au sujet des élus du Paradis qui occupent le rang le plus bas ? Qu'en est-il alors de ceux aux rangs élevés ?". Il lui répondit :

"Ô Commandeur des croyants (il y au Paradsi) ce que nul oeil n'a vu, et ce que nulle oreille n'a jamais ouïe", puis il cita le reste du hadith.




Rapporté par Ibn Abi Dounya, Tabarany et el Hakim.
wa qal Sheikh el Alam Albani : Sahih (authentique).
Référence :Tarr'ib wa tar'ib, volume 3, chapître "le livre de la réssurection et des affres de ce jour", sous chapitre relatif : "au rassemblement au jour du jugement dernier". Pages 418, 419, 420, 421, 422.



Quelques nota bene :
(3)
As-Sirât : est le nom du pont situé au-dessus de la Géhenne; Après leur séparation du liue de stationnement, les gens arriveront vers l'endroit des ténébres, situé sous le pont Sirat, tel qu'il est mentionné dans le hadith rapporté par Aïcha. C'est ce qui est signifié dans le dire de Aïcha (qu'Allah l'agrée) : "Le messager d'Allah fut questionné, à savoir où se trouveront les gens, le jour où la terre sera changée, ainis que les cieux ?" Il répondit : "Ils seront dans les ténébres sous le pont".
(Hakida Tahawiyya, P126).


http://www.alminhadj.fr/modules/newbb/viewtopic.php?post_id=2577

(la page n existe plus)
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9813
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Quelle récompense pour les femmes (aux paradis) ?   Ven 17 Aoû 2007 - 23:59

Quelle récompense pour les femmes ?


Shaykh Al-‘Uthaymîn




Question : Si une femme est parmi les gens du Paradis mais qu’elle ne s’est pas mariée en ce bas monde ou que son mari n’entre pas au paradis, qui aura-t-elle [pour mari au Paradis] ?

Réponse : La réponse à cette question est tirée de la globalité de la Parole d’Allah  :
« Nous somme vos alliés dans la vie présente et dans l’au-delà; et vous y aurez ce que vos âmes désireront et ce que vous réclamerez. Un lieu d’accueil de la part d’un [Seigneur] Pardonneur, Miséricordieux. » [Fussilat, v.31-32.] et de Sa Parole « Et il y aura là [pour eux] tout ce que les âmes désirent et ce qui réjouit les yeux, et vous y demeurerez éternellement » [Az-Zukhruf, v.71]. Si une femme est parmi les gens du Paradis et qu’elle ne s’est pas mariée ou que son mari n’est pas parmi les gens du Paradis, elle aura en entrant au Paradis un mari par les hommes qui ne se sont pas mariés. Ces derniers auront des épouses parmi les houris [les femmes du Paradis] mais aussi parmi les femmes de ce monde s’ils le veulent et que leur âme le désire. De même pour ce qui concerne la femme, si elle n’a pas d’époux ou que celui-ci n’entre pas au Paradis avec elle, elle pourra se marier si elle le veut, et elle aura nécessairement quelqu’un qu’elle désire, et ce d’après le sens global de ces versets. Je n’ai pas de preuve spécifique sur ce thème à ce moment précis, et la science est auprès d’Allah  .



Question : Les hommes auront au Paradis des houris, mais qu’auront les femmes ?

Réponse : Allah  dit à propos des délices du Paradis :
« Nous somme vos alliés dans la vie présente et dans l’au-delà; et vous y aurez ce que vos âmes désireront et ce que vous réclamerez. Un lieu d’accueil de la part d’un [Seigneur] Pardonneur, Miséricordieux. » [Fussilat, v.31-32.] et de Sa Parole « Et il y aura là [pour eux] tout ce que les âmes désirent et ce qui réjouit les yeux, et vous y demeurerez éternellement » [Az-Zukhruf, v.71]. Et il est connu que le mariage est parmi les plus grandes choses que désirent les âmes, et cela se produira pour les gens du Paradis, hommes ou femmes. Ainsi, Allah  mariera la femme à celui qui était son époux en ce monde, comme Allah  dit : « Seigneur ! Fais-les entrer aux jardins éternels que Tu leur as promis, ainsi qu’aux vertueux parmi leurs ancêtres, leurs épouses et leurs descendants, car c’est Toi le Puissant, le Sage » [Ghâfir, v.8]


Question : Si une femme a eu deux époux en ce monde, avec lequel sera-t-elle [au Paradis] ? Et pourquoi Allah  a-t-Il parlé d’épouses pour les hommes et pas d’époux pour les femmes ?

Réponse : Si une femme a eu deux époux en ce monde, elle choisira entre eux au Jour de la Résurrection pour le Paradis. Et si elle n’était pas mariée, Allah  l’a mariera avec celui qui la réjouira au Paradis. Au Paradis, les délices ne sont pas réservés aux hommes, mais bien pour les hommes et les femmes, et parmi ces délices : le mariage.

Quant à ce qui est rappelé dans la question concernant le fait qu’Allah  ait parlé de plusieurs houris pour les hommes, et qu’Il n’ait pas parlé de plusieurs époux pour les femmes. Nous disons : Allah  a parlé de plusieurs épouses pour les hommes car ce sont eux qui demandent et désirent les femmes. Ainsi, Allah  a parlé de plusieurs épouses pour les hommes au Paradis, mais pas de plusieurs époux pour les femmes. Mais cela ne veut pas dire qu’elles n’auront pas plusieurs époux, mais elles auront plusieurs époux parmi les fils d’Adam.



Source : Fatâwâ Al-Aqîdah, p.127-129.
Traduit et publié par les Salafis de l’Est
http://www.salafs.com/modules/news/article.php?storyid=10139

.(la page n existe plus)
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9813
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Au Paradis, il y a une porte, dite "Ar-Rayyân"   Sam 5 Jan 2008 - 22:18

Au Paradis, il y a une porte, dite "Ar-Rayyân"


Sheikh Abdoul-Aziz Ibn Abdallah Ibn Baz



Bismi Allah el Rahman el Rahim
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux



La signification du Hadith « Au Paradis, il y a une porte, dite "Ar-Rayyân" par laquelle entreront les jeûneurs… »



Audio de Sheikh Abdoul-Aziz Ibn Abdallah Ibn Baz (rahimahou Allah)...



Fatawa de Sheikh Abdoul-Aziz Ibn Abdallah Ibn Baz (rahimahou Allah)...


Ecouter le Sheikh : cliquez ici



Question :


D’après ce qui a été rapporté dans le hadith suivant sur le fait
« qu’il y a une porte, dite "Ar-Rayyân" par laquelle entreront les jeûneurs » *, cela signifierait-il que « les jeûneurs » désignés ici sont ceux qui jeûnent le mois de ramadan uniquement ou alors se sont ceux qui jeûnent les journées par actes méritoires (sounan) tel le que lundi et le jeudi, ainsi que trois jours consécutifs par mois [ayam al bayd], pouvez-vous nous éclairer [à ce sujet] et qu’Allah vous en récompense !



Réponse :


On désigne par " les jeûneurs " [dans ce récit] ceux qui jeûnent l’obligation [Al Farida], ceux qui tentent de jeûner…l’obligation [Al Farida], tel le ramadan et bien entendu les autres jours qu’Allah nous à imposé en rattrapage des journées de jeûne manquées et ceux qui sont dues. Ces gens là, auront à leur disposition une porte, dite "Ar-Rayyân" par laquelle ils entreront. S’ils entrent [par cette porte], ce ne sera que par priorité mais s’il s’avère qu’ils disposent d’autres bonnes œuvres [à leur actif], alors ils seront appelés à entrer par de nombreuses autres portes…

Malgré cela, ils entreront tout de même par cette porte « dite du jeûne » et le croyant qui accomplit la prière, s'acquitte de la Zakat, qui jeûne [le mois] de ramadan et qui craint Allah, il sera appelé à entrer par toutes les portes. Par contre, ne rentreront par cette porte (Ar-Rayyân), seulement les jeûneurs qui ont été assidus dans l’accomplissement du jeûne qui est obligatoire.


-------------------------

Ecouter les Ahadith : cliquez ici

-------------------------



* D'après Sahl ibn Sa`d (qu'Allah soit satisfait de lui), le Prophète (prières et bénédiction d'Allah sur lui) a dit: « Au Paradis, il y a une porte, dite "Ar-Rayyân" par laquelle entreront les jeûneurs, au Jour de la Résurrection et nul à part eux n'entrera. On dira: " Où sont les jeûneurs? ". Et ceux-ci d'entrer. Dès le passage de leur dernier, cette porte se fermera et nul autre n'entrera plus. » [Al Boukhari (4/111) et Mouslim (1152)]


D'après Abou Hurayra, l'Envoyé de Dieu a dit :
"A celui qui aura dépensé une paire de quelque chose dans la voie de Dieu, on criera des portes du paradis : "Ô adorateur de Dieu, ceci est bien." Celui qui aura beaucoup prié, on l'appellera par la porte de la prière ; celui qui aura beaucoup fait la guerre sainte sera appelé par la porte de la guerre sainte ; celui qui aura beaucoup jeûné sera appelé par la porte de « Ar-Rayyân »; celui qui aura fait souvent l'aumône sera appelé par la porte de l'aumône.

- Je donnerais pour toi la vie de mon père et de ma mère, Ô Envoyé de Dieu, dit Abou Bakr ; certes aucun préjudice ne sera causé à ceux qui seront appelés par une de ces portes, mais y aura-t-il quelqu'un qui sera appelé par toutes ces portes à la fois ?

- Oui, répondit le Prophète, et j'espère que tu seras un ceux-là."





Source : www.binbaz.org.sa


Traduction rapprochée par Ibn Hamza Al Djazairy


Al Ghourabaa : Site islamique francophone salafi


.
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9813
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Le Paradis   Mar 8 Jan 2008 - 17:16

Quelle sera la langue des gens du Paradis ?




Commentant le hadith inventé "je suis arabe, et le Coran est en arabe, et la langue des habitants du paradis est l'arabe" ( voir le receuil des hadiths faibles et inventés de cheikh Al Albani hadith n°161), cheikh Al Albani explique qu'il n'y a aucune preuve authentique qui nous montre quelle est la langue des habitants du paradis. Il ajoute qu'il faut se taire à ce sujet , d'en remettre la science à Allah et de s'occuper à faire des oeuvres qui nous seront profitables dans l'au delà.

Et avant lui, cheikh Al Islam Ibn Taymia fut questionné:
En quelle langue parlera t-on aux gens le jour de la resurrection, Allah leur parlera t-Il en arabe et est-il vrai que le langue des habitants de l'Enfer sera le perse et que celle des habitants du Paradis sera l'arabe?
Il a répondu (en résumé) que nous n'en avons aucune science ni pour la langue des habitants de l'Enfer ni pour celle des habitants du Paradis (Majmou' fatawa 4/299)

Par l'intermédiaire de

Sahab
tiré du forum:http://www.alminhadj.fr/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=3022&forum=4&post_id=12271#forumpost12271
Revenir en haut Aller en bas
Oum sajida
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm


Nombre de messages : 652
Date d'inscription : 17/12/2009

MessageSujet: Re: Le Paradis   Mar 27 Avr 2010 - 21:44

Les portes du Paradis

Le Paradis a des portes par lesquelles les croyants entreront, tout comme les anges entreront par ces portes aussi : {Les Jardins d'Eden, aux portes ouvertes pour eux} [Saad : 50] ; {les jardins d'Eden, où ils entreront, ainsi que tous ceux de leurs ascendants, conjoints et descendants, qui ont été de bons croyants. De chaque porte, les Anges entreront auprès d'eux: "Paix sur vous, pour ce que vous avez enduré !" - Comme est bonne votre demeure finale !"} [Le tonnerre : 23-24].
Et La Vérité absolue (qu'Il soit béni et exalté) nous a informés que ces portes s'ouvriront lorsque les croyants y parviendront, et les anges les accueilleront en les saluant pour leur salut [pour être arrivés sains et saufs] : {Et ceux qui avaient craint leur Seigneur seront conduits par groupes au Paradis. Puis, quand ils y parviendront et que ses portes s'ouvriront, ses gardiens leur diront : "Salut à vous ! Vous avez été bons : entrez donc, pour y demeurer éternellement"} [Les groupes : 73].
Et le nombre des portes du Paradis est de huit.


Une de ces portes s'appelle "Ar-Rayaane" et c'est la porte qui est réservée aux jeûneurs en particulier, il est rapporté dans les deux recueils de hadiths authentiques, d'après Sahl ibn Sâad que le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : "Il y a huit portes au Paradis, une de ces portes s'appelle Ar-Rayaane", il n'y a que les jeûneurs qui entreront par cette porte, et lorsqu'ils y seront entrés, elle sera fermée et personne d'autre qu'eux n'y entrera".


Il y a une porte pour ceux qui accomplissent beaucoup de prières, une porte pour ceux qui donnent beaucoup l'aumône, une porte pour ceux qui combattent dans le chemin d'Allah, en plus de la porte des jeûneurs qui s'appelle "Ar-Rayaane" ; il est rapporté dans les deux recueils de hadiths authentiques, d'après Abou Houréïrah (qu'Allah soit satisfait de lui) que le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : "Quiconque dépense deux choses [qui lui sont chères] parmi ses biens [son argent] dans le chemin d'Allah, sera appelé aux portes du Paradis ; et le Paradis a huit portes ; donc, celui qui est parmi ceux qui prient beaucoup, sera appelé à la porte de la prière ; celui qui est parmi ceux qui donne beaucoup l'aumône, sera appelé à la porte de l'aumône ; celui qui est parmi ceux qui combattent dans le chemin d'Allah, sera appelé à la porte du combat dans le chemin d'Allah ; et celui qui est parmi ceux qui jeûnent beaucoup, sera appelé à la porte du jeûne". Abou Bakr dit alors : "Je jure par Allah qu'aucun mal n'arrivera à quiconque, quelle que soit la porte à laquelle il sera appelé ; mais quelqu'un sera-t-il appelé à toutes ces portes, ô messager d'Allah ?". Il dit : "Oui, et j'espère que tu seras parmi eux". Et Abou Bakr par sa question veut dire une personne qui a rassemblé les qualités de bien comme la prière, le jeûne, l'aumône, le combat dans le chemin d'Allah, et d'autres choses semblables, si bien qu'elle sera appelée à toutes ces portes.


Le messager (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit que celui qui dépense deux choses [qui lui sont chères] parmi ses biens [son argent] dans le chemin d'Allah, sera appelé aux huit portes du Paradis ; et le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit que celui qui accomplit les ablutions d'une bonne manière, puis lève les yeux vers le ciel et dit : "Je témoigne qu'il n'y a pas d'autre divinité qu'Allah Unique sans associé, et je témoigne que Mohammed est Son serviteur et Son messager", les huit portes du Paradis lui seront ouvertes et il entrera par celle qu'il désire. Et Mouslim a rapporté dans son recueil de hadiths authentiques, ainsi qu'Ahmed dans son "Mousnad", et les auteurs des "Sounanes", d'après le prince des croyants Omar ibn Al-Khattaab que le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : "Quiconque accomplit les ablutions d'une bonne manière, puis lève les yeux vers le ciel et dit : "Je témoigne qu'il n'y a pas d'autre divinité qu'Allah Unique sans associé, et je témoigne que Mohammed est Son serviteur et Son messager", les huit portes du Paradis lui seront ouvertes et il entrera par celle qu'il désire".


Le messager (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit qu'il y a une porte particulière pour ceux qui n'auront pas de compte à rendre, et que les autres n'auront pas, et c'est la porte droite du Paradis, et ils entreront avec les autres communautés par les autres portes, dans le hadith rapporté par Al-Boukhari et Mouslim, d'après Abou Houréïrah dans le hadith de l'intercession : "Alors Allah dira : {O Mohammed ! Fais entrer ceux qui n'ont pas de compte à rendre de ta communauté par la porte droite et ils entreront avec les gens par les autres portes}".


Ensuite, il a expliqué dans ce hadith la largeur des portes du Paradis, et que la distance entre les deux côtés de la porte est comme la distance entre la Mecque et Hajar, ou la distance entre la Mecque et Basra ; dans le hadith précédent rapporté par Al-Boukhari et Mouslim, le messager (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : "Je jure par Celui qui détient mon âme dans Sa main qu'il y a entre les deux battants des portes du Paradis, ou entre les deux chambranles de la porte, comme ce qu'il y a entre la Mecque et Hajar, ou comme ce qu'il y a entre la Mecque et Basra".


Le messager (qu'Allah prie sur lui et le salue) nous a informés que les portes du Paradis sont ouvertes pendant le mois de Ramadan, il est rapporté dans les deux recueils de hadiths authentiques et dans le "Mousnad" d'Ahmed, d'après Abou Houréïrah (qu'Allah soit satisfait de lui) que le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : "Lorsque le mois de Ramadan commence, les portes du ciel sont ouvertes" et dans une autre version "les portes du Paradis sont ouvertes, et les portes de l'Enfer sont fermées".


Il est rapporté dans certains hadiths que la distance qu'il y a entre les deux battants est une distance de quarante ans de marche ; Ahmed a rapporté dans son "Mousnad", et Abou Nou'âïm dans "Al-Hilyah", d'après Hakim ibn Mou'âawiyah qui rapport de son père Mou'âawiyah que le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : "Il y a entre les deux battants [des portes] au Paradis une distance de quarante ans de marche, et un jour viendra où ils seront bondés", et sa chaîne de transmission est authentique.
Et Mouslim et Ahmed ont rapporté d'après 'Outbah ibn Ghazawaane qui a dit : "On nous a dit que ce qu'il y a entre les deux battants [des portes] dans le Paradis est une distance de quarante ans de marche, et un jour viendra où ils seront bondés à cause de la foule".
At-Tabaraani a rapporté dans son "Môudjam Al-Kabir", d'après Abdoullah ibn Salaam : "Il y a entre les deux battants dans le Paradis une distance de quarante ans de marche, les gens s'y feront la concurrence comme l'entassement [l'affluence] des chameaux qui arrivent à une eau en étant assoiffés".
Revenir en haut Aller en bas
Oum sajida
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm


Nombre de messages : 652
Date d'inscription : 17/12/2009

MessageSujet: Re: Le Paradis   Jeu 29 Avr 2010 - 12:04

Les délices du Paradis

Ibn Kathîr


Le Très Haut dit :

"Ils seront accoudés sur des tapis doublés de brocart. Et les fruits des deux jardins seront à leur portée pour être cueillis. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez vous ? Ils y trouveront les hours aux regards chastes, qu’avant eux aucun homme ou génie n’aura déflorées. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez vous ?"
[Sourate 55 – Verset 54-57]


"Des houris cloitrées dans les tentes, - lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ? – qu’avant eux aucun homme ou génie n’a déflorées . Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez vous ?"
[Sourate 55 – Verset 72–75]


"Là, il y aura des vertueuses et des belles . Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?"
[Sourate 55 – Verset 70–71]


"Ils seront accoudés sur des coussins verts et des tapis épais et jolis . Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez vous ? Béni soit le Nom de ton Seigneur, Plein de Majesté et de Munificience !"
[Sourate 55 – Verset 76–78]


"Ils auront là des épouses pures"
[Sourate 2 – Verset 25]


Cela explique par le fait qu’elles n’ont ni menstrues ni lochies, qu’elles n’urinent pas, ne vont pas à la selle, ne crachent pas et ne se mouchent pas. Elles sont également pures dans leurs mœurs, leur language, leurs habits et leur nature.

3Abullah Ibn al Mubârak rapporte d’après Abu sa3id que le Prophète  a dit au sujet du verset 25 de la surat 2 : « Elles sont purifiées des menstrues, des lochies, de la souillure et du crachat » (Ibn Al Mubârak : « Zawâid az zuhd »)



Abu al ahwas dit au sujet du verset : « Des houris cloitrées dans leurs tentes » (55/72),

« qu’une nuée venant du trône plut. Les houris furent crées à partir des gouttes de la miséricorde. Puis on dressa pour chacune d’entre elles une tente, au bord des fleuves, ayant pour superficie quarante miles et dépourvue d’entrée. Quand l’ami de Dieu arrive auprès de la tente, celle ci s’entrouve pour que cet ami sache que cette tente est à l’abri des créatures qu’il s’agisses des Anges ou des serviteurs. Ces Houris sont chastes et très éloignées des regards des créatures »


Le Très Haut dit :

"Et ils auront des houris aux yeux, grands et beaux, pareilles à des perles en coquille, en récompense pour ce qu’il faisaient."
[Sourate 56 – Verset 22–24]


"Semblable au blanc bien préservé de l’œuf"
[Sourate 37 – Verset 49]


On dit qu’il s’agit des oeufs des autruches, enfouis dans le sable et dont la blancheur constitue aux yeux des Arabes la meilleur blancheur qui puisse exister. Certains l’expliquent comme étant les perles avant qu’on les sorte de leur coquille.



Le Très Haut dit :

"Sur des lits surélevés, c’est Nous qui les avons créées à la perfection, et Nous les avont faites vierges, gracieuses, toute de même âge pour les gens de la droite"
[Sourat 56 – Surat 34–38]


Allah  les a recréées ; de vieilles et de faibles qu’elles étaient devenues dans la vie ic-bas, Il  les a faites, au Paradis, jeunes, vierges, aimantes pour leurs maris et du même âge qu’eux.


At Tabarani rapporte qu’Umm Salama a dit :
« J’ai entendu le Messager d'Allâh  :
« Explique moi ce que Allah le Très Haut veut dire par : « houris aux grand yeux. ». Il  répondit :  « Des Houris blanches, aux grands yeux. La paupière d’une Houri ressemble à l’aile d’un aigle. »
Je lui demandai une nouvelle fois : « Explique moi ce que le Très Haut veut dire par : « comme des œufs cachés ». Il répondit : « Leur pureté est celle des perles qui sont encore dans leur coquillage et que les mains n’ont pas touchées. ». Elle demanda aussi : « Explique moi ce que Allâh veut dire par: « semblables au blanc cacheté de l’œuf ». Il répondit : « Elles sont aussi fines que la peau intérieure de l’œuf ». Elle demanda encore : « Ô Messager d'Allâh, explique moi ce qu'Allâh veut dire par : « aimantes et d’égale jeunesse ». Il répondit : « Elles trouvèrent la mort, dans la vie ici-bàs, vieilles, aux yeux chassieux et aux cheveux grisonnantts. Il les a récréées après la vieillesse et les a faites vierges, aimantes, désirantes, d’un même âge et d’un même jour de naissance. ». Elle demanda : « Ô Messager d'Allah, qui sont meilleures : les femmes de la vie ici bas ou les Houris aux grands yeux ? ». Il répondit : « Les femmes de la vie ici bas sont meilleures que celles du Paradis, comme l’est l’extérieur d’un habit par rapport à sa doublure ». Elle demanda : « Ô Messager d’Allâh, par quoi (mais de quelle façon) ?». Il répondit : « Grâce à leur prière, à leur jeûne et à leur adoration, Allâh a couvert leur visage de lumière et leur corps de soie. Elles ont le teint blanc, les habits verts, les bijoux tressés. Leur encensoirs sont faits de perles et leur peignes en or. Elles disent : « nous sommes éternelles et nous ne mourrons pas, nous sommes les heureuses et nous ne connaissont pas la misère, nous sommes celles qui demeurent et nous ne partons pas, nous sommes les satisfaites et ne nous mettons pas en colère. Bienheureux celui à qui nous appartiendrons et qui nous appartiendra ». Elle dit : « Ô Messager d'Allâh, la femme d’entre nous se marie deux fois, trois fois, quatre fois, puis elle meurt. Elle entre au paradis et ses maris aussi. Qui y sera son mari ? ». Il répondit : « Ô Umm Salama, on lui demandera de choisir et elle choisira celui qui a le meilleur caractères ». Elle dira : « Ô Seigneur, celui ci s’est le mieux comporté à mon égard dans la vie ici bas, fais qu’il soit mon mari ». «Ô umm Salama, le bon caractère l’emporte sur tout le bien de la vie ici bas et de la vie dans l’au delà »


(Rapporté par At Tabarani et Al Haythami en a dit dans « Majma3 Az Zawâid » 7/119 : « parmi ses transmetteurs, il y a Sulayman Ibn Kurayma qu’Abu Hatim et Ibn Udayy tiennent pour faible »)

Tiré du livre : « Les délices du Paradis » d’Ibn Kathîr - Partie 1 / 2 -
Revenir en haut Aller en bas
Oum sajida
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm


Nombre de messages : 652
Date d'inscription : 17/12/2009

MessageSujet: Re: Le Paradis   Jeu 29 Avr 2010 - 12:37

Description du paradis

Le Paradis se trouve au dessus des sept cieux

Allah (تعالى) a dit : {Le livre des bons sera dans l'Illiyoun} (83/18).
Like a Star @ heaven Ibn Kathîr (رحمه الله) a dit : "Le mot "Illiyoun" est de la racine de ['Oulou] qui est le fait d'élever". (Tafsir 4/487)

Allah (تعالى) a dit : {Et il y dans le ciel votre subsistance et ce qui vous a été promis.} (51/22).
Like a Star @ heaven Ibn Kathîr a dit de {Et il y dans le ciel votre subsistance} que cela fait allusion à la pluie, et de {ce qui vous a été promis} le Paradis. (4/226)

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Quand vous demandez, demandez le Firdaws, il est au centre du Paradis et à sa partie la plus élevée, juste au dessus de lui se trouve le Trône du Tout Miséricordieux, et de Lui coule les fleuves du Paradis". (Al-Boukhâri n°2790)


Sa taille

Allah (تعالى) a dit : {un Jardin (Paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux} (3/133)
Allah (تعالى) a dit : {Hâtez-vous vers un pardon de votre Seigneur ainsi qu' un Paradis aussi large que le ciel et la terre, préparé pour ceux qui ont cru en Dieu et en Ses Messagers} (57/21)

Selon Abou Sa'id Al Khoudri , le Prophète a dit : "Il y a au Paradis un arbre sous lequel (ou à l'ombre duquel) le cavalier monté sur un cheval de race, rapide et dégraissé pour la course court durant cent ans sans arriver à sa fin". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Selon lui encore, le Prophète a dit : "Les habitants du Paradis verront certainement les habitants des palais qui sont au-dessus d'eux comme vous voyez actuellement les étoiles les plus lumineuses perdues au fond du ciel à l'Est ou à l'Ouest et ce à cause de la supériorité des degrés qu'occupent les uns par rapport aux autres". Ils dirent : "Ô Messager de Dieu! Est-ce que ces hautes demeures sont celles des prophètes et que nul autre qu'eux ne pourra atteindre?" Il dit : "Pas du tout, par Celui qui tient mon âme dans Sa Main, ce sont plutôt des hommes qui ont cru en Dieu et accordé foi aux Messagers". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Selon Sahl Ibn Sa'd , le Messager de Dieu (تعالى) a dit : "Certes les habitants du Paradis verront les palais qui sont au-dessus d'eux comme vous voyez maintenant les astres au firmament". (Al-Boukhâri, Mouslim)


Il sera pourtant plein

Le Prohète Mohamed  a dit: "Voulez-vous que je vous désigne les gens de l'Enfer ? Toute brute, tout avare et tout présomptueux." (Boukhari et Moslim)

Selon Abou Sa'id Al Khoudri (رضي الله عنه), le Messager de Dieu (صلى الله عليه و سلم) a dit :"Il y eut une dispute entre le Paradis et l'Enfer.
L'Enfer dit : "J'ai chez moi les tyrans et les orgueilleux".
Le Paradis répliqua : "J'ai chez moi les faibles et les miséreux d'entre les humains". Dieu arbitra alors entre eux en disant : "C'est toi, Paradis, qui es Ma miséricorde et c'est par toi que Je la donne à qui Je veux. Et toi, Enfer, tu es Mon supplice et c'est par toi que Je tourmente qui Je veux. Je M'engage personnellement à assurer son plein à chacun de vous deux".
(Mouslim)


Le Paradis existe déjà à l'heure actuelle

'Abdoullah Ibn Abbas (رضي الله عنهما) rapporte du Prophète (صلى الله عليه و سلم) : "J'ai vu le Paradis et voulu m'en saisir d'une grappe (de fruit). Si je l'avais obtenu, vous en mangeriez jusqu'à la fin du monde. J'ai vu l'enfer et n'avais jamais découvert un spectacle aussi affreux". (Al-Boukhari n°993, et Mouslim n°1512)


La réalité du Paradis n'est pas imaginable

Allah (تعالى) a dit : {il y aura là [pour eux] tout ce que les âmes désirent et ce qui réjouit les yeux} (43/71)

Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه), Le Prophète (sur lui la paix) précisa : "Il y a dans le Paradis ce que nul oeil n'a vu, nulle oreille n'a entendu, et nul esprit humain n'a pu imaginer" (Al-Boukhâri, Muslim, n° 2825)

Selon Abou Hourayra , le Messager de Dieu  a dit : "Un espace du Paradis égal à la moitié de la corde d'un arc est certainement meilleure que toute l'étendue sur laquelle le soleil se lève ou se couche". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Ibn Abbâs (que Dieu l'agrée) a expliqué ainsi : "La réalité de ce qui existe dans le Paradis n'a de commun avec ce qui existe en ce monde que les noms". (Silsilat ul-ahâdîth as-sahîha, n° 2188)


Aucun désagrément ne touchera les habitants du Paradis

Allah (تعالى) a dit : {Nous aurons enlevé de leur coeur toute animosité.} (7/43)
Allah (تعالى) a dit : {Là, ils n'entendront ni parole futile ni accusation, mais seulement une parole : "Paix, paix"} (56/25-26)


Le Paradis est eternel, et personne n'en sortira

Allah (تعالى) a dit : {et là ils demeureront éternellement.} (2/25)
Allah (تعالى) a dit : {Ils auront là tout ce qu'ils désireront et une demeure éternelle.} (25/16)
Allah (تعالى) a dit : {Ils n'y goûtent pas à la mort sauf à leur première mort.} (44/56)

'Abdallah Ibn 'Omar (رضي الله عنهما) a rapporté que l'Envoyé de Dieu (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Quand les habitants du Paradis s'y rendront et les habitants de l'Enfer rejoindront la Géhenne, on ramènera le mort jusqu'à mi-chemin entre le Paradis et l'Enfer et on l'égorgera. Puis un héraut proclamera : "Ô Habitants du Paradis, il n'y a plus de mort ! Ô habitants de la Géhenne, il n'y a plus de mort !" Les habitants du Paradis ajouteront une autre joie à leur joie et les gens de la Géhenne une autre tristesse à leur affliction". (Al-Boukhari et Mouslim)

Dans une autre version, l'Envoyé de Dieu (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Dieu fera entrer les habitants du Paradis au Paradis et les habitants de la Géhenne à la Géhenne. Puis un héraut se lèvera entre eux en disant : "Ô habitants du Paradis, il n'y a plus de mort ! Ô habitants de la Géhenne, il n'y a plus de mort !" Chacun sera dans l'état où il se trouve pour l'éternité". (Mouslim)


L'agrément de Dieu (تعالى) est plus grand encore

Allah (تعالى) a dit : {Dieu a promis aux croyants et aux croyantes des jardins sous quoi coulent des ruisseaux, où ils demeureront éternellement, ainsi que des demeures excellentes dans les jardins d'Eden. Et l'Agrément de Dieu est chose plus grande. C'est là l'énorme succès} (9/72)

Le Prophète  a dit Dieu m'a révélé ceci : '' J'ai préparé à mon adorateur ce qu'oeil n'a vu, oreille n'a entendu, esprit humain imaginé ''

Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه), Le Prophète (sur lui la paix) a dit : "Dieu dira aux habitants du Paradis : "Habitants du Paradis !"
- Nous sommes présents à Ton appel, Seigneur ! répondront-ils.
- Etes-vous heureux ?
- Comment ne le serions-nous pas, ô Seigneur, alors que Tu nous as donné ce que Tu n'as donné à personne d'entre tes créatures, répondront-ils.
- Ne vous donnerais-Je point ce qui est mieux que tout cela ?
- Qu'est-ce qui peut donc être mieux que tout cela ? demanderont-ils.
- Je déverse sur vous mon Agrément. Je ne serai désormais jamais en Courroux contre vous"".
(Al-Bukhârî, Muslim n°2829)

Le prophète Mohamed   a dit :

"L'homme acquiert les plus hauts degrés au Paradis et les places d'honneur, rien que par la noblesse de caractère alors même qu'il n'a que de médiocres pratiques cultuelles."

"Les justes seront auprès de Dieu sur des trônes de lumière. Ce sont les personnes équitables dans les jugements qu'ils rendent, qui sont impartiaux dans leurs familles et envers ceux qui dépendent d'eux ."



El Firdaws
Le rang le plus élevé du Paradis (Al Firdaws)

Anas ibnou Malik radi Allâh o 'anho a relaté que Oummou Rubay bint-ul-Bara (la mère de Haritha ibnou Suraqa) est venu chez Prophète 'alayhi salat wa salam et a dit: "O Prophète d'Allah ! Informes moi au sujet de Haritha ? Haritha a été tué le jour de Badr avec une flèche en feu lancé par une personne non-identifié (on ne sait pas si c'est un allié ou un ennemi)" Elle a ajouté: " s'il est dans le paradis je serai patiente, autrement je pleurerai amèrement pour lui." Il ('alayhi salat wa salam) a répondu: "O mère de Haritha ! Il y a plusieurs jardins dans le paradis et votre fils a obtenu Al Firdaws Al A'la" (càd le meilleur endroit du paradis / Sahih Bukhari, p.394, vol.1)
Revenir en haut Aller en bas
Oum sajida
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm


Nombre de messages : 652
Date d'inscription : 17/12/2009

MessageSujet: Re: Le Paradis   Ven 30 Avr 2010 - 16:02

Versets du Saint Coran et Hadiths prophétiques à propos du Paradis.
Qu'Allah nous réserve tous une place dans le meilleur du Paradis]


Les noms du Paradis


1) Le Jardin [Al-Janna] ou jardins [Jannât]

Allâh a dit: "Annonce à ceux qui croient et pratiquent de bonnes oeuvres qu'ils auront pour demeures des jardins" (2/25)
Le mot "Jardin" [Janna] est employé dans le Coran 66 au singulier, et 69 fois au pluriel [Jannât].


2) La maison du Salut ou de la Paix [Dârou s-salâm]

Allâh a dit: "Pour eux la maison du Salut auprès de leur Seigneur." (6/127)


3) La Demeure de la stabilité [Dârou l-mouqâma]

Allâh a dit: "C'est Lui qui nous a installés, par Sa grâce, dans la Demeure de la stabilité, où nulle fatigue, nulle lassitude ne nous touchent" (35/35)


4) Le Jardin de Maawa [Janatou l-Ma_wa]

Allâh a dit: "près d'elle se trouve le jardin de Maawa" (53/15)


5) Les jardins d'Eden [Janâtou 'Adn]

Allâh a dit: "Aux croyants et aux croyantes, Allah a promis des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour qu'ils y demeurent éternellement, et des demeures excellentes, aux jardins d'Eden" (9/72)


6) Al-Firdaws

Allâh a dit: "Ceux qui croient et font de bonnes oeuvres auront pour résidence les Jardins du "Firdaws" "(18/107)


7) Les jardins des délices [Janâtou n-Na'îm]

Allâh a dit: "Ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres auront les Jardins des délices" (31/8)


8) La demeure sûre [Al-Maqâmou l-Amîn]

Allâh a dit: "Les pieux seront dans une demeure sûre" (44/51)


9) Le séjour de vérité [Maq'adi Sidq]

Allâh a dit: "Les pieux seront dans des Jardins et parmi des ruisseaux, dans un séjour de vérité, auprès d'un Souverain Omnipotent." (54/54-55)


L'entrée au Paradis

Le Paradis a huit portes.

Dieu dit : "ses portes s'ouvriront à leur arrivé" (39/73)

D'après Omar IBN AL-KHATTAB l'envoyé de Dieu  à dit : "Celui d'entre vous qui a accomplis ses ablutions parfaitement ou comme il le faut, puis dira Ach hadou an la ilaha illa allah wa ach hadou ana mohamaden rassoulou Allah (sws), les 8 portes du paradis s'ouvriront à lui. Il entrera par la porte qu'il a choisi". (Muslim)

D'après SAHL le prophète    à dit : "Il y a dans le paradis une porte qui s'appelle AR-RAYYAN ; c'est par là qu'entreront au jour de la résurrection ceux qui ont jeûnés; personne d'autre qu'eux n'entrera par cette porte". on dira: ou sont ceux qui on jeûné? alors ils se lèveront et personne d'autre qu'eux n'entrera par cette porte".


70.000 y entreront en même temps sans jugement ni chatiment

Selon Abou Hurayra (que la paix soit sur lui), l'Envoyé d'Allah    dit: "Soixante-dix mille de ma Communauté entreront au Paradis sans jugement". Un homme dit alors: "O Envoyé d'Allah! Invoque Allah pour que je sois l'un d'eux". - "Seigneur, s'écria le Prophète, fais qu'il soit parmi eux!". Un autre homme se leva et dit: "O Envoyé d'Allah! Invoque Allah pour que je sois l'un d'eux". Mais, l'Envoyé d'Allah lui répondit : "'Oukkâcha t'a devancé". (Mouslim n°317)

D'après Abou Hâzim, Sahl ibn Sa'd (qu'Allah soit satisfait de lui) transmet que le Prophète  a dit: "Entreront au Paradis soixante-dix mille ou sept cent mille de ma Communauté (Abou Hâzim ne sait pas lequel des deux nombres est le plus correct) liés les uns aux autres de sorte que leur premier ne franchira pas le seuil (du Paradis) sans que le dernier aussi le franchisse. Leurs visages auront l'aspect de la lune quand elle est pleine". (Mouslim n°322)


 Les gens du Paradis entreront en groupe

"Et ceux qui avaient craint leur Seigneur seront conduits par groupe au Paradis." (39/75)

Selon abou Hourayra , le Messager de Dieu    a dit: "Le premier groupe d'hommes qui entreront au Paradis auront la splendeur de la pleine lune. Ceux qui, les suivront auront l'éclat de la plus brillante étoile du firmament". (al-Boukhâri, Mouslim)


L'accueil fait par les anges

"Les Jardins d'Eden, aux portes ouvertes pour eux "(38/50)

Puis, quand ils y parviendront et que ses portes ouvriront ses gardiens leur diront: "Salut à vous! vous avez étés bons: entrez donc, pour y demeurer éternellement". (39/74)

Selon Abou Sa'id et Abou Hourayra , le Messager de Dieu a dit: «Quand les gens du Paradis entrent au Paradis, un crieur lance un appel: «II vous appartient désormais de vivre et de ne jamais plus mourir. Il vous appartient désormais d'être en bonne santé et de ne plus tomber malades. Il vous appartient désormais d'être jeunes et de ne jamais plus vieillir. Il vous appartient désormais de jouir et de n'être jamais plus misérables». (Mouslim)


Ceux qui sortiront de l'Enfer pour entrer au Paradis

D'après Abou Said al- Khoudri , le Messager d'Allah    a dit : "Quant aux vrais habitants de l'enfer, ils y demeureront entre la vie et la mort. Quant aux gens amenés en l'enfer (à titre transitoire) à cause de leurs pêchés ou de leurs fautes, Allah leur donnera la mort et les laissera en enfer jusqu'à ce qu'ils se transforment en charbon, puis Il autorise l'intercession. Ils seront amenés alors en groupe et installés aux bords des rivières du paradis. Ensuite on dira : "Gens du paradis ! Déversez de l'eau sur ceux-ci !. Et ils seront immédiatement régénérés tels un grain dans le lit d'un torrent"". (Mouslim)


Les dernières personnes à entrer au Paradis

Like a Star @ heaven D'après Abou Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui), le Prophète a dit: "Puis, quand Allah achèvera le jugement de Ses serviteurs, et qu'Il voudra faire sortir par Sa miséricorde et selon Sa volonté certains des réprouvés de l'Enfer, Il donnera l'ordre aux Anges de faire sortir du Feu, quiconque ne Lui associait rien parmi ceux à qui Il voudra accorder Sa miséricorde parce qu'ils attestaient qu'il n'y avait d'autre divinité qu'Allah. Les Anges les reconnaîtront grâce aux traces de la prosternation (marquées sur leur front), car le Feu dévorera entièrement le corps du fils d'Adam, à l'exception de cette partie, parce qu'Allah lui a interdit de le faire. Ils sortiront donc de l'Enfer consumés par le Feu; mais grâce à l'eau de la vie qu'on versera sur eux, ils renaîtront comme renaît le pourpier dans le limon de l'inondation. Quand Allah achèvera de régler les comptes des hommes et qu'il ne restera qu'un seul homme, ayant la face tournée vers le Feu. Celui-ci entrera au Paradis le dernier. Il s'écriera: "Seigneur! Détourne mon visage de l'Enfer dont le souffle m'étouffe et les flammes me brûlent!". L'homme implorera Allah autant qu'Il lui inspirera. - "Mais, lui dira-t-Il alors, est-ce que si J'exauce ton vou, me demanderas-tu un autre?". - "Non, je ne Te demanderai pas autre chose", dira l'homme en faisant maintes promesses et en prenant maints engagements vis-à-vis d'Allah qui détournera alors son visage de l'Enfer. Mais quand il arrivera au seuil du Paradis et qu'il le verra, l'homme gardera le silence aussi longtemps qu'Allah le voudra et finira par dire: "Seigneur! Approche-moi de la porte du Paradis". - "N'as-tu pas pris, répliquera Allah, l'engagement formel de ne plus jamais rien Me demander après ce que Je t'ai déjà donné. Malheur à toi, ô fils d'Adam! Combien tu es perfide!". - "Si Seigneur", dira l'homme qui continuera à invoquer et à implorer Allah jusqu'à ce qu'Il lui dise: "Me promets-tu de ne Me rien demander si J'exauce ton vou?". L'homme Lui promettra et confirmera sa promesse par autant d'engagements formels qu'Allah voudra. Puis, Allah l'approchera de la porte du Paradis, qui s'ouvrira alors devant lui. Voyant les biens et les félicités qu'il renferme, il gardera d'abord le silence aussi longtemps qu'Allah voudra, puis s'écriera: "Seigneur! Fais-moi entrer au Paradis". - "N'as-tu pas pris l'engagement formel de ne Me plus rien demander. Malheur à toi, ô fils d'Adam! Combien tu es perfide!". "O Seigneur! Fais que je ne sois pas le plus malheureux de Tes créatures", dira l'homme qui poursuivra ses implorations jusqu'à provoquer le rire d'Allah (que soient exaltées Sa toute puissance et Sa grandeur). Allah le fera alors entrer au Paradis et lui dira ensuite: "Demande ce que tu désire". L'homme ne cessera de demander et de formuler ses désirs, Allah, de même, lui rappellera des voux oubliés, jusqu'à ce que l'homme n'ait point de souhaits à exprimer et ce sera alors qu'Allah lui dira: "Tout cela est à toi et autant encore". (Mouslim n°267)

Like a Star @ heaven D'après 'Abd-Allah ibn Mas'ûd (qu'Allah soit satisfait de lui) le Prophète    a dit: Certes, je connais bien celui qui sortira le dernier de l'Enfer et qui entrera le dernier au Paradis. C'est un homme qui sortira de l'Enfer en se traînant et Allah (que Son nom soit béni et exalté) lui dira: "Entre au Paradis". L'homme s'y rendra et ayant l'impression que le Paradis est encombré, il retournera dire à Allah: "Seigneur, je l'ai trouvé encombré". - "Va, lui répétera Allah, et entre au Paradis". L'homme s'y rendra de nouveau; et ayant toujours l'impression qu'il est encombré, il retournera dire à Allah: "Seigneur, je l'ai trouvé encombré". - "Va, répétera Allah, et entre au Paradis; tu y auras ce qui équivaut aux biens temporels et dix fois plus encore ou, suivant une variante, ce qui équivaut au décuple des biens temporels". - "Tu Te moques de moi ou, suivant une variante, Tu ris de moi Toi qui es le Souverain Maître", répliquera l'homme. - "J'ai vu alors, ajoute 'Abd-Allah, l'Envoyé d'Allah (pbAsl) rire à gorge déployée. Et on disait que cet homme occuperait le rang le plus inférieur parmi les bienheureux du Paradis". (Mouslim n°272)

Like a Star @ heaven D'après Jâbir , le Prophète  a dit: "Ceux-ci seront rassemblés à la cour du Paradis; les hôtes du Paradis les aspergeront d'eau ce qui les ranimera et les fera renaître tout comme l'inondation fait renaître une graine et leurs brûlures alors disparaîtront. Ils ne cesseront d'implorer Allah jusqu'à ce qu'ils obtiennent tout le bien du bas-monde ainsi que son décuple". (Mouslim n°278)

Like a Star @ heaven Selon Al Moughyra Ibn Sho'ba , le Messager de Dieu a dit: «Moïse demanda à son Seigneur: «Comment sera celui qui occupera le plus bas degré du Paradis?» Il dit: «C'est un homme qui viendra après que tous les gens du Paradis y auront été introduits. Dieu lui dit: «Entre au Paradis». Il dit: «Seigneur! Comment est-ce que j'y entre alors que les gens ont déjà occupé leurs places et reçu les biens qu'on leur y avait préparés?» On lui dit: «Serais-tu satisfait d'avoir un royaume égal à celui de l'un des rois du bas-monde?» Il dit: «Seigneur! J'accepte». Il dit: «Tu as cela ainsi qu'un autre pareil et un troisième et un quatrième...» Il dit au cinquième: «Seigneur! J'accepte». Il dit: «Tu as tout cela et dix fois plus encore. Tu as aussi tout ce que ton âme désire et tout ce qui fait le délice de tes yeux». Il dit: «Seigneur! J'accepte». Moïse dit: «Seigneur! Comment sera alors celui qui aura la plus haute position?» Il dit: «Ceux-là sont ceux que J'ai voulus pour Moi-même. J'ai planté de Ma propre Main l'arbre des honneurs qu'ils recevront et J'ai placé sur lui un cachet. Ainsi nul oil ne le voit, nulle oreille n'en entend parler et nul cour d'humain ne se l'imagine». (Mouslim)
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Paradis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: L'invisible, l'au delà, la mort ... :: La fin du monde et l'au delà-
Sauter vers: