El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 V- Le livre du sommeil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9739
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: V- Le livre du sommeil   Ven 23 Jan 2009 - 20:43

127 Les règles de politesse à suivre dans le sommeil, dans la manière de s'étendre et de s'asseoir. Les règles à suivre dans les réunions et dans les rêves



814. Selon Al Barà Ibn 'Âzeb (das), le Messager de Dieu :saws: , quand il se mettait au lit, se couchait sur le côté droit et disait: «Seigneur Dieu! Je Te confie mon âme. Je dirige mon visage (ou ma destination) vers Toi. Je m'en remets à Toi et je m'adosse à Toi dans l'espoir de Ta bonne récompense et dans la crainte de Ton châtiment. Il n'y a de refuge sûr contre Toi qu'auprès de Toi. J'ai cru à Ton Livre que Tu as fait descendre et en Ton Prophète (Mohammad) que Tu as suscité». (Rapporté par Al Boukhâri)

815. Le même Al Barà dit: «Le Messager de Dieu :saws: m'a dit: «Quand tu veux te mettre au lit, fais tes ablutions comme pour la prière, étends-toi sur le côté droit et dis: et il récita ce qui a été dit plus haut. (Unanimement reconnu authentique)

816. 'Àisha (das) a dit: «Le Prophète :saws: faisait au cours de la nuit onze unités de prière. Une fois que les premières lueurs de l'aube pointaient à l'horizon, il faisait deux autres unités de prière avec une courte récitation. Puis il s'étendait sur le côté droit jusqu'à ce que l'appel du Muezzin lui annonçât l'heure de la prière de l'aube». (Unanimement reconnu authentique)

817. Houdheyfa a dit: «Quand le Prophète :saws: se couchait la nuit dans son ,lit, il mettait sa main sous sa joue et disait: «Seigneur Dieu! C'est en Ton Nom que je vis et que je meurs». Quand il se réveillait, il disait: «La louange est à Dieu qui 'nous a ressuscites après nous avoir fait mourir et c'est à Lui que se fait tout retour». (Rapporté par Al Boukhâri)

818. Selon Ya'ish Al Ghifàri (das), son père a dit: «J'étais étendu sur mon ventre dans la mosquée quand quelqu'un me fit bouger avec son pied. Il me dit: «C'est là une façon de se coucher que Dieu n'aime pas». Je regardai alors et vis que c'était le Messager de Dieu :saws: ». (Rapporté par Abou Dawûd)

819. Selon Abou Hourayra (das), le Messager de Dieu :saws: a dit: «Celui qui s'asseoit à une place sans prononcer le nom de Dieu exalté a fait un manquement vis-à-vis de Dieu de même que celui qui s'étend dans un endroit sans prononcer le nom de Dieu exalté».




128 La permission de s'étendre sur le dos et de mettre une jambe sur l'autre quand il n'y a pas de risque de se découvrir. La permission de s'asseoir en tailleur ou accroupi, les genoux collés au ventre



820. 'Abdullàh Ibn Yazid (das) rapporte qu'il a vu le Messager de Dieu :saws: étendu sur le dos dans la mosquée et mettant une jambe sur l'autre. (Unanimement reconnu authentique)

Commentaire
Cette permission ne peut être nécessitée que par une grande fatigue. De toutes façons on ne doit nulle part étendre les jambes en direction de la Mecque. Il est de même incorrect d'étendre les jambes en direction d'un hôte ou d'une personne respectable.


821. Jàber Ibn Samoura (das) a dit: «Une fois que le Prophète :saws: avait fait la prière de l'aube, il s'asseyait en tailleur à sa place même jusqu'à ce que le soleil resplendisse de toute sa beauté». Rapporté par Abou Dawùd)

822. Ibn 'Omar (das) rapporte: «J'ai vu dans la cour de la Ka'ba le Prophète :saws: accroupi les genoux collés à son ventre et les serrant avec ses bras». (Rapporté par Al Boukhâri)

823. Qayla Bent Makhrama (das) a dit: «J'ai vu le Prophète accroupi les genoux collés à son ventre et les serrant de ses bras. Maigre cette attitude tout, empreinte d'humilité, la seule vue du Prophète me fit trembler de peur» (Rapporté par Abou Dawùd)

Commentaire
Malgré sa modestie proverbiale et son affabilité légendaire, le Prophète inspirait de la crainte à tous ceux qui le voyaient pour la
première fois. C'est ainsi qu'il dit à quelqu'un qui s'était mis à trembler à sa vue: «Rassure-toi, mon ami, je ne suis qu'un Arbe de la tribu Qoreysh et ma mère mangeait de la viande salée». Le Prophète Mohammad, de même que le Prophète Joseph fils de Jacob (bénédiction et salut de Dieu sur eux deux) étaient d'une beauté frappante. Cependant, autant on pouvait admirer à volonté la beauté de Joseph, autant on était aussitôt troublé par celle de Mohammad .


824. Alshadid Tbn Sûweyd (das) rapporte: «Le Messager de Dieu :saws: passa devant moi alors que j'étais assis ainsi: j'avais placé ma main gauche derrière mon dos tout en m'appuyant sur sa paume. Il me dit: «Tu t'asseois donc à la façon de ceux qui ont encouru la colère de Dieu (les Juifs)?». (Rapporté par Abou Dawùd)
.


Dernière édition par Oum Mouqbil le Ven 6 Mar 2009 - 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9739
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: V- Le livre du sommeil   Mar 14 Avr 2009 - 22:10

129 Les règles de politesse dans les réunions et vis-à-vis de celui qui est assis à ses côtés



825. Ibn 'Omar (das) a dit: «Le Messager de Dieu :saws: a dit: «Que l'un de vous ne fasse surtout pas lever quelqu'un de sa place pour l'occuper lui-même. Mais élargissez plutôt votre cercle et espacez-le». (Unanimement reconnu authentique)

826. Selon Abou Hourayra (das), le Messager de Dieu :saws: a dit: «Quand l'un de vous se lève en quittant sa place puis y retourne, c'est à lui qu'elle revient». (Rapporté par Moslem)

827. Jàber Ibn Samoura (das) a dit: «Quand nous allions auprès du Prophète :saws: , chacun de nous s'asseyait à la première place qu'il trouvait». (Rapporté par Attirmidhi et Abou Dawùd)

828. Salmàn Al Farîsi (das) a dit: «Le Messager de Dieu :saws: a dit: «Quand quelqu'un prend un bain le Vendredi, se purifie de son mieux, se met un peu de son parfum (ou touche au parfum de ses femmes), puis sort vers la mosquée où il s'installe sans séparer deux voisins, fait ce que Dieu lui a prédestiné comme prières surérogatoires et écoute en silence quand l'Imam commence son sermon, Dieu l'absout automatiquement de tous les péchés qu'il a commis depuis le Vendredi dernier jusqu'à ce Vendredi». (Rapporté par Al Boukhâri)

829. Selon 'Amr Ibn Shou'ayb, selon son père, selon son grand-père (das), le Messager de Dieu :saws: a dit: «II n'est pas permis à quelqu'un de s'insérer entre deux personnes assises sauf avec leur permission». (Rapporté par Abou Dawùd)

830. Selon Houdheyfa Ibn Al Yamàn (das), le Messager de Dieu :saws: a maudit celui qui s'installe au centre d'un cercle.
(Rapporté par Abou Dawùd)

831. Abou Sa'id Al Khoudrî (das) rapporte: «J'ai entendu dire le Messager de Dieu :saws: : «Les meilleurs cercles sont les plus larges». (Rapporté par Abou Dawùd)

832. Selon Abou Hourayra (das), le Messager de Dieu :saws: a dit: «Celui qui s'asseoit dans un cercle et abuse de verbiage, s'il dit avant de se lever de ce cercle: «Gloire et pureté à Toi, Seigneur Dieu, ainsi que Ta louange! J'atteste qu'il n'est de dieu que Toi. Je Te demande Ton absolution et je reviens à Toi repentant». Dieu l'absout de son bavardage dans ce cercle». (Rapporté par Attirmidhi)

833. Selon Abou Barza (das), le Messager de Dieu :saws: , à la fin de sa vie, disait quand il se disposait à se lever de son cercle:
«Gloire et pureté à Toi, Seigneur Dieu! ainsi que Ta louange. J'atteste qu'il n'est de dieu que Toi. Je Te demande Ton absolution et je reviens à Toi repentant». Un homme dit: «O Messager de Dieu! Tu dis là certainement des mots que tu ne disais pas avant». Il lui dit: «Cela efface les péchés qu'on a pu commettre dans le cercle». (Rapporté par Abou Dawùd)

834. Ibn 'Omar (das) a dit: «C'était rare que le Messager de Dieu :saws: se levât d'un cercle sans prononcer cette prière:
«Seigneur Dieu! Alloue-nous une part de Ta crainte suffisante pour que Tu T'interposes entre nous et les actes qui Te désobéissent. Alloue-nous de Ton obéissance ce qu'il faut pour que Tu nous fasses parvenir à Ton Paradis. Alloue-nous de la conviction ce qu'il faut pour que Tu nous rendes aisées les épreuves de ce monde. Seigneur Dieu! Fais-nous jouir de notre ouïe, de notre vue et de nos forces tant que Tu nous maintiendras en vie et fais-en nos héritiers. Assure notre revanche sur nos agresseurs et donne-nous victoire sur nos ennemis. Ne fais pas que notre infortune nous frappe dans notre religion. Ne fais pas de ce bas-monde notre plus grand souci, ni le but final de notre savoir. Ne nous mets pas sous l'autorité de qui nous traite sans aucune clémence». (Rapporté par Attirmidhi)

835. Selon Abou Hourayra (das), le Messager de Dieu :saws: a dit: «Chaque fois que des gens quittent un cercle où ils n'ont pas évoqué Dieu le Très-Haut, c'est comme s'ils quittaient la charogne d'un âne et cela leur sera une source de remords». (Rapporté par Abou Dawûd)

836. Toujours selon lui, le Prophète :saws: a dit: «Chaque fois que des gens s'assoient dans un cercle sans y évoquer Dieu exalté et sans invoquer la bénédiction de Dieu pour leur Prophète, c'est de leur part un manquement pour lequel Dieu les soumettra au châtiment, s'il veut, ou les absoudra, s'il veut». (Rapporté par Attirmidhi)

837. Encore selon lui, le Messager de Dieu :saws: a dit: «Celui qui s'assoit un moment sans y évoquer Dieu le Très-Haut, aura commis un manquement vis-à-vis de Dieu». (Rapporté par Abou Dawùd)





130 Le rêve et ce qui s'y rapporte



Dieu le Très-Haut a dit:

1. Chapitre 30 - verset 23: Parmi Ses signes est votre sommeil et ce que vous y voyez de nuit ou de jour».


838. Abou Hourayra (das) a dit: «J'ai entendu dire le Messager de Dieu :saws: : «II ne reste plus de la prophétie que les annonciateurs de bonnes nouvelles». On dit: «Et qui sont les annonciateurs de bonnes nouvelles?» Il dit: «Les rêves authentiques». (Rapporté par Al Boukhàri)

Commentaire :
La prophétie est le canal par lequel les instructions de Dieu parviennent aux humains. Comme le Prophète Mohammad est le Messager et le Prophète ultimes, ce canal est désormais bouché mais il reste quand même une voie de communication entre le ciel et la terre. Il s'agit du rêve authentique autre que le cauchemar, qui est souvent dû à une mauvaise digestion ou à une position inconfortable. Il y a des natures particulièrement réceptives et leurs rêves se réalisent toujours exactement comme ils les ont vus (une branche récente de la parapsychologie étudie justement ces perceptions extra-sensorielles «Esp» et découvre chaque jour des phénomènes frappants bien que rationellement inexplicables).
Cependant ces messages sont souvent exprimés par un langage symbolique que les gens versés dans l'interprétation des songes connaissent parfaitement par simple héritage. C'est ainsi que le lait et le miel désignent le Coran ou toute science infuse. Le poisson est une annonce certaine d'un bienfait matériel provenant de Dieu. Le sang et la viande saignante symbolisent au contraire des soucis et des désagréments. Les chiens aboyants et les serpents sont les ennemis. La femme symbolise les biens de ce monde et la chance etc...
Dans le chapitre 12 (Joseph) on parle nettement de cette science du rêve (onirologie) et, dans notre expérience personnelle, nous avons eu maintes fois la preuve de l'authenticité de cette science para-rationnelle


839. Encore selon lui, le Prophète :saws: a dit: «Quand approchera la fin de ce monde, le songe du Croyant ne se trompe plus que rarement. Ce que voit en êve le Croyant a la valeur du quarante sixième de la prophétie». (Unanimement reconnu authentique)

Dans une autre version on ajoute ceci: «Ceux d'entre vous qui ont les rêves es plus vrais, sont ceux qui ont le parler le plus véridique».

840. Toujours selon lui, le Messager de Dieu :saws: a dit: «Celui qui me voit en rêve me verra dans la réalité ou c'est comme s'il m'avait vu dans la réalité car le Diable ne prend jamais mon apparence». (Unanimement reconnu authentique)

841. Selon Abou Sa'id Al Khoudri (das), le Prophète :saws: a dit: «Quand l'un de vous voit en rêve quelque chose qu'il aime, cette vision ne provient que de Dieu le Très-Haut. Qu'il remercie Dieu pour cela et qu'il en parle aux autres».

Dans une autre version: «Qu'il n'en parle qu'à ceux qu'il aime». «Et quand il y voit quelque chose qu'il n'aime pas, cette vision ne provient que du Diable. Qu'il se mette sous la protection de Dieu contre son mal et qu'il n'en parle à personne.
Ainsi il ne lui en résulte aucun mal».
(Unanimement reconnu authentique)

842. Selon Qatàda (das), le Prophète :saws: a dit: «Le rêve authentique (ou dans une autre version le bon rêve») provient de Dieu et le cauchemar provient du Diable. Que celui qui voit en rêve ce qu'il n'aime pas crache (sans émettre de salive) trois fois à sa gauche tout en invoquant le protection de Dieu contre le Diable. Ainsi il ne lui en résultera aucun mal». (Unanimement reconnu authentique)

843. Selon Jàber (das), le Messager de Dieu a dit: «Quand l'un de vous voit en rêve ce qu'il n'aime pas, qu'il crache trois fois à sa gauche et qu'il a, invoque trois fois la protection de Dieu contre le Diable. Qu'il change le côté sur lequel il était couché». (Rapporté par Moslem)

844. Selon Wàil Ibn Al Asqa' (das), le Messager de Dieu :saws: a dit: «Parmi les plus gros mensonges est l'apparentement de l'homme soi-même à autre que son vrai père ou sa prétention d'avoir vu en rêve ce qu'il n'a en réalité pas vu ou enfin qu'il fasse dire au Messager de Dieu ce qu'il n'a jamais dit». (Rapporté par Al Boukhàrî)
.
Revenir en haut Aller en bas
 
V- Le livre du sommeil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Assounnah, Ahadith, Bida'a :: Autres Ahadith et Athar :: Riyadh As-Salihin-
Sauter vers: