El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Questions en rapport avec le viol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9784
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Questions en rapport avec le viol   Jeu 22 Jan 2009 - 10:35

Questions en rapport avec le viol




Voici quelques questions peu communes, mais qui ont également une grande importance, surtout pour celles qui sont victimes d'abus sexuels.

1. Quel est le statut du viol en islam? Y a t il une différence si la victime est un enfant (fille ou garcon), ou un adulte (femme ou homme pubère)?

2. Quel est le statut de cet acte s'il n'y a pas de coït ? (dans ce cas, ce sont des attouchements sexuels)

3. Quel est le sort de celui qui commet un tel acte?

L'islam condamne sans aucun doute ces actes, mais il y a d'autres questions qui en découlent qui sont tout aussi importantes :

4. Que doit faire l'enfant, la femme, ou l'homme, s'il est victime de cet acte, s'il habite dans un pays musulman? s'il habite dans un pays mécréant?

5. Si elle/il doit en informer les autorités, doit-elle/il le faire seulement peu de temps après que cela se soit passé, ou bien lui est il possible d'en informer les autorités plusieurs années après?

6. Si la femme tombe enceinte après cela, lui est-il permis d'avorter? si oui, jusqu'à quel mois de grossesse?
Si elle n'a pas pu avorter à temps, lui est il permis de ne pas garder l'enfant dès sa naissance, et de le confier à une famille d'accueil, ou bien un orphelinat?

7. Est il permis à la victime d'aller chez un psychiatre pour parler de ce qui s'est passé?



Les réponses seront apportées au fur et à mesure incha Allah.

C'est certes un sujet qui peut ettoner, mais il n'en reste pas moins que nos frères et soeurs en islam sont aussi touchés par ces actes infâmes, que ce soit des hommes qui abusent des femmes qu'ils ne connaissent pas, ou encore pire, des oncles qui abusent leur nièce, des pères qui abusent leur fille, des frères qui abusent leur propre soeur!
Qu'Allah nous en éloigne. Âmine.
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9784
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Questions en rapport avec le viol   Jeu 22 Jan 2009 - 10:35

cheikh 'Ubayd al Jabiri sur ce sujet


Question :

La sœur : - « Qu’Allah vous récompense de la meilleure façon... Et si une femme se fait violer, lui est-il permis d’avorter dans ce cas? »


Réponse :

Le Cheikh : - « Avant que le fœtus ne finisse son étape de « Noutfa », c’est à dire avant que l’âme ne soit insufflée, certains savants disent qu’il n’y a pas de mal »


Question :

La sœur : - « Qu’Allah vous récompense de la meilleure façon »

Traduction de oummou Yassir
tiré de al Baida


------------------------------------------------------------------------

[1] Questions posées et enregistrées le 21-07-2000
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9784
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Questions en rapport avec le viol   Jeu 22 Jan 2009 - 10:35

Cheikh Maher ibn Dafer al Qahtani




Voici les réponses du Cheikh Maher ibn Dafer al Qahtani :

Le viol est considéré comme un péché capial et une injure interdite, que ce soit avec une musulmane, une non musulmane, ou un enfant.

Et le prophète a dit :
"Votre sang, votre argent et votre honneur vous sont interdits."

Et celle qui a été victime du viol alors qu'elle vit dans un pays non musulman ne peut pas "avoir justice", mais si elle peut le prouver dan un pays musulman, alors qu'elle le fasse.

Si elle veut, qu'elle patiente, et cache ce qui lui est arrivé.

Si elle a eu un bébé, qu'elle le donne à quelqu'un qui peut en prendre soin.

Pour l'avortement, elle ne peut pas avorter après que l'Ange ait insufflé l'âme au bébé.

wa Allahou ahlem


http://www.alminhadj.fr/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=105&viewmode=flat&order=ASC&start=0
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9784
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Questions en rapport avec le viol   Jeu 22 Jan 2009 - 10:36

cheikh 'Ali Reda





Voici la réponse du cheikh 'Ali Reda à ce propos :


Le viol des enfants est considéré comme un crime capital en islam qui merite la mort.

Celui qui viol un enfant, le gouvenreur doit tuer le violeur seulement, et pas la victime, même si celle-ci elle est pubere.

Et si les deux etaient d'accord, le gouverneur les tue tous les deux.

Si le viol était sans pénétration, le gouverneur doit voir la punition qu'il lui infligera, et il peut le tuer, pour qu'aucune autre personne n'ose faire la même chose.


Si un enfant nait du viol, ce sont les autorités qui prendront soin de lui.

L'avortement est interdit après que l'ange ait insufflé la vie au bébé, c-à-d après le 4ème mois.

A ce sujet, les savants divergent. Certes, l'avortement d'un bébé avant que l'ange n'insuffle en lui la vie est moins pire qu'apres le soufflement de la vie.

Enfin, on doit prevenir les autorités des cas de viols meme dans les pays non musulmans.



http://www.alminhadj.fr/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=105&viewmode=flat&order=ASC&start=0
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9784
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Questions en rapport avec le viol   Jeu 22 Jan 2009 - 10:36

Doit-on prévenir les autorités après un viol ?



Question :

Voila j'aurais aimer savoir s'il fallait deposer plainte sur un acte commis comme le viole ou l'attouchement ?



La réponse du cheikh Ali Reda est celle ci :

Enfin, on doit prevenir les autorités des cas de viols même dans les pays non musulmans.


Et la réponse du cheikh al Qahtani :

Et celle qui a été victime du viol alors qu'elle vit dans un pays non musulman ne peut pas "avoir justice", mais si elle peut le prouver dan un pays musulman, alors qu'elle le fasse.


PS : Pour cette deuxième réponse, il faudrait retourner à la réponse en arabe pour plus de précisions, dans le sens où il faudrait qu'elle porte plainte dans un pays musulman si le coupable n'est pas jugé correctement dans les pays mécréants, wa Allahou ahlem, si quelqu'un pouvait retraduire la réponse, ce serait mieux.



http://www.alminhadj.fr/modules/newbb/viewtopic.php?post_id=13036
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9784
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Questions en rapport avec le viol   Jeu 22 Jan 2009 - 10:39

Peut-on recevoir de l'argent en compensation d'un viol ?



Question :

Un enfant de france a été violé étant jeune. Après avoir porté l'affaire devant un juge, le violeur a été reconnu coupable, et une somme d'argent doit être reversée à l'enfant lorsqu'il atteindra sa majorité (18ans)

Cet argent est il licite ou non?


Cheikh Répond :

Cet argent n'est pas basé sur un Jugement islamique, Je ne vois pas qu'il faut le prendre car il sera comme celui qui atteste la véracité de ce gouvernement taghoutya et Allah est plus savant



http://www.alminhadj.fr/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=105&viewmode=flat&order=ASC&start=0
Revenir en haut Aller en bas
 
Questions en rapport avec le viol
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Fiqh / Jurisprudence :: Fatwa diverses-
Sauter vers: