El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 La femme peut-elle conduire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9761
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: La femme peut-elle conduire ?   Mer 21 Jan 2009 - 18:39

Regroupement de fatawas de plusieurs chouyoukh concernant la conduite de la femme




Cheikh Rabi' ibn Hadi al Madkhali ( Qu'Allah le préserve )



Question :

Est-il permis à la femme musulmane de conduire dans un pays de mécréance, sachant qu’elle ne voyage pas loin, mais uniquement dans sa ville, pour ses besoins ou pour visiter ses parents, tout ceci avec l’accord de son mari ?



Réponse :

En fait, les savants de l’Islam dans ce pays [l’Arabie Saoudite], et à leur tête, le savant Cheikh Ibn Baz (qu’Allah lui fasse miséricorde), ont jugé qu’il n’était pas autorisé à la femme de conduire à cause de l’extrême corruption que cela entraîne, prédominant sur le côté utilitaire de la chose.
   

C’est effectivement un moyen qui peut amener la femme à tomber dans le péché - qu'Allah nous protège - comme lorsque la conductrice voilée erre, flâne, se rendant là où elle le désire, en présence ou en l’absence de son mari, et ainsi de suite… jusqu’à atteindre le point limite, que nous ne pouvons citer mais que tout le monde connaît.


Par ailleurs, si les savants ont remarqué l’ampleur d’une telle corruption en ce qui concerne la musulmane vivant dans un pays musulman, il est par conséquent très préférable pour la musulmane vivant dans un pays de mécréance de s’en éloigner, parce que la corruption n’en est que plus intense, et parce qu’elle y est encore plus exposée.

...Et au cas où il lui arriverait un accident, que lui adviendrait-il ?

Au cas où la voiture tomberait en panne, que fera-t-elle ?


Que de suppositions, jusqu’au jour où elle rencontrera de sérieux problèmes...


Par Allah ! Mes sœurs :

traduction relative et approchée :
 « Rentrez dans vos maisons et ne vous exhibez pas à la manière de l’époque anté-islamique, et célébrez la prière et donnez la zakat » (Sourate 33, verset 33)


D’autre part, la femme est sous la responsabilité de son mari, il doit dépenser pour elle; celle-ci doit donc demeurer dans sa maison et s’intéresser à sa principale fonction, la plus méritoire pour une femme, qui n'est autre que l’éducation de ses enfants, l’éducation de la génération musulmane sur laquelle repose la piété ou la corruption de la communauté.


Par conséquent, si ce sont des femmes musulmanes qui se chargent de l’éducation de la génération, alors celle-ci n’en sortira que pieuse. Ainsi, grâce à celle-ci, Allah élèvera l'Islam et L'Islam en sera honoré.


Par contre, si vous abandonnez ou confiez vos enfants à des mécréantes, à des perverses et à des ignorantes égarées, sachez que le résultat n’en sera qu’amer, il ne sera autre que l’engendrement d’une génération égarée vouée à l’échec, qui mènera à la perte de la communauté, à la perte de la religion et à la mise en échec de l’Islam et des musulmans.


D'autre part, je rappelle que la femme doit connaître ses devoirs qui sont d’une extrême importance, car le danger est imminent pour les musulmans, hommes et femmes confondus.

Par conséquent, ils doivent retrousser leurs manches afin de répondre à leurs devoirs envers l’Islam et les musulmans, envers leurs familles et particulièrement envers leurs enfants.


Tout musulman doit veiller à offrir à son enfant une éducation musulmane basée sur l ’authenticité, afin de tenter de rattraper ce qui a été déjà négligé; et donc, redonner à l’Islam et aux musulmans une génération éduquée dans le vrai chemin et dotée d’un bon comportement.


Toutefois, si la femme quitte son foyer et s’en va conduire, elle se corrompra elle-même et ne sera pas à l’abri de se retrouver dans de mauvaises impasses dans maints endroits.

Elle sera amenée à négliger ses enfants ainsi que ses principaux devoirs. En finalité, une extrême corruption attendra les musulmans.
Nous demandons à Allah de préserver l’Islam ainsi que les musulmans. Certes, Allah entend nos prières.


Octobre2000, Joumada ath-thani 1421h

http://al-mumtahanah.over-blog.com/article-1522156.html


Dernière édition par Oum Mouqbil le Mer 21 Jan 2009 - 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9761
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: La femme peut-elle conduire ?   Mer 21 Jan 2009 - 18:39

Shaikh abdul-Aziz ibn abdullah ibn Baz rahimahou ALLAH


Fatwa Concernant l'interdiction aux Femmes
de Conduire des Automobiles


 

Toutes les éloges sont dues à Allah.
Puisse la paix et les bénédictions d'Allah s'étendre sur le Messager d'Allah, sa famille, ses Compagnons et tous ceux qui suivent ses conseils.

- Il y a eu de nombreuses questions concernant la décision d'interdire les femmes de conduire les automobiles.


La réponse est la suivante :

Il n'y a aucun doute que cela n'est pas permis.

La conduite de femmes peut mener à beaucoup de maux et à des conséquences négatives.

Parmi ces maux, il y a le fait qu'elles se mélangent aux hommes sans ètre sur leurs gardes, par naïveté.

Cela l'enclin également aux mauvais péchés de ce fait, une telle action est interdite.

La Loi Pure(shariah) interdit les actes qui peuvent mener, encourager les choses ilicites et considère que ces actes sont ilicites également.

Allah a ordonné aux femmes du Prophète , aux femmes des croyants de rester dans leurs maisons, porter al hijab et de ne pas montrer leurs atours aux mâles non-mahram car cela mène à la promiscuité envahissante dans une société.

Allah a exposé :


Restez dans vos foyers; et ne vous exhibez pas à la manière des femmes avant l'Islam (Jahiliyah). Accomplissez le Salat, acquittez la Zakat et obéissez à Allah et à Son messager. Allah ne veut que vous débarrasser de toute souillure, O gens de la maison (du prophète), et vous purifier pleinement.
(al-Ahzab 33).


Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles: elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux
(al-Ahzab 59)

Allah dit encore :


Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu'elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et qu'elles ne montrent leurs atours qu'à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs soeurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu'elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu'elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l'on sache ce qu'elles cachent de leurs parures. Et repentez-vous tous devant Allah, croyants, afin que vous récoltiez le succès
(al-Nur 31).


Le Prophète ( sallahu 3alayhi wa salam ) a dit lui-même ,
" Un homme n'est jamais seul avec une femme sans que le Satan soit le troisième."


la Loi pure(Shariah) interdit toutes les choses qui peuvent mener à la dépravation, aussi, les dépravations peuvent amener les femmes innocentes et pures à ètre accusées d'indécences.

Allah a prévu une des punitions les plus dures pour un tel acte, ceci afin de protéger la société de la diffusion de ces causes de dépravation.

Les femmes qui conduisent des voitures en quelque sorte peuvent ètre une des causes qui peut mener à cela.  C'est quelque chose d'évident.

Mais certaines personnes sont ignorantes dans les lois de la Shari'ah et le mal finit par les rendre laxistes.

Quand de tels maux sont accompagnés de ce qui enclin les coeurs à la maladie d'amour, à cause de la promiscuité et du plaisir de regarder les femmes, il mène certaines personnes à rentrer dans des discussion sans connaissance et sans n'importe quelle considération des maux qui peuvent en découler.

Allah a clairement exposé :


Dis: ‹Mon Seigneur n'a interdit que les turpitudes (les grands péchés), tant apparentes que secrètes, de même que le péché, l'agression sans droit et d'associer à Allah ce dont Il n'a fait descendre aucune preuve, et de dire sur Allah ce que vous ne savez pas›.
(al-Araf33).

Autre versets du Qur'an :


gens ! De ce qui existe sur la terre, mangez le licite et le pur; ne suivez point les pas du Diable car il est vraiment pour vous, un ennemi déclaré.
Il ne vous commande que le mal et la turpitude et de dire contre Allah ce que vous ne savez pas

(al-Baqara 168-169)

Le prophète ( salallahu 3alayhi wa salam ) a dit :


"Je n'ai laissé derrière moi aucune tentation plus nocive pour l' homme que les femmes"

Hudhayfa ibn Al-Yamân a dit :

Tandis que tout le monde interrogeait l'Envoyé d'Allah sur le bien, moi, je l'interrogeai sur le mal dans la crainte d'en être atteint.
''O Envoyé d'Allah, lui dis-je, nous étions dans l'ignorance et dans le mal; Allah nous a envoyé ce bien (c.-à-d. l'islam). Est-ce que, après ce bien le mal viendra-t-il de nouveau ?''
- ''Oui'', répondit-il.
- ''Et, repris-je, après ce mal le bien reviendra-t-il ?''
- ''Oui, mais il ne sera jamais pur''. - ''Qui le troublera ?''
- ''Des gens qui suivront une autre sunna que la mienne et qui guideront vers une autre voie que ma bonne voie et dont tantôt vous approuverez les actes, tantôt vous les désapprouverez''.
- ''Et après ce bien, y aura-t-il encore de mal ?''
- ''Oui, il y aura des hérauts aux portes de l'Enfer, qui appelleront à eux les gens et qui précipiteront dans l'Enfer ceux qui répondront à leur appel''.
- ''O Envoyé d'Allah, lui dis-je, décris-nous ces hérauts''.
- ''Ils seront de notre race et ils parleront notre langue''.
- ''Que m'ordonnes-tu de faire si j'assiste à cela ?''
- ''Tu devras suivre la communauté des musulmans et leur imam''.
- ''Mais si (alors) les musulmans n'ont ni communauté, ni imam ?''

''Ecarte-toi de toutes les sectes, devrais-tu pour cela t'accrocher avec les dents à la racine d'un arbre et rester ainsi jusqu'à ce que la mort t'advienne''

al-Bukhari / les hauts faits/3338 & Muslim/ l'Emirat/3434


J'invite chaque musulman à craindre Allah dans ses paroles, ses actions et ètre prudent envers les épreuves et les tentations.

En outre, soyez prudent envers ceux qui prêchent de telles choses.  Chacun doit s'éloigner de ce qui provoque la colère d'Allah ou de ce qui y mène.  Chacun doit prendre ses précautions envers ceux dont le prophète a parlés dans ce Hadith noble. Puisse Allah nous protèger contre la tentation ainsi que des épreuves de ces gens Puisse Allah protèger la religion de cette nation et repousser le mal de ces prêcheurs du faux.  Puisse Allah bénir et guider tous les musulmans vers ce qui le satisfait ainsi qu'à ce qui est le meilleur pour eux pour le succès dans cette vie et l'au-delà.  Il est celui qui ordonne et qui en a la capacité




Source : مجموع الفتاوى

Like a Star @ heaven http://al-mumtahanah.over-blog.com/article-1522156.html


Dernière édition par Oum Mouqbil le Mer 21 Jan 2009 - 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9761
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: La femme peut-elle conduire ?   Mer 21 Jan 2009 - 18:40

Cheikh Mouqbil (Qu'Allah le préserve)

 

" touhfat al moujib 'ala saylat al hadir wal gharyb "

Question 31 page 71 :

Quel est la règle concernant une femme conduisant une voiture en Amérique alors qu'elle est musulmane ?


Réponse :

Si elle est voilée (le cheikh emploi le mot " moutassatira ", c'est à dire qu'elle se voile tout le corps, le visage et les mains compris, ce qui était son avis concernant le voile de la femme) et qu' elle n'a personne pour l'emmener, et qu'elle est chaste, et qu'elle est à l'abri de la fitna, alors il n'y a pas de mal à cela .

Par contre, si l'on craint qu'elle prenne la voiture et qu'elle aille à Khalani'a (je n'ai aps compris ce mot), et aux endroits de libertinage et de débauche, alors dans ce cas, cela est interdit.



Question numéro 202 :

Quel est le jugement ( al hukm ) de la femme qui conduit, et quel est votre avis sur al qiyass , le fait que la femme monte un chameau ?


Réponse :

SI la femme est "saliha"et qu'on ne craint pas qu'elle cause de la fitna ou qu'elle en soit victime et qu'elle sorte pour ce qui lui est indispensable...

Ou va-t-elle ? le professeur ( al-modarissah ) va à l'école ? Il ne lui est pas autorisée d'aller à l'école.

Elle apprend le livre d'ALLAH et elle apprend de la médecine (at-tib) ce dont on a besoin.

Quant à l'école , celle ou il  y a mixité ( ikhtilat ), mise en avant des atouts de la femme et dévoilement(tabaruj wa soufour)alors le seigneur de la toute puissance dit :


{ ET RESTEZ DANS VOS FOYERS } .

Si c'est une femme "saliha" et qu'on ne craint rien pour elle et qu'elle a besoin de qc du marché alors il n'y a pas de mal ( la-bas ) . je ne connais pas qc qui interdirai cele(maa-ni3).

Puis la voiture n'est qu'un instrument de feraille , nous ne lui interdisons pas cela ,mais la plupart des femmes sont faibles d'esprit et de din (naqissat al3aql wa din).


Comme l'a dit le Messager d'Allah ( sallahu alayhi wa salam ) :


"je n ' ai laisse apres moi de fitnas plus dévastatrice pour les hommes que les femmes."


C'est comme ça mes frères en ALLAH ,la majorité des femmes sont faibles de 3aql et de din et peut etre qu'elles causent de la fitna.

Et c' est ainsi qu' Allah a dit dans son noble livre :


{ et lorsque vous leur demandez une chose , demandez le leur de derriere une barriere ,  ( hijab )cela seras plus pur pour vos coeurs et les leurs }

Like a Star @ heaven http://al-mumtahanah.over-blog.com/article-1522156.html
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9761
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: La femme peut-elle conduire ?   Mer 21 Jan 2009 - 18:41

Le sheikh Mohamed Amine Ashanguity


IL N'EST PAS PERMIS A UNE FEMME QUI CROIT EN ALLAH ET LE JOUR DERNIER DE VOYAGER SANS MAHRAM

Si la femme conduit et que son mari ne conduit pas ou que son fils pubère ne conduit pas,alors il n'y a pas de mal à ce qu'elle conduise!je ne connais pas qc qui interdirai cela.

Celui qui affirme que c'est la-yajuz alors c'est lui qui doit ramener la preuve(al-borhan).

Precedemment, j'ai dit que je n'aimai pas ça pour ma famille,mais la question de l'interdit et du licite(haram wa halal)se base sur des preuves tirees du livre d'allah et de la sunnah du messager d'allah!



Question numéro 207 :

la femme doit obligatoirement se découvrir le visage pour conduire .

Si elle est une savante (3alimah) et qu'elle considère qu'il n'y a pas de mal au dévoilement du visage alors c'est autorisé pour elle(yajuz laha), bien que moi je considère que cela n'est pas autorisé.

Mais par contre ta parole qui dit qu'elle doit obligatoirement se découvrir le visage,ce n'est pas vrai ! elle peut laisser 2 trous pour les 2 yeux ou plus larges que les 2 trous et conduire!ce n'est pas vrai ça !

Quant à la question du visage et des mains on en a déja parlé la veille,mais je vais répéter car la question est devenue courante.

ALLAH a dit :

" la femme est 3awra,quand elle sort le shaytan "isstashrafaha" (c'est a dire qu'il lui dit tu ne passes pas devant un seul homme sans que tu ne lui plaises pas)

Mais si elle a fait un effort de réflexion(ijtihad)et qu'elle soit une savante 3alimah),mojtahidah et qu'elle pense que ce n'est pas obligatoire de couvrir le visage et les mains alors j'espère qu'il n'y a pas de mal et elle a son ijtihad mais nous,nous considérons qu'elle s'est trompée(mokhti-ah) dans son ijtihad.


http://al-mumtahanah.over-blog.com/article-1522156.html
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9761
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: La femme peut-elle conduire ?   Mer 21 Jan 2009 - 18:41

L'enregistrement de Cheikh Bazmoul (Qu'Allah le préserve)

concernant ce sujet (traduction du frere abou nawoufal)



Question :

Celui qui pose la question, demande au cheikh,  s'il est permis à une femme de conduire une voiture seule sans mahram.


Réponse :

En résumé, le cheikh répond qu'à la base, la conduite de voiture par la femme fait partie des choses de la vie courante, et que la base pour les choses de la vie au courante est la permission , puis il dit que le statut des choses permises peut changer en fonction des choses que cela va entrainer et qu'elles peuvent devenir haram (interdit), makrou' (détestable), wadjib (obligatoire).

Puis il explique qu'à la base, il est permis à la femme de conduire une voiture, mais que si on sait que la femme en conduisant la voiture ne pourra se préserver de tomber dans le mal, ou dans des choses qui contredisent la législation et la religion, alors dans ce cas, on dira qu'il n'est pas permis à la femme de conduire une voiture, non pas parce que le fait de conduire une voiture pour une femme est interdit, mais à cause de ce que cela va entrainer comme choses interdites .

Il peut y avoir un autre cas :

Il se peut qu'une personne dise que si elle laisse sa femme prendre le bus ou autre, elle tombera dans une très grande fitna, alors il sera moins pire qu'elle prenne la voiture afin d'éviter ce mal, et on dira : " toi, il t'est permis de laisser ta femme conduire, plutot il sera préférable de la laisser conduire la voiture afin qu'elle s'écarte de ce mal "

Puis il explique que c'est une chose relative, la base est la permission, puis le statut dépendra des choses que cela entrainera :

si on pense que cette chose va faire tomber la femme dans des choses haram et dans ce qui est interdit par la législation, alors cette permission (la conduite de la femme) sera alors interdite .
Non pas parce que le fait de conduire une voiture pour une femme est interdit, mais à cause de ce que cela va entrainer comme choses interdites et il peut y avoir un autre cas : il se peut qu'une personne dise que si elle laisse sa femme prendre le bus ou autre, elle tombera dans une très grande fitna, alors il sera moins pire qu'elle prenne la voiture afin d'éviter ce mal, et on dira : " toi, il t'est permis de laisser ta femme conduire, plutot il sera préférable de la laisser conduire la voiture afin qu'elle s'écarte de ce mal "puis il explique que c'est une chose relative, la base est la permission, puis le statut dépendra des choses que cela entrainera :

Et si on pense que cette permission est indispensable afin que la femme évite de tomber dans des choses interdites, il sera préférable et obligatoire à la femme d'accomplir cet acte (la conduite) qui est à la base permis .


Et ainsi, on juge la chose selon ce qu'elle entrainera .

wa Allahou a'lem , voila en résumé la réponse du Cheikh et ainsi, on juge la chose selon ce qu'elle entrainera .wa Allahou a'lem , voila en résumé la réponse du Cheikh et ainsi, on juge la chose selon ce qu'elle entrainera .wa Allahou a'lem , voila en résumé la réponse du Cheikh . et ainsi, on juge la chose selon ce qu'elle entrainera .wa Allahou a'lem , voila en résumé la réponse du Cheikh .


Afficher l'image en taille réelle

conduite_femme.mp3 (412,1 Ko, 29 affichages)
Like a Star @ heaven http://al-mumtahanah.over-blog.com/article-1522156.html
Revenir en haut Aller en bas
 
La femme peut-elle conduire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: La famille en Islam :: La femme en Islam :: Autres points concernant la femme-
Sauter vers: