El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 L'épilation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'épilation   Jeu 16 Aoû 2007 - 19:49

Le rasage des sourcils


Q : Quel est le jugement concernant le fait de raser les sourcils de la femme ?

R : Il est interdit de retirer quoique ce soit des sourcils, ne pas les diminuer, les épiler ou les raser, car ceci fait partie des poils qu’il est interdit de toucher et le prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) a maudit celle qui le fait, et ceci fait parti des grand péchés.

Et c’est d'Allah que vient le succès, que la prière d’Allah et son salut soit sur notre prophète Mohamed, sa famille et ses compagnons.



Fatwa du comité permanent :
Membres : Bakr Abou Zaid, Saleh el Fawzen, Abdallah Ibn Ghadeyen
Vice-président : AbdelAziz Ali Cheick
Président : Abdelaziz ibn AbdAllah Ben Baz

Page 132, tome 17, fatwa numéro : 19 771




La réduction des sourcils abondants




Question : Quel est le jugement sur la réduction des sourcils abondants ?


Réponse : Il est interdit de toucher aux sourcils et de les réduire, d’après ce qui a été confirmé du Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) lorsqu’il a maudit celle qui épile, et celle qui se fait épiler.

Certes les gens de science ont affirmé que la réduction des sourcils sous toutes ses formes fait partie de l’épilation.



Fatwa de cheikh Ibn Baz
Page 51 dans son livre « Majmouha fatawa ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: épilation bras et jambes   Jeu 16 Aoû 2007 - 19:52

S’épiler les bras et les jambes



Q :

Est-il permis de s’épiler les bras et les jambes ?


R :

Si le duvet est abondant, il n’y a pas de mal à le faire, vu leur aspect déplaisant. Mais dans le cas où le duvet serai normal certains savants allèguent qu’il ne faut enlever aucun poil car cela signifie vouloir changer la création d’Allah Tout Puissant.

D’autres assument qu’il est tout à fait tolérable de le faire car cela fait partie de ce dont Allah n'a pas parler, or le Prophète (Que la prière et le salut d’Allah soient sur lui) a dit :

« Si Allah s’est tu sur des choses, c’est par faveur de Sa part. »

c’est-à-dire : qu’elles ne vous sont ni astreintes ni interdites.

Ces savants précisent qu'il existe trois catégories de poils ou cheveux:

1ère catégorie : où les textes sont formels concernant l’interdiction de les enlever.

2ème catégorie : où les textes préconisent de les enlever.

3ème catégorie : où il n’existe aucun texte.

Pour la première catégorie, nous avons l’exemple de la barbe pour l’homme, et les poils des sourcils pour les deux sexes. Dans la deuxième, nous avons l’exemple des aisselles, du pubis, et des moustaches pour l’homme. La loi ne tient pas rigueur au sujet des choses sur lesquelles elle s’est abstenue de se prononcer. En effet, si le Seigneur n’avait pas voulu leur présence, Il aurait enjoint de les enlever, et s’il n’avait pas voulu leur absence, Il aurait enjoint de les garder. Comme Il s’est tu, la chose est laissée à l’initiative de l’individu ; celui-ci a entre le choix de les garder ou de les enlever. Certes, Allah est le garant de la réussite !




Fatwa du cheikh Otheimine
Volume 11, page 134, fatwa 64
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'épilation   Jeu 16 Aoû 2007 - 19:56

L’épilation des femmes


cheikh Otheimine



Q : Nous savons qu’Allah, qu’Il soit glorifié et élevé, n’aime pas qu’une personne change son physique ou sa création, et que Satan, qu’Allah nous préserve de son mal, s’est promis d’inciter les fils d’Adam (les êtres humains) à altérer la création d’Allah. On rapporte par ailleurs, que le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a maudit celles qui épilent les sourcils et celles qui se les font épiler, celles qui liment les dents et celles qui se les font limer, celles qui placent des cheveux postiches et celles qui demandent à ce qu’on les leur place. A la fin du même hadith, il a dit : « Celles qui dénaturent la création d’Allah. » Ce hadith nous laisse penser que la raison de cette malédiction est cette altération de la création d’Allah citée à la fin.

Je sais par ailleurs que certaines altérations de la création sont recommandées par la religion, et ce sont celles qui font partie des dispositions de la saine nature (Fitra). Je peux citer pour exemple, la circoncision, se tailler la moustache se couper les ongles, se raser les poils du pubis et s’épiler les aisselles. Le Législateur nous a laissé un délai maximum de quarante jours pour entretenir ces choses. D’autres altérations de la création ne sont pas recommandés, et la preuve en est la malédiction prononcée contre ceux qui les font.

Cependant, il reste pour moi des points obscurs concernant l’épilation des jambes et des bras. Devons-nous considérer cette épilation comme n’importe quel changement de la création d’Allah, et par conséquent, l’éviter, ou bien devons-nous la considérer comme les questions équivoques sur lesquels on ne connaît ni interdiction ni permission, et par conséquent, nous en éloigner également pour préserver notre religion ? Devons-nous encore la considérer parmi les choses sur lesquelles le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, s’est tu sciemment, afin qu’elles soient une permission et une facilité pour nous, et que donc, c’est permis ? Y a-t-il un texte clair statuant sur l’interdiction ou la permission de cette épilation que je n’ai pas encore eu l’occasion de rencontrer ? Qu’est-ce qui nous permettrait de considérer que cette épilation fait partie des questions équivoques, et qu’est-ce qui nous permettrait de la considérer comme faisant partie des choses que le Législateur n’a pas mentionnées par miséricorde envers nous ?

J’ai entendu qu’il y a un avis qui penche en faveur de la permission d’ôter les poils des jambes et des bras par rasage, afin de ne pas tomber dans l’altération de la création, mais je voudrais savoir quelle en est la preuve.




R : En réalité, cette question contient déjà la réponse, car si une personne voulait y répondre en cherchant d’autres cas de figures en dehors de ceux cités par la sœur qui pose la question, elle n’en trouverait pas.

Il y a, en effet, différentes sortes d’altérations de la création d’Allah. Il y a tout d’abord celles qui sont ordonnées par la Législation comme les dispositions de la saine nature, puis, celles qui sont interdites comme l’épilation des sourcils, le limage des dents et le tatouage, enfin, celles qui n’ont pas été mentionnées comme l’épilation des pieds, des jambes, des mains et des bras, etc.

Concernant cette dernière catégorie, toutes les éventualités ont été citées dans la question. Cependant, à la base, toute altération de la création d’Allah est interdite car elle fait partie des ordres de Satan. Il faut donc les éviter et s’en éloigner.

Mais l’on pourrait aussi supposer que ce genre d’altérations fait partie des choses que la Législation n’a pas mentionnées, sous-entendant leur permission. En effet, le Législateur a mentionné clairement les épilations interdites, et a ordonné explicitement d’épiler certains poils du corps, mais d’autres, Il n’en a fait aucune mention (des jambes, des mains, etc.). Par conséquent, ceci prouve qu’il n’y a pas de mal à les ôter, car si cela était interdit, le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, l’aurait sûrement mentionné, et il aurait donné un texte général qui engloberait toutes les épilations interdites. Pareillement, si l’épilation de ces poils était recommandée, on aurait eu un texte explicite à ce sujet. Elle fait donc partie des choses permises, puisque la mention explicite des choses interdites implique que ce qui n’en fait pas partie est soit recommandé, soit simplement permis.1

Toutefois, il n’y a pas de doute qu’il est plus prudent de laisser ces poils dans leur état naturel et de ne pas les toucher, sauf dans le cas où ils seraient tellement épais qu’ils déformeraient la nature de la femme, au point que sa main ou son pied ressemblerait à celui d’un homme, et pourrait conduire à ce que son mari se détourne d’elle. Dans ce cas, il n’y a pas de doute qu’il est permis de s’épiler, que ce soit par rasage ou à l’aide d’une crème épilatoire. Voilà ce que je pense sur cette affaire, et la science appartient à Allah Seul, qu’Il soit glorifié et élevé.




Fatwa de cheikh Otheimine

Nûr calâ ad-Darb (Lumière sur la Voie), pages 47 et 48.

_______________________

1 Exemple : la mention explicite de l’interdiction des boissons alcoolisées implique que toute autre boisson est permise. [N. du T.]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'épilation   Jeu 16 Aoû 2007 - 19:58

L’épilation du visage de la femme  

cheikh Ben Baz


Q : Quel est l’avis de l’islam sur le fait d’ôter des poils qui poussent sur le visage de la femme ?
 
R : Cette question est à détailler. S’il s’agit de poils ordinaires, il n’est pas permis de les ôter car le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a maudit celle qui pratique le Nams et celle qui demande à ce qu’on le lui fasse1. Le Nams en arabe signifie l’épilation des poils des sourcils et du visage.

Cependant, si la pilosité d’une femme est importante au point de la considérer comme une déformation de la création d’Allah, si elle a de la moustache ou de la barbe, alors il n’y a pas de mal à ce qu’elle s’épile car ceci la déforme et lui porte préjudice.




Fatwa de cheikh Ben Baz

Revue des Recherches Islamiques, n°37, page 170, 171.
____________________________
1 Rapporté par Al-Bukhârî dans le chapitre de l’explication du Coran (n°4886), et par Muslim dans le chapitre du vêtement (n°2125).
Revenir en haut Aller en bas
Umm-Loqman
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm


Nombre de messages : 708
Date d'inscription : 24/10/2014

MessageSujet: Quand la femme peut-elle retirer les poils du visage ?   Jeu 2 Avr 2015 - 16:14

Quand la femme peut-elle retirer les poils du visage ?
Cheykh Raslan



Question : Quand est-il permis à la femme de retirer des poils de son visage ?


Réponse : Dans un seul cas, si une moustache ou une barbe lui pousse, c’est le seul cas (qui autorise de retirer les poils du visage pour la femme). Et cela est la maladie de « l’istirjâl » (إسترجال). Il y a un haut taux d’hormones masculines (testostérone) chez la femme. Lorsque cela se produit, il lui pousse une véritable moustache et une véritable barbe.

Si elle retire cela, elle n’entre pas dans l’interdiction du rasage de la barbe. Quant au fait qu’elle retire ce qu’il y a entre ces sourcils ou autres que cela, tous cela fait partie de ce qui n’est pas permis.


Lien de la vidéo : http://www.islamsounnah.com/quand-la-femme-peut-elle-retirer-les-poils-du-visage-sheikh-raslan/
Revenir en haut Aller en bas
 
L'épilation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: La famille en Islam :: La femme en Islam :: La parure et l'habillement de la femme-
Sauter vers: