El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 L’exemple à suivre est dans la famille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9735
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: L’exemple à suivre est dans la famille   Mar 20 Jan 2009 - 20:51

L’exemple à suivre est dans la famille


Sermon du Cheikh Abdel-Bari Atthoubéïti





Louange à Allah qui a mis l'amour et la miséricorde entre les époux, et a incité à la construction de la famille. Je le loue et le remercie pour le bien et les bienfaits qu'il nous a donnés. Je témoigne qu'il n'y a pas d'autre divinité qu'Allah, l'unique sans associés, qui a dit :

{Les croyants sont frères}

Et je témoigne que notre chef et notre prophète Mohammed est son serviteur et son messager, il a appelé vers Allah avec sagesse, et il était par ses actes et ses paroles le meilleur exemple à suivre, qu'Allah prie sur lui et le salue, ainsi que sur sa famille et ses compagnons, la meilleur famille et le meilleur exemple.

Je vous conseille, ainsi qu'à moi-même de craindre Allah, qui a dit :


{O vous qui avez cru, craignez Allah sincèrement, et ne mourez qu'en étant musulmans}

La famille musulmane est le noyau de la société pieuse, donc la piété de la personne dépend de la piété de la famille, et la piété de la société dépend des familles.

L'islam a donné beaucoup d'importance à la famille, aux principes de son fondement, et aux moyens qui font durer ses liens ; pour que la famille musulmane reste élevée, dans l'entente, l'amour, l'amitié et la miséricorde, Allah - qu'il soit exalté - a dit :


{Parmi ses signes est qu'il vous a créé à partir de vous-même des épouses afin que vous trouviez auprès d'elle le calme et gîte et qu'il a établi entre vous des liens de tendresse et de miséricorde}

Et pour que la famille musulmane vive les mêmes sentiments, Allah a dit :

{Elles vous sont un vêtement et vous êtes un vêtement pour elle}

Le Coran a montré aux époux qu'ils ont besoin l'un de l'autre, Allah a dit :

{C'est lui qui vous créa d'un seul et même être duquel il tira son épouse afin qu'il retrouvât auprès d'elle le calme et le gîte}

Et la vie humaine est impossible si la famille est détruite ; ceux qui demande que l'organisation de la famille soit détruite ne veulent pas du bien pour l'humanité.

La famille est fondée sur le principe de l'entente, elle pratique ses activités en se consultant, elle construit sa vie sur la base de la satisfaction, et ceci est un passage du Coran qui montre ces grands principes, lors de l'allaitement des enfants et de leur sevrage, même au moment de la séparation :


{Les mères allaitent leurs enfants deux années révolues pour qui a voulu pousser l'allaitement jusqu'au bout}

Jusque {S'ils ont décidé le sevrage d'un commun accord et après consultation réciproque, ils ne supportent là aucun péché}

La famille qui veut le bonheur, qui recherche la paix, construit sa vie sur de bons principes, parmi lesquels le respect des droits des deux époux, la vie dans l'entente, l'amour, la crainte d'Allah, ainsi la famille trouve la paix et le calme dont a parlé le Coran.

S'il arrive un problème, l'amour sincère le fera disparaître. Le Sage qui connaît toute chose, a su que l'âme s'emporte parfois pendant les moments de désaccord, le diable trouve alors le moyen parfait pour détruire l'organisation de la famille ; donc le Coran a indiqué la façon par laquelle la vie de la famille redeviendra normale, Allah a dit :


{Vivez avec elles avec gentillesse et si vous éprouvez pour elles quelque aversion, il se peut que vous détestiez quelque chose et qu'Allah y fasse pour vous un grand bien}

C'est pourquoi l'imam Ibn kathir a dit à propos de ce verset :


" c'est-à-dire que votre patiente à les garder malgré votre aversion peut être un bien pour vous dans ce monde et dans l'autre "

L'ignorant pourrait se faire du tort et détruire sa vie en choisissant de changer l'amour, la tendresse et la miséricorde par l'entêtement et l'agressivité ; ceci est un mauvais signe et le début de la séparation.

Il n'y a rien qui détruit la famille comme l'entêtement et l'agressivité ; les petites disputes deviennent à cause de l'entêtement de grandes disputes, et les grandes disputes deviennent avec la douceur et la patience de petites disputes.

Combien de fois entendons-nous et voyons la séparation de familles qui ne sont qu'au début de leur vie familiale à cause de cela. Beaucoup de chercheurs ont conclu que la raison principale de la séparation des familles est la dégradation de la situation dans la famille et le fait qu'ils n'empruntent pas un chemin d'entente.

C'est pourquoi la famille doit se protéger avant d'en arriver à la dispute, et doit aussi rechercher la paix familiale ; il n'est pas à cacher que la vie n'est pas toujours parfaite, mais il y a des moments de joie et des moments difficiles ; toute chose dans cet univers renferme une sagesse et a un but à accomplir, donc quel est le but de la famille musulmane dans la société ?

Accomplir les commandements d'Allah, et rechercher sa satisfaction en construisant la famille musulmane :


{Si vous craignez qu'ils ne respectent pas les limites d'Allah, il ne leur est fait aucun grief du prix de son rachat}

Augmenter la progéniture de la communauté musulmane, le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(le mariage fait parti de ma tradition, celui qui ne suit pas ma tradition n'est pas des miens, et mariez-vous car je veux que ma communauté soit la grande)

Rapporté par Ibn Majah selon Aïcha (qu'Allah soit satsfait d'elle)

Augmenter la progéniture est une force pour la communauté, une gloire et une bonne éloge après la mort …ceux qui appellent au contrôle des naissances ne veulent pas du bien pour la communauté, et leurs faux arguments indiquent qu'ils ont été touchés par l'esprit de défaite, accompagné d'une conviction faible.

Donner une bonne éducation aux enfants fait parti des buts de la famille, elle est la première école dans laquelle l'enfant reçoit les bases de la croyance, les principes et les enseignements de l'islam ; les maisons d'éducation ne peuvent pas la remplacer ; l'enfant qui allaite de sa mère, qui reçoit son amour, sa chaleur, n'est pas comparable à l'enfant qui vit avec les éducatrices et les servantes sans recevoir d'amour et de douceur.

La famille musulmane est responsable auprès d'Allah de l'éducation islamique des enfants, ainsi que de leur enseigner à adorer d'Allah, et à suivre ses commandements dans leur vie.


* Nos familles aujourd'hui accomplissent-elles leurs devoirs en ce qui concerne l'éducation des enfants ?


* Sont-elles assez fortes pour combattre les idées provenant de l'occident ?


* La famille se rassemble-t-elle dans des assemblées de lecture du Coran ou pour regarder des choses interdites ?


* Nos enfants reçoivent-ils dans nos maisons une éducation élevée, des rappels et des sermons utiles ?

La moindre négligence de la famille en ce qui concerne l'éducation des enfants aura des conséquences graves sur le comportement des garçons et des filles, ensuite sur la société dans son organisation, sa pensée, et sa sécurité.



L'accomplissement des devoirs de la famille est un dépôt sur lequel les époux seront interrogés, comme l'a annoncé le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) :


(vous êtes tous des bergers et vous serez interrogés à propos de votre troupeau ; l'imam est un berger et il est responsable de son troupeau, l'homme est un berger dans sa famille et il est responsable de son troupeau , la femme est une bergère dans la maison de son marie et elle est responsable de son troupeau)

Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim, selon le hadith d'Ibn Omar (qu'Allah soit satisfait de lui).


Parmi ce qui fait parti du dépôt :

* Enlever les choses interdites de la maison,


* Inciter les gens de la famille à accomplir les prières et les obligations religieuses,


* Les encourager aussi à accomplir les actes méritoires et les actes surérogatoires.



Parmi les buts principaux de la famille se trouve le fait de créer un lien fort entre les garçons de cette famille et la mosquée ; car la mosquée fait parti de la base de la vie du musulman, et aller toujours à la mosquée est un acte d'une très grande importance dans l'éducation, qui a un grand effet ; il met dans les âmes l'amour des actes méritoire, les bonnes qualités, et les bons comportements.


La famille musulmane qui a été élevée sur la croyance en Allah, qui a mis en pratique les enseignements de l'islam, et qui s'est attachée à la mosquée, a réussi à faire naître des héros courageux, de grands savants, des adorateurs d'Allah qui ne veulent pas de la vie de ce monde, des dirigeants sincères, des hommes saints, et des femmes pieuses, qui ont marqué l'histoire.


Aujourd'hui, cette famille est attaquée pour que ses piliers soient brisés, pour rompre les liens qui l'unissent, pour rendre la femme dépravée, pour détruire les qualités de la famille, et pour faire appel à la nudité, le mélange entre les hommes et les femmes, et la dépravation.


Si la famille est détruite, que restera-t-il de la communauté ?


La famille s'est divisée dans certains pays musulmans à cause du fait de vouloir imiter l'Europe, de vouloir suivre tout ce qui vient de là-bas, à cause aussi du nombre important de divorce, et un grand nombre de jeunes qui ne sont pas mariés ; ainsi que la fuite éperdue derrière les envies bestiaux.

Le rôle à jouer dans le futur est très important ; les changements de la société ont provoqué la diminution du rôle de la famille, les appareils de communication par satellite ont occupé le temps de la famille, ils ont eu un effet sur son but, ils ont changé ses qualités ; la famille a perdu son influence.


Ses appareils et d'autres ont empêché la famille de bien diriger les garçons et les filles à l'intérieur de cette forteresse (c'est-à-dire la famille) avec une attraction bien étudiée et une invasion cachée, pour couper leur lien

avec leur communauté, affaiblir leur croyance, et leur faire perdre leur jalousie ; mais le plus douloureux est que certaines familles ont abandonné leur rôle en ce qui concerne l'éducation religieuse et intellectuelle, elles ont laissé leur enfants avec ces appareils et d'autres choses qui les détruisent et les transforment.


Mes frères dans l'islam :


Construire la famille de façon correcte et bien dirigée n'est pas facile, mais c'est un devoir qui demande une préparation, de même que la vie familiale n'est pas une distraction ou un jeu, ou tout simplement un divertissement ou un plaisir, mais elle est une responsabilité et des devoirs, celui qui veut une vie familiale sans piété et sans capacité est un ignorant qui ne connaît pas la sagesse divine, et celui qui l'utilise mal ou ne respecte pas volontairement ses droits, mérite la colère d'Allah et son châtiment ; c'est pouquoi l'homme doit être prêt pour cette vie familiale, capable de surmonter ses difficultés .


Allah a dit :



{O vous qui avez cru , protégez-vous et vos familles du feu}.

...
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9735
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: L’exemple à suivre est dans la famille   Mar 20 Jan 2009 - 20:51

Deuxième sermon :


Louange à Allah qui a créé dans la plus parfaite harmonie, et qui a donné à chaque chose sa mesure puis a guidé sur la bonne voie. Je témoigne qu'il n'y a pas d'autre divinité qu'Allah, l'unique sans associés, le très Grand et le très Haut. Et je témoigne que notre chef et notre prophète Mohammed est son serviteur et son messager :


{Il ne prononce rien sous l'effet de la passion. Ce n'est en fait qu'une révélation inspirée}


Qu'Allah prie sur lui et le salue, ainsi que sur sa famille et ses compagnons les gens du bien et de la loyauté.


La vie de la famille est une vie de travail, et la vie a ses charges et ses devoirs ; c'est pourquoi elle a besoin d'un pilote qui dirige ses gestes, et qui s'occupe de sa sécurité.


Le Coran appelle ce commandement "Quawamat " (chef), et il est pour les hommes ; la présidence n'est pas pour l'esclavage et l'exploitation, mais c'est une présidence pour la direction et la responsabilité, cela ne veut pas dire l'abolition de la personnalité de l'épouse et l'annihilation de son droit, ou l'anéantissement de l'amour et de l'entente dans la famille.


Allah a préparé la femme pour des fonctions et lui a donné la capacité de les accomplir, il a aussi préparé l'homme pour des fonctions et lui a donné la capacité de les accomplir, à cause de la différence physiologique, psychique, et sociale .


Donc si la responsabilité est donnée à la femme, elle sera chargée de ce qu'elle ne peut accomplir, et la famille déviera de la bonne direction ; enlever à l'homme sa responsabilité sur sa femme et sa famille, met la famille dans la fatigue et les problèmes.


Il y a des différences entre la femme et l'homme, qui font que chacun d'entre eux est capable d'accomplir ses fonctions ; le moindre changement dans cette responsabilité sera néfaste à la famille, ensuite à toute la société, et ceux qui appellent à la négation de la responsabilité de l'homme, ne sont que des gens qui suivent leurs passions, ils sont ignorants car ils sont contre la loi d'Allah.


La responsabilité veut dire que le chef de famille est responsable de tout ce qui procure le bon état des corps et de la religion, il fait éviter à la famille les mauvais accidents, les chemins de la dépravation et de l'abaissement, il est lui-même l'exemple parfait de la mise en pratique des lois d'Allah, de la glorification des enseignements de sa religion, tout ceci avec un coeur grand et de bonnes qualités ; il est comme le berger qui protège le pâturage.


Le chef de famille doit faire l'équilibre entre les obligations du travail, des adorations, et du temps libre à passer avec la famille, pour qu'il donne à chacun son droit : le droit de la femme, s'occuper de sa famille ; si le chef de famille n'est pas capable de trouver le temps pour rester avec sa famille pour les guider, leur parler, et les écouter, alors il le regrettera .


Abdoullah ibn Amer ibn Al-Ass a dit :


Le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) m'a dit :


(O Abdoullah ibn Amer , on m'a dit que tu jeûnes pendant la journée et que tu pries la nuit, ne fais pas cela ; car ton corps a un droit sur toi , ton oeil a un droit sur toi, et ta femme a un droit sur toi, jeûnes et romps le jeûne ; jeûnes trois jours chaque mois, ceci est le jeûne de toute la vie)

rapporté par Al-Boukhari et Mouslim



http://www.alharamainonline.net/

(La page n'existe plus)
Revenir en haut Aller en bas
 
L’exemple à suivre est dans la famille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: La famille en Islam :: Les liens de parenté-
Sauter vers: