El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Les cheveux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9733
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Les cheveux   14/08/07, 12:11 pm

La femme peut-elle se couper les cheveux ?


Shaykh Abdul Aziz Ibn Baz






Shaykh Ibn Baz (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit :


Nous ne connaissons rien qui interdit à la femme de se couper les cheveux. Ce qui est interdit est de les raser. Vous ne devez pas raser vos cheveux mais vous pouvez les couper et réduire leur longueur ou volume; nous ne connaissons rien mal en cela. Mais cela doit être fait d’une façon appropriée qui vous plaira ainsi qu’à votre mari. Vous devez parvenir à un accord avec lui sur une coupe de cheveu qui ne ressemble pas aux coupes des mécréantes, parce que si vous les laissez longtemps, il sera difficile de les laver et peigner.

Ainsi si les cheveux sont très longs ou épais et que la femme les coupe pour réduire leur longueur ou volume, il n’y a aucun mal. En couper un peu les rend plus jolis, ce qui plaira à la femme et à son mari. Donc nous ne connaissons pas de raison de rejeter cela. Mais le rasage n'est pas permis, sauf dans le cas de maladie. Et Allah est le détenteur du succès.


Voir Fatawa Al-Mar'a Al-Muslima, partie 2, p. 515.




Shaykh Salih Al-Fawzan


Shaykh Salih Al-Fawzan (qu’Allah le préserve) a dit :


Il n'est pas permis à une femme de couper ses cheveux courts dans le dos et de laisser les côtés plus longs, parce que c’est une défiguration et une bêtise pour ses cheveux qui font partie de sa beauté et cela implique aussi une imitation des mécréantes. Cette prohibition s'applique aussi aux coupes qui sont nommées d’après des mécréantes ou des animaux, comme la coupe "Diana", du nom d’une mécréante, ou la coupe "lion" ou la coupe "souris", parce qu’il est interdit d’imiter les mécréants ou d’imiter les animaux et parce que cela implique de faire des bêtises avec les cheveux d'une femme qui font partie de sa beauté.


Fatawa Al-Mar'a Al-Muslima, 2/516,517





Article tiré du site theclearpath.com

Traduit en français par les salafis de l’Est


Dernière édition par Oum Mouqbil le 08/11/08, 11:35 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9733
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les cheveux   21/08/07, 09:08 pm

Le rajout de cheveux


cheikh Ben Baz



Q : Un homme a questionné le cheikh à propos du rajout des cheveux aux femmes, il a répondu :


R : Je t’informe que le rajout de cheveux n’est pas permis, et il n’y a pas de différence entre les cheveux (naturels) des fils d’Adam et toute autre chose avec quoi les cheveux sont raccordés (ex : des mèches), et ceci par l’étendu des hadiths authentiques en rapport avec cette interdiction.
Dans le recueil authentique de Mouslim, d’après Asma fille d’Abou Bakr (qu’Allah soit satisfait d’elle) qui a dit :


« Une femme est venue au prophète (que la prière et le salut d’Allah soient sur lui) et a dit : « Oh Messager d’Allah ! J’ai une fille qui est jeune mariée atteinte par la rougeole qui lui a lacéré les cheveux, est-ce que je lui en rajoute ? Il a répondu : « Allah a maudit celle qui raccorde et celle qui se fait raccorder. »

Et aussi d’après le père de Zoubayr qui a entendu Jabir fils de Abdellah (qu’ALLAH soit satisfait d’eux) qui a dit :

« Le Messager a mis en garde qu’une femme raccorde quoi que ce soit à sa tête. »

Et qu’Allah accepte l’ensemble dans ce qu‘il agrée.



Fatwa de cheikh Ben Baz
Page 52 dans son livre « Majmouha fatawa ».

.
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9733
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les cheveux   21/08/07, 09:10 pm

La raie sur le côté


cheikh Otheimine



Q : Est-t-il permis à la femme de se faire la raie sur le côté ?


R : Je n’arrive pas à me représenter la raie sur le côté, mais s’il est fait allusion à la coupe sur le côté en peignant les cheveux sur un même côté, cela est contraire à la Tradition, celle-ci veut que l’on se peigne en laissant tomber les cheveux des deux côtés en partant du milieu, de façon équilibrée à droite et à gauche. La femme doit donc veiller à se peigner de cette façon. Par contre, il ne faut pas se coiffer les cheveux en les mettant d’un seul côté car elle risque ainsi de ressembler aux non musulmanes. Le cas échéant, il lui est interdit de le faire.


Fatwa du cheikh Otheimine
Volume 11, page 136, fatwa 66



_______________________________________________


Question :

Qu’en est-il d’avoir une raie sur le coté ?

Cheikh ‘Otheymine répond :

« La Sounnah veut que la raie soit faite au milieu, en partant du front jusqu’au milieu de la tête. Car les cheveux ont plusieurs directions : vers l’avant, vers l’arrière, vers la droite, vers la gauche. Et la séparation légiférée est celle effectuée au milieu de la tête. Quant à la séparation effectuée sur le côté, elle n’est pas légiférée et peut même être considérée comme une ressemblance aux non musulmans, ou encore entrer dans le Hadith dans lequel le Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- stipule :

« Il y a deux catégories des gens de l’enfer que je n’ai pas encore vu : des gens possédant des martinets comme des queues de vaches avec lesquels ils taperaient les gens, et des femmes habillées, nues, penchées, se dandinant, ayant sur leurs têtes comme des bosses de chameau penchées. Elles n’entreront pas au paradis et n’en sentiront pas l’odeur » .
Et certains savants ont expliqué « penchées, se dandinant », comme étant celles qui ont une coiffure penchée et qui coiffent les autres par cette même coiffure. Mais ce qui est juste c’est que les « penchées » sont celles qui se détournent de leurs obligations dans la religion et la pudeur. Et Allah est plus savant »[4].

Et il dit également :
« La Sounnah est d’avoir une raie au milieu et d’avoir une quantité égale de cheveux de part et d’autre de la raie, donc du côté droit et du côté gauche. Voilà ce qui est demandé à la femme de faire. Quant au fait d’avoir une raie sur le côté, ceci n’est pas bon, d’autant plus si le but est de ressembler aux femmes non-musulmanes, alors cela devient illicite ».[5]


[4] Fatawa al Mar-a al Mouslima page 530.
[5] Fatawa al Mar-a al Mouslima page 531.


Dernière édition par Oum Mouqbil le 15/11/08, 05:55 pm, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9733
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les cheveux   21/08/07, 09:16 pm

Les teintures




Se teindre les cheveux en brin ou en blond

Q : Est-il permis de se teindre les cheveux en évitant le noir, en brin ou en blond ?

R : En principe, cela est autorisé, sauf si cette teinture consiste à imiter les impies ou les femmes débauchées ; auquel cas cela est interdit.


Fatwa du cheikh Otheimine
Volume 11, page 120, fatwa 43





Se teindre une partie seulement des cheveux


Q : Est-il permis de teindre seulement certaines parties des cheveux telles que les mèches ou le dessus des cheveux ?

R: Le Prophète a interdit de se teindre les cheveux en noir. Il a en parallèle enjoint de changer la couleur des cheveux blancs en évitant le noir. Il a préconisé à cet effet :

« Changez cette canitie, et évitez le noir ! »
Dans ce registre, certains textes expriment que la personne qui se teint les cheveux en noir encourt la menace ; cela confirme son aspect prohibé. Par contre, en principe il est possible d’utiliser toute autre couleur, si l’intention n’est pas d’imiter les infidèles. Cela devient en effet interdit conformément au Hadith :
« Celui qui ressemble à un peuple, fait partie d’eux.»


Fatwa du cheikh Otheimine
Volume 11, page 120, fatwa 44





La teinture des cheveux en noir

Q : Est-il permis à la femme de se teinter les cheveux en noir ?

R : Il n’est pas permis à la femme et à autre qu’elle de teindre ses cheveux blancs en noir, d’après la parole du prophète (que la prière et le salut d’Allah soient sur lui) :

« changez ces cheveux blancs et écartez-vous de la couleur noire » (Authentifié par Mouslim).
Quant à la teinte par une autre couleur que le noir il n’y a pas de mal, comme le Henné mélangé au Katame* donnant une couleur qui n’est pas noire mais entre le noir et le rouge.

* plante servant à teindre les cheveux en noir


Fatwa de cheikh Ben Baz
Page 53 dans son livre « Majmouha fatawa ».


.
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9733
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les cheveux   21/04/08, 12:04 pm

Se faire trois nattes

Al Boukhari



Quant aux femmes, l’imam Boukhari dit :
« Chapitre : les cheveux de la femme doivent être coiffés de trois nattes » ; Puis il rapporte d’après Oummou ‘Attia :

« Nous avons natté les cheveux de la fille du Messager d’Allah ».
Elle sous-entendait trois nattes. Waki’ et Soufiane ont dit: sa mèche en deux nattes » [...]

Ibn Daqiq al ‘Id a dit :

« On en déduit qu’il est recommandé à la femme de se coiffer les cheveux et de se faire des nattes »

.
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9733
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les cheveux   15/11/08, 05:51 pm

Le chignon

Cheikh ‘Otheymine




Question :

Qu’en est-il de s’attacher les cheveux sur la tête en forme de chignon ?


Cheikh ‘Otheymine répond :

« Si le chignon est positionné en haut de la tête, alors pour les savants, ceci rentre dans l’interdiction et la mise en garde du Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- :


« Il y a deux catégories des gens de l’enfer que je n’ai pas encore vu [...] : des femmes habillées, nues, penchées, se dandinant, leurs têtes semblables à des bosses de chameau penchées ».

Donc quand les cheveux se trouvent au-dessus de la tête, alors il y a interdiction. Par contre, s’ils se trouvent au niveau de la nuque, par exemple, alors il n’y a pas de mal. Sauf dans le cas où la femme s’apprête à sortir, alors dans ce cas, cela devient du Tabarouj (exhibition). Car il sera visible même en dessous du voile et comme cela rentre dans l’exhibition et dans les causes de la tentation, alors cela est interdit ».[2]



[2] Fatawa al Mar-a al Mouslima page 526.

http://www.al.baida.online.fr/accueil.htm
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9733
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les cheveux   15/11/08, 05:53 pm

Se friser les cheveux

Cheikh Fawzan




Question :

Est-il permis de se friser les cheveux ?

Cheikh Fawzan répond :

« Il est permis à la femme de se friser les cheveux à condition qu’elle ne ressemble pas aux mécréantes, qu’elle ne montre pas ses cheveux hormis à ses Maharims et qu’elle s’occupe elle-même de se les friser, ou bien une femme. Et ce, que le frisage soit pour une durée courte ou longue et que cela se fasse par le biais d’un produit permis sur les cheveux ou par un autre moyen. Et qu’elle n’aille pas chez les coiffeurs pour se le faire faire. Car en s’y rendant, elle s’exposera à la Fitna et tombera dans l’interdit car les coiffeuses sont ou des femmes non pratiquantes ou des hommes devant qui il n’est donc pas permis de se dévoiler ».[3]


[3] Fatawa al Mar-a al Mouslima page 526.
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9733
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les cheveux   15/11/08, 05:59 pm

Comment la femme ainsi que l’homme doivent-ils se coiffer les cheveux ?




Mouhammad ibn Ibrahim Al Cheikh a dit :
« En ce qui concerne les hommes, et bien le Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- avait pour habitude d’avoir des nattes comme le mentionne oummou Hani dans un Hadith rapporté par Tirmidhi et ibn Maja dans leur Sounane, lorsque le Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- arriva à Mekka, il avait quatre nattes. Et dans un Hadith rapporté par Boukhari et Mouslim, ibn ‘Abbas dit :

« Les gens du Livre avaient pour habitude de laisser flotter librement la chevelure[6] alors que les associateurs séparaient leurs cheveux en deux et le Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- aimait être en conformité avec les gens du Livre tant que rien ne lui avait été ordonné. Donc il lâchait sa mèche[7] et plus tard, il fit une raie[8]».
Et le Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- a ordonné d’honorer les cheveux comme le rapporte abou Daoud dans son Sounan, d’après abou Horeyra, le Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- a dit : « Celui qui a des cheveux, qu’il les honore » [...]

Quant aux femmes, l’imam Boukhari dit :
« Chapitre : les cheveux de la femme doivent être coiffés de trois nattes » ; Puis il rapporte d’après Oummou ‘Attia :
« Nous avons natté les cheveux de la fille du Messager d’Allah ».
Elle sous-entendait trois nattes. Waki’ et Soufiane ont dit: sa mèche en deux nattes » [...]

Ibn Daqiq al ‘Id a dit :
« On en déduit qu’il est recommandé à la femme de se coiffer les cheveux et de se faire des nattes »[9].



[6] « …laisser flotter librement la chevelure… » : C’est à dire en arrière, comme l’explique ibn al Qayyim
[7] « …il lâchait sa mèche… » : C’est à dire en arrière, comme l’explique Ibn al Qayyim
[8] « …une raie.. » : C’est le fait de laisser sa mèche en avant et de la diviser en deux, comme l’explique Ibn al Qayyim
[9] Fatawa al Mar-a al Mouslima pages 523 à 525.


http://www.al.baida.online.fr/accueil.htm
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9733
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les cheveux   11/08/09, 04:51 pm

Quel est le jugement concernant les cheveux blancs ?




L'homme et la femme sont égaux à ce propos à cause du hadith de `Amr ben Chu`ayb, d'après son père, d'après son grand-père qui a dit que le Prophète صلى الله عليه و سلم a dit :
" N'épilez pas les cheveux blancs car c'est une lumière pour le musulman. Pour chaque cheveux blancs poussés en Islam, Allah accorde au musulman un bienfait, l'élève d'un degré et le débarrasse d'un péché. "

[ Ce hadith est rapporté par Ahmad, Abu Dawud, Tirmidhy, Nasa`y et Ibn Maja.]

D'après Anas " Nous détestons qu'un homme enlève un cheveu blanc de sa tête ou de sa barbe."

[ Ce hadith est rapporté par Muslim.]



Changer la couleur des cheveux blancs

Avec le henné ou des teintures rougeâtres ou jaunâtres comme l'indique le hadith de Abu Hourayra رضي الله عنه qui a dit : Le Messager d'Allah صلى الله عليه و سلم a dit : " Les Juifs et les Chrétiens ne changent pas la couleur de leurs cheveux blancs alors distinguez-vous d'eux".

[ El Jama`a ont rapporté ce hadith.]

De même Abu Dharr a dit :
" Les meilleures teintures pour que vous changiez ces cheveux blancs sont : Le henné et le Katum. " [ le Katum : sorte d'herbe de couleur noir et un peu rougeâtre ].

[ Les cinq ont rapporté ce hadith. ]

De son côté Jaber a dit : " le jour de la conquête de La Mecque, on a amené au Messager d'Allah صلى الله عليه و سلم Abu Quhafa (le père de Abu Bakr). Sa tête était blanche comme la neige, alors le Messager d'Allah a dit : " Emmenez le chez l'une de ses femmes, qu'elle change la couleur de ses cheveux par n'importe quelle teinture mais qu'elle évite la couleur noire ".

[ Ce hadith est rapporté par El Jama`a à l'exception de Bukhary et Tirmidhi.]

.
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9733
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les cheveux   31/10/10, 07:59 pm

Faire des mèches


Cheikh Mohamed Ali Ferkous (Qu' Allah le préserve)
 


La question :


Est-il permis à une femme de se faire des mèches, qui sont une teinture des cheveux ?


La réponse :

Louange à Allah, Maître des Mondes; et paix et salut sur celui qu'Allah عزّ وجلّ a envoyé en miséricorde pour le monde entier, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection.

Ceci dit : Visiblement, il n’est pas permis de teindre certains poils ou certaines parties des cheveux, comme il n’est pas permis à la femme de se faire des mèches, car cela ne fait pas partie des manières dont nous [musulmans] nous parons.

Cela constitue, plutôt, une ressemblance aux mécréantes et aux prostituées. Également, il est considéré comme une altération de la création d’Allah et constitue un manquement à l’équité envers les cheveux.

Le savoir parfait appartient à Allah عزّ وجلّ, et notre dernière invocation est qu'Allah, Seigneur des Mondes, soit Loué et que paix et salut soient sur notre Prophète Mohammed, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection.


Alger, le 18 Safar 1428 H
Correspondant au 7 mars 2007 G

Source : http://www.ferkous.net/
Revenir en haut Aller en bas
 
Les cheveux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: La famille en Islam :: La femme en Islam :: La parure et l'habillement de la femme-
Sauter vers: