El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Maryam bint 'Imran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Yasmine
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
avatar

Nombre de messages : 325
Date d'inscription : 24/10/2008

MessageSujet: Maryam bint 'Imran   Lun 22 Déc 2008 - 11:06

Maryam bint 'Imran






Sa mère, Hanna ( Jeanne ) , vit un oiseau donné à manger à ses petits et eut envie d'avoir un enfant. En effet, elle fût enceinte de Maryam ( Marie ) et elle la voua au service de l'église. Lorsqu'elle l'engendra, on la confia à Zakarya qui voyait chez elle les fruits de l'été en hiver et ceux de l'hiver en été.


Elle lui disait : " Ceci me provient de la part de mon Seigneur."
Un jour, elle sortit pour puiser de l'eau, Jibril la rencontra et insuffla dans l'encolure de sa robe, et aussitôt elle fut enceinte de 'Issâ ( Jésus ), alayhi salam.


Ibn 'Abbâs à dit :
" Elle a accouché après 8 mois de grossesse " mais selon Al-Hassan, elle accoucha au bout de 9 heures. Maryam vécut 6 ans après l'élévation d'Issâ, alayhi salam, alors qu'elle avait 50 ans et quelques.




Voici un extrait concernant la vie d'une femme pieuse, une femme illustre une des meilleures femmes et un modèle pour les croyantes: Maryam 'aleyha salam.


"Histoire des Prophètes", Ibn Kathir ,« L'histoire de Jésus » (page 545 à 560).




ALLAH Le Tout Puissant dit dans la sourate Al-Imrân:

{Certes, ALLAH a élu Adam, Noé, la famille d'Abraham et la famille d'Imran au dessus de tout le monde. En tant que descendants les uns des autres, et ALLAH est Audient et Omniscient. (Rappelle-toi) quand la femme d'Imran dit: "Seigneur, je T'ai voué en toute exclusivité ce qui est dans mon ventre. Accepte-le donc, de moi. C'est Toi certes l'Audient et l'Omniscient. Puis lorsqu'elle en eut accouché, elle dit: "Seigneur, voilà que j'ai accouché d'une fille"; or ALLAH savait mieux ce dont elle avait accouchée! Le garçon n'est pas comme la fille. "Je l'ai nommé Marie, et je la place, ainsi que sa descendance, sous Ta protection contre le Diable, le banni"}(3: 33-36}

{Son Seigneur l'agréa alors du bon agrément, la fit croître en belle croissance. Et Il en confia la garde à Zacharie. Chaque fois que celui-ci entrait auprès d'elle dans le Sanctuaire, il trouvait près d'elle de la nourriture. Il dit: "O Marie, d'ou te vient cette nourriture"? Elle dit: "Cela me vient d'ALLAH". Il donne certes la nourriture à qui Il veut sans compter}.(3:37)


ALLAH Le Tout Puissant dit dans ces versets qu'Il avait choisi Adam , Noé et les Maisons d'Abraham et Imran pour le service de Sa religion et Il leur a révélé Ses enseignements. La Maison d'Abraham comprend les enfants d'Ismaël et Isaac , et la Maison d'Imran comprend Marie et Jésus . Imran est le père de Marie.


La Maison d'Imran descend de la progéniture de David . Imran était un homme pieux et vertueux. La mère de Marie était Hannah. Elle était la fille de Faqud ibn Qadil. Elle était aussi une personne craignante pieuse. Zacharie était le Prophète à ce temps là, et il était le mari d'Achya le soeur de Marie, selon la plupart des oulémas. Certains dirent qu'il était le mari de la soeur de sa mère, appelé aussi 'Achya'.


Il est raconté par Ibn Is'hâk et autres que la mère de Marie ne put pas concevoir un bébé. Un jour, elle vit un oiseau nourrir ses petits. Alors, elle eut le désir d’avoir un bébé, et voua que si elle a un fils, elle le consacrera au service d’ALLAH dans la mosquée de Baytil-Makdis.


Il est dit qu’elle eut des menstrues, et après elle conçut Marie de son mari. Elle avait espéré avoir un garçon pour le service de Baytil-Makdis, mais quand elle a accouché d’une fille, elle se souvint de son vœu, et dit en toute déception : {O Seigneur ! Voilà que j’ai accouché d’une fille, or ALLAH savait mieux ce dont elle avait accouché ! Le garçon n’est pas comme la fille}, car pour la consécration, il aurait dû être un garçon pour pouvoir servir la mosquée. C’était une coutume à ce temps là qui consistait à consacrer des enfants pour le service de Baytil-Makdis, dans l’espérance de la récompense d’ALLAH .


{Je l’ai nommée Marie}. Les oulémas ont tiré de ce verset qu’on peut nommer le nouveau-né le jour où il est né.

{Et je la place, ainsi que sa descendance, sous Ta protection contre le Diable, le banni}.



L’imam Ahmad rapporta à ce propos un Hadith d’Abi Houraira que le Prophète dit :« Aucun bébé ne naît sans qu’il ne soit touché par Satan au moment de sa naissance, et il sort en criant, exceptés Marie et son fils Jésus ».


Ensuite, Abou Houreira dit : Lisez si vous voulez : {Et je la place ainsi que sa descendance, sous Ta protection contre le Diable, le banni}.


L’imam Ahmad rapporta aussi d’Abi Houreira que le Prophète dit :
« Tout être humain quand il est né, Satan lui donne un coup de pied sur les deux cotés, exceptés Marie et son fils. Ne voyez vous pas comment les larmes du bébé quand il sort ?» Les compagnons dirent : « Oui, O Messager d’ALLAH. » Il dit : « Cela se passe quand Satan lui donne un coup de pied sur ses deux côtés ».
{Son seigneur l’agréa alors du bon agrément, la fit croître en belle croissance. Et Il en confie la garde à Zacharie}. Ici plusieurs exégètes dirent que quand Hanna accoucha de Marie , elle l’enveloppa dans des chiffons, l’apporta à la mosquée et le donna à ceux qui étaient dans la mosquée. Puisque Marie était la fille de leur Imam, la personne la plus pieuse, ils commencèrent à débattre au sujet de celui qui allait en prendre soin. Zacharie était le Prophète de ce temps là. Il voulut prendre soin d’elle car sa femme était sa tante, ou sa sœur. Nous avons déjà cité les deux opinions. Il décidèrent de faire le tirage au sort parmi eux, et les baguettes sortit au nom de Zacharie .


ALLAH Le Tout Puissant dit :
{Ce sont là des nouvelles de l’Inconnaissable que Nous te révélons. Car tu n’étais pas là lorsqu’ils jetaient leurs calames pour décider qui se chargerait de Marie ! Tu n’étais pas là non plus lorsqu’ils se disputaient}.(3 :44)


En discutant le cas de garde de Marie, ils décidèrent de recourir au tirage au sort. Ils rassemblèrent leurs plumes et les mirent dans un endroit particulier. Ensuite, ils envoyèrent un enfant pour en apporter une. La plume que le garçon tira était celle de Zacharie . Quelques-uns demandèrent de répéter le tirage en jetant cette fois-ci, les plumes dans une rivière. La plume qui nagera contre le courant, son propriétaire gagnera la garde. Ce fut encore la plume de Zacharie qui sortit, mais ils se disputèrent, et demandèrent un troisième tirage. Cette fois-ci gagnera celui dont la plume va avec le courant, et de nouveau c’était Zacharie qui gagna. Ainsi, Zacharie devint le gardien de Marie.


{Chaque fois que Zacharie entrait auprès d’elle dans le Sanctuaire, il trouvait près d’elle de la nourriture. Il dit : « O Marie, d’où te vient cette nourriture ? » Elle dit : « Cela me vient d’ALLAH . Il donne certes la nourriture à qui Il veut sans compter}.(3 :37). Des exégètes disent que Zacharie a construit une chambre séparée pour Marie à l’intérieur de la mosquée qui ne fut permise qu’à elle spécifiquement. Elle adorait ALLAH dans sa solitude jour et nuit, s’occupait de la mosquée toutes les fois qu’il était son tour de s’en occuper. Sa piété était sue. Les gens commencèrent à la citer comme exemple. ALLAH lui octroya des faveurs distinguées. Toutes les fois que le Prophète Zacharie entrait dans sa chambre pour prospecter ses besoins, il trouvait des fruits frais hors de toute saison. Il fut surpris de les voir partout dans cette chambre, et toutes les fois qu’il se renseignait à ce sujet en disant : {O Marie, d’où te vient cette nourriture ?} Elle lui répondait qu’ALLAH lui donnait ces fruits. {Cela me vient d’ALLAH . Il donne certes la nourriture à qui Il veut}. (3 :37)



**********


ALLAH dit par ailleurs au sujet de Marie dans la sourate Al-Imrân :

{(Rappelle toi) quand les Anges dirent : O Marie, certes ALLAH t’a élue et purifiée ; et Il t’a élue au-dessus des femmes des mondes. « O Marie, obéis à Ton Seigneur, prosterne-toi , et incline-toi avec ceux qui s’inclinent ». Ce sont là des nouvelles de l’Inconnaissable que Nous te révélons. Car tu n’étais pas là lorsqu’ils jetaient leurs calames pour décider qui se chargerait de Marie ! Tu n’étais pas là non plus lorsqu’ils se disputaient}. (3 :42-44)


{( Rappelle-toi) quand les Anges dirent : « O Marie, voilà qu’ALLAH t’annonce une parole de Sa part : son nom sera « Al-Masîh », « Issa (Jésus)», fils de Marie, illustre ici-bas comme dans l’au-delà, et l’un des rapprochés d’ALLAH ». Il parlera aux gens, dans le berceau et en son âge mur et il sera du nombre des gens de bien ». Elle dit : « Seigneur ! Comment aurais-je un enfant, alors qu’aucun homme ne m’a touchée ? » « C’est ainsi ! » dit-IL. ALLAH crée ce qu’Il veut. Quand il décide d’une chose, IL lui dit seulement : « Sois » ; et elle est aussitôt. Et (ALLAH) lui enseignera l’écriture, la sagesse, la Torah et l’Evangile}. (3 :45-48)


{et Il sera le messager aux enfants d’Israël, (et leur dira) : « En vérité, je viens à vous avec un signe de la part de votre Seigneur. Pour vous, je forme de la glaise comme la figure d’un oiseau, puis, je souffle dedans : et, par la permission d’ALLAH, cela devient un oiseau. Et je guéris l’aveugle-né, et le lépreux, et je réssuscite les morts, par la permission d’ALLAH. Et je vous apprend ce que vous mangez et ce que vous amassez dans vos maisons. Voilà bien là un signe, pour vous, si vous êtes croyants ! Et je confirme ce qu’il y a dans la Torah révélée avant moi, et je vous rends licite une partie de ce qui vous était interdit. Et j’ai certes apporté un signe de votre Seigneur. Craignez ALLAH, donc, et obéissez-moi. ALLAH est mon Seigneur et votre Seigneur. Adorez-Le donc: voilà le chemin droit}. (3 :49-51)



Selon le Coran, les anges vinrent à Marie, et lui donnèrent des bonnes nouvelles qu’elle fut choisie par ALLAH parmi toutes les femmes de son époque. Elle fut son élue pour un but très spécial qui consistait à une naissance miraculeuse d’un bébé né sans père qui parlera dans son enfance, appellera les gens à la voie d’ALLAH , et qui appellera aussi dans sa maturité à la voie d’ALLAH. Elle fut ordonné alors d’intensifier son dévouement et son adoration comme gratitude pour cette grande faveur de Sa part.


L’Ange dit : {O Marie, certes ALLAH t’a élue et purifiée ; et IL t’a élue au dessus des femmes des mondes}(3 :42).
Cela pourrait signifier que Marie fut choisie au-dessus des femmes de son époque pour son excellence et sa piété. Il est aussi probable qu’elle fut élue au-dessus de toutes les femmes de tous les temps, soit en étant Prophète si on s’incline pour cette opinion, soit en étant une femme pieuse. Ibn Hazm et autres prétendent la prophétie de Marie, de Sarah et de la mère de Moïse à laquelle ALLAH et Ses anges ont parlé. Si nous la considérons comme Prophète, alors cela pourrait signifier que Marie était la meilleure et la plus noble d’elles toutes.


Cependant, si nous suivons la vue de la majorité d’Ahlis-Sounnah, tel est relaté par Abil-Hasan Al-Ach’ari que la prophétie est dotée aux hommes seulement, alors cela voudrait dire qu’elle était la meilleure de toutes femmes pieuses de tous les temps.



Anas rapporta que le Prophète dit :
« Les meilleures femmes du monde sont au nombre de quatre : Marie bint Imran, Asiyah la femme de Pharaon, Khadijah bint Khuowailid, et Fatimah bint Mohammad le Messager d’ALLAH ». (At-Tirmidhi)


Ensuite dans un autre hadith, le Prophète dit :
« Beaucoup d’hommes ont atteint la perfection. Mais trois femmes seulement ont acquis cette perfection : Marie la fille d’Imran, Asiyah la femme de Pharaon, et Khadijah bint Khouwailid. Quant à ‘Aïcha, son excellence sur les autres femmes ressemble à l’excellence du Tharîd sur les autres genre de nourriture ».


La perfection citée dans le hadith concerne probablement leurs époques respectives, parce que chacune d’elles s’est occupée d’un Prophète prétendu dans son enfance. Asiyah s’est occupée de Moïse , et Marie s’est accouchée de Jésus . Mais cela ne veut pas dire que Khadijah et Fâtimah ou ‘Aïcha n’étaient pas parfaites. Khadijah (radhiALLAHOU ‘), comme nous le savons, s’est occupée du Prophète durant vingt cinq ans : quinze ans avant sa Prophétie et dix ans après. Elle a sacrifié toute sa fortune dans la voie d’ALLAH , et l’a consolé dans ses moments d’épreuves.


Fâtimah (radhiALLAHOU’), la fille du Prophète était distincte parmi ses autres sœurs, elle a aidé son père dans sa Mission et combattu la persécution des Mécquois contre lui.


‘Aïcha (radhiALLAHOU ‘), était la plus bien-aimée des femmes du Prophète . Il n’a épousé aucune vierge autre qu’elle. Elle était la plus intelligente et la plus érudite de cette Oummah dans la matière religieuse. ALLAH a révélé des versets dans le Coran en sa faveur pour la clarifier des calomnies des hypocrites. Elle vécut après la mort du Prophète environ cinquante années, prêchant les enseignements du Coran et de la Sunna.



Like a Star @ heaven http://assalafiyat.over-blog.com/categorie-10077339.html
Revenir en haut Aller en bas
Oum Yasmine
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
avatar

Nombre de messages : 325
Date d'inscription : 24/10/2008

MessageSujet: La naissance de Jésus" fils de Marie"   Lun 22 Déc 2008 - 14:32

La naissance de Jésus fils de Marie





Concernant la naissance de Jésus , ALLAH Le Tout-Puissant dit dans le Coran:


{Mentionne, dans le Livre (le Coran), Marie, quand elle se retira de sa famille en un lieu vers l’orient. Elle mit entre elle et eux un voile. Nous lui envoyâmes Notre Esprit (Gabriel), qui se présenta à elle sous la forme d’un homme parfait. Elle dit : « Je me réfugie contre toi auprès du Tout Miséricordieux. Si tu es pieux, (ne m’approche point) ». Il dit : « Je suis en fait un Messager de ton Seigneur pour te faire don d’un fils pur ». Elle dit : "comment aurai-je un fils, quand aucun homme ne m’a touchée, et que je ne suis pas prostituée ? » Il dit : « Ainsi sera-t-il ! Cela M’est facile, a dit ton Seigneur ! Et Nous ferons de lui un signe pour les gens, et une miséricorde de Notre part. C’est une affaire déjà décidée »} (19 :16-21)


{Elle devint donc enceinte (de l’enfant), et elle se retira avec lui en un lieu éloigné. Puis les douleurs de l’enfantement l’amenèrent au tronc du palmier, et elle dit : « Malheur à moi ! Que je fusse morte avant cet instant ! Et que je fusse totalement oubliée ! » Alors, il l’appela d’au-dessous d’elle, (lui disant :) « Ne t’affliges pas. Ton Seigneur a placé à tes pieds une source. Secoue vers toi le tronc du palmier : il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres. Mange donc et bois et que ton œil se réjouisse ! Si tu vois quelqu’un d’entre les humains, dis (lui :) « Assurément, j’ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux : je ne parlerai donc aujourd’hui à aucun être humain »}. (19 :22-26)


{Puis elle vint auprès des siens en le portant (le bébé). Ils dirent : « O Marie, tu as fait une chose monstrueuse Sœur de Haroun, ton père n’était pas un homme de mal et ta mère n’était pas une prostituée ». Elle fit alors un signe vers lui (le bébé). Ils dirent : « Comment parlerions-nous à un bébé au berceau ? » Mais (le bébé) dit : « Je suis vraiment le Serviteur d’ALLAH. Il m’a donné le Livre et m’a désigné Prophète. Ou que je sois, Il m’a rendu béni ; et Il m’a recommandé, tant que je vivrai, la prière et la Zakât ; et la bonté envers ma mère. Il ne m’a fait ni violent ni malheureux. Et que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant »}. (19 :27-33)


{Tel est Jésus fils de Marie : parole de vérité dont ils doutent. Il ne convient pas à ALLAH de s’attribuer un fils. Gloire et pureté à Lui ! Quand Il décide d’une chose, Il dit seulement : « Sois ! » et elle est. Certes, ALLAH est mon Seigneur tout comme votre Seigneur. Adorez-Le donc. Voilà un droit chemin (par la suite) ; les sectes divergèrent entre elles. Alors, malheur aux mécréants lors de la vue d’un jour terrible !}. (19 :34-37)


Nous avons su que Marie fut consacrée pour le service de la mosquée de Baytil-Makdis, et Zacharie qui était un Prophète et son gardien, lui a construit une chambre spéciale pour y demeurer et adorer ALLAH . ALLAH lui a accordé Sa faveur spéciale et lui a fourni des fruits frais en dehors de leur saisons. Les anges lui apportèrent des bonnes nouvelles qu'elle fut élue par ALLAH , et qu'un garçon lui naîtra sans père. Ce fut une grande épreuve pour elle, parce que sa piété et sa droiture étaient sues par tout le monde, et elle était informée du fait que les gens élèveraient le doigt de blâme et de calomnie d'avoir eu une relation illégitime.


Marie sortait de la mosquée pendant ses menstrues, et sortait aussi pour d'autres besoins, tel pour apporter de l'eau ou de la nourriture chaque fois qu'elle en eut besoin. Un jour elle sortit seule et prit la direction de l'est de la Mosquée Al Aksâ (Baytoul Makdis). En descendant un peu, Gabriel , envoyé par ALLAH , {se présenta à elle sous la forme d'un homme parfait.}


Elle fut effrayée de voir une homme si proche devant elle en étant toute seule, alors { elle dit: Je me réfugie contre toi auprès du Tout Miséricordieux. Si tu es pieux, [ne m'approche point].} Gabriel la réconforta de ne pas être effrayée de lui, car il n'était pas un homme ordinaire et qu'il était Gabriel , le Messager de son Seigneur et Son envoyé. Il lui dit qu'elle allait concevoir un garçon très pur.


En pensant humainement, il est étrange aux yeux de Marie de porter un enfant sans aucune relation sexuelle avec un homme, ainsi elle exprima sa surprise en disant: {Comment aurais-je un fils, quand aucun homme ne m'a touchée, et que je ne suis pas prostituée?} L'ange lui expliqua qu'il s'agissait d'un décret Divin déjà prescrit, et aucun ne pourra l'arrêter de se passer. {Il dit: Ainsi sera-t-il! Cela m'est facile, a dit ton Seigneur}.



ALLAH Le Tout Puissant dit que la naissance de Jésus était un signe de l'Omnipotence d'ALLAH , et qu'Il crée ce qu'Il veut sans le phénomène de cause ou d'effet. Il avait créé Adam auparavant sans père ni mère, et créé Eve hors d'un homme et sans mère. {Et Nous ferons de lui un signe pour les gens, et une miséricorde de Notre part. C'est une affaire déjà décidée}. (19:21)


Pour devenir enceinte, plusieurs oulémas disent que Gabriel souffla sur sa poitrine, et le coup entra dans son utérus à travers son vagin, et elle devint enceinte. Une autre opinion suggère qu'il souffla dans sa bouche ce qui ne paraît pas être supporté par le contexte de l'histoire. ALLAH Le Tout Puissant dit:
{De même, Marie, la fille d'Imran qui avait préservé sa virginité; Nous y insufflâmes alors de Notre Esprit}. (66:12)


Cependant, quand Marie conçut Jésus , elle était perturbée, et son souci grandissait au sujet de ce que les gens diront quand ils viennent de savoir. Wahb ibn Mounabbih et d'autres oulémas ont cité à ce propos que quand les signes de grossesse commencèrent d'apparaître, un homme du nom de Joseph ibn Jacob an-Najjâr, le fils de son oncle maternel, fut étonné pour la voir enceinte. Etant l'un de ses proches parents, il était bien informé de sa piété et de sa droiture. Mais étant enceinte sans un mari était inconcevable pour lui. Alors, il lui dit un jour: "O Marie! Se fut-il qu'une plante grandisse sans une semence?" Elle répondit: "Oui. Qui a créé la première plante?" Ensuite, il dit; "Se fut-il qu'un enfant naisse sans un père?" Elle dit: "Oui. ALLAH a créé Adam sans un père ni une mère". Il lui dit: "Alors informe-moi de ton cas". Elle dit: "ALLAH m'a donné de bonnes nouvelles: {une parole de Sa part: son nom sera le Messie Jésus fils de Marie, illustre ici-bas comme dans l'au-delà, et un rapproché d'ALLAH. Il parlera aux gens, dans le berceau et en son âge mur et il sera du nombre des gens de bien}. (3:45,46)


La même conversation fut aussi relatée de Zacharie , qui lui avait posé les mêmes questions et elle lui avait dit la même réponse.


As-Soudi rapporta qu'un Compagnon dit: Un jour, Marie alla voir sa soeur, celle-ci lui dit: "Je sens que je suis enceinte". Marie dit: "Moi- aussi, je sens que je suis enceinte". Ainsi les deux s'étreignirent. Ensuite sa soeur dit: "Je sens que ce qui est dans mon utérus s'incline devant celui qui est dans le tien".


Mâlik dit: J'ai été informé que Jésus et Jean étaient des cousins. Ils furent conçus en même temps, et que la mère de Jean dit à Marie: "Je sens que celui qui est dans mon utérus s'incline à celui qui est dans le tien". Mâlik dit: C'était à cause de l'excellence de Jésus sur Jean.


Il y a une différence d'opinions concernant la durée de conception. Dans une opinion de Ibn Abbâs et Ikkrimah, il est dit qu'elle l'a conçut durant huit mois, mais dans une autre opinion, il est rapporté d'Ibn Abbâs qu'elle accoucha de lui aussitôt qu'elle l'a conçu. Quelques autres oulémas dirent qu'elle l'a conçu durant neuf heures, et ils citèrent ce verset: {Elle devint donc enceinte [de l'enfant], et elle se retira avec lui en un lieu éloigné. Puis les douleurs de l'enfantement l'amenèrent au tronc du palmier}. (19:22,23)


Cependant, cet argument est mal-placé et ne porte pas de preuves croyables. Elle eut une grossesse normale de neuf mois comme toutes les femmes.


Les nouvelles s'étendirent largement, et quelques méchants la calomnièrent d'être enceinte de Joseph An-Najjâr qui lui aussi vouait son culte dans la même mosquée. Marie se sépara des gens, et s'isola plus loin. Selon quelques Hadiths, elle alla à Bethléem qui était construite par l'un des rois romains.


Elle pleura de douleur et de stress mental en disant:
{Que je fusse morte avant cet instant! Et que je fusse totalement oubliée!}(19:23). Elle souffrait des deux douleurs. La douleur de l'accouchement, et la douleur de calomnie. Elle était bien informée que les gens parlaient de son cas. Ils ne croyaient pas son histoire. Comment une femme d'une telle maison prestigieuse de prêtres et de Prophètes oserait s'engager à une telle indécence. Ce stress l'a menée à souhaiter la mort.


{Alors, il l'appela d'au-dessous d'elle}(19:24). La voix de qui était-elle? Selon Ibn Abbâs, Katâdah, As-Soudi et Ad-Dahhâk (rahimahumuLLAHI), c'était Gabriel qui l'a appelé. Mais selon Moujahîd , al Hasan et autres, c'était Jésus lui-même qui l'a appelée, et cette opinion est préférée par Ibn Jarîr aussi.


Ensuite, Marie fut recommandée de manger et boire et de se consoler, et si quelqu'un lui parlait, elle devrait indiquer qu'elle jeûnait.
{J'ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux : Je ne parlerai aujourd'hui à aucun être humain} (19:26). Dans leur charia, jeûner consistait à s'abstenir de manger, de boire et de parler. Mais dans notre charia la restriction de parler a été soulevée.
Revenir en haut Aller en bas
Oum Yasmine
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
avatar

Nombre de messages : 325
Date d'inscription : 24/10/2008

MessageSujet: La naissance de Jésus "fils de Marie"   Lun 22 Déc 2008 - 14:54

La naissance de Jésus fils de Marie ( suite et fin)





Plusieurs oulémas ont cité que quand les gens ne purent pas voir Marie pour une certaine période de temps, ils sortirent pour la rechercher. Quand ils la trouvèrent, elle portait un bébé dans son bras. Ils furent surpris, et dirent: {O Marie, tu as fait une chose monstrueuse!} (19:27)


{O Soeur d'Aaron!} (19:28).
Saîd ibn Joubair dit qu'il y avait un homme dévoué et pieux du nom de Aaron. Ils l'appelèrent sa soeur, parce qu'il était aussi éminent qu'elle en dévouement et en actions pieuses. Une autre opinion dit: Ils voulaient dire le frère de Moïse , la ressemblant à lui dans le dévouement. Cependant, elle n'était pas une soeur à Moïse et Aaron tel prétendit Mohammad ibn Kaab Al-Koradhi .


L'Imam Ahmad rapporta qu'AL-Moughirah ibn Choobah dit: Le Prophète m'a envoyé aux chrétiens de Najran. Ils me dirent: "Informe-nous au sujet de ce que vous lisez dans ce verset:
{O Soeur d'Aaron!} et Moïse vécut avant Jésus tel et tel". Choobah dit: "Quand je suis revenu au Prophète , je lui ai reporté la question". Il dit:
"Pourquoi ne leur as-tu pas dit qu'ils nommaient auparavant avec les noms des Prophètes et des Messagers".



Katâdah et autres dirent: Ils se nommaient du nom de Aaron plus que tous les autres noms.

Cependant, Ibn Jarîr a écrit dans son livre d'histoire que les gens accusèrent Zacharie d'avoir une relation sexuelle avec Marie, et ils voulurent le tuer. Il s'enfuit d'eux, mais ils le chassèrent. Un arbre s'ouvrit pour lui, mais quand il y pénétra, Satan saisit l'extrémité de son habit, et ainsi ils reconnurent son lieu et le coupèrent en deux. Certains parmi eux l’accusèrent d’avoir cette relation avec son cousin Joseph ibn Jacob An-Najjâr.

Quand la situation devint intolérable et les gens ne purent croire en rien de ce qu’ele disait, elle pointa au bébé afin qu’ils lui adressent la parole. Ils dirent : « Quoi ! Est-ce que tu nous dis de parler à ce bébé pour nous dire ta vérité ? Nous prends-tu de crétins ? »
{Comment parlerions-nous à un bébé au berceau ?} (19 :29)

Quand ils n’ont pas cessé de discuter au sujet de cet enfant, et de penser que c’était une plaisanterie, le bébé leur parla miraculeusement : {Je suis vraiment le serviteur d’ALLAH. Il m’a donné le Livre et m’a désigné Prophète. Ou que je sois, Il m’a rendu béni ; et Il m’a recommandé, tant que je vivrai, la prière et la Zakât ; et la bonté envers ma mère. Il ne m’a fait ni violent ni malheureux. Et que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressiscité vivant »}. (19 :30-33)


C’était la première parole que Jésus dit. La première chose qu’il dit était {Je suis vraiment le serviteur d’ALLAH}(19 :30).

Il a parlé de lui-même en étant serviteur d’ALLAH et non pas un fils et partenaire dans la divinité. Cela réfute la prétention des Chrétiens que lui et sa mère étaient divins. Jésus a alors clarifié sa mère de l’accusation de s’engager à la fornication et avoir un enfant illégal. Il dit qu’ALLAH lui a donné le Livre et la sagesse, et une personne privilégiée ne peut point venir de cette façon maléfique. ALLAH a condamné leurs calomniateurs, en disant :
{Et à cause de leur mécréance et de l’énorme calomnie qu’ils prononcent contre Marie}. (4 :156)

Après avoir cité l’histoire de la naissance de Jésus , ALLAH nous dit que c’est la seule vraie histoire, et réfuta la calomnie injuste des Juifs et la croyance trompée des Chrétiens au sujet de lui et de sa mère. Il dit : {Tel est Issa (Jésus), fils de Marie : parole de vérité, dont ils doutent. Il ne convient pas à ALLAH de S’attribuer un fils. Gloire et pureté à Lui ! Quand Il décide d’une chose, Il dit seulement : « Soi » et elle est} (19 :34,35)


La même accentuation se trouve dans d’autre lieux dans le Coran, par exemple :


{Voilà ce que Nous te récitons des versets et de la révélation précise. Pour ALLAH, Jésus est comme Adam qu’Il créa de poussière, puis Il dit : « Sois » et il fut. La vérité vient de ton Seigneur. Ne sois donc pas du nombre des sceptiques. A ceux qui te contredisent à son propos, maintenant que tu en es bien informé, tu n’as qu’à dire : « Venez, appelons nos fils et les votres, nos femmes et les votres, nos propres personnes et les votres, puis, proférons exécration réciproque en appelant la malédiction d’ALLAH sur les menteurs. Voilà certes, le récit véridique. Et il n’y a pas de divinité à part ALLAH. En vérité, c’est ALLAH qui est le Puissant, le Sage. Si donc ils tournent le dos, alors ALLAH connaît bien les semeurs de corruption}. (3 :58-63)


Ces versets furent révélés quand quelques Chrétiens de Najrân étaient venus au Prophète et discutèrent avec lui au sujet de Jésus et sa situation de divinité. En réponse, ALLAH révéla l’histoire entière de Marie qui devint enceinte et la naissance de Jésus avec d’autres détails dans la sourate Al-Imrân. La communauté Juive était divisé en trois groupes. Il y avait des Juifs qui dirent qu’il était le fruit de l’amour, et ils ne crurent pas en lui. D’autres dirent qu’il était le fils d’ALLAH ou plutôt ALLAH Lui-même. Alors que le troisième groupe crut en son vrai Message, et qu’il était le Serviteur et Prophète d’ALLAH.


Like a Star @ heaven source : http://oummi.forumactifs.com/les-femmes-pieuses-f145/
Revenir en haut Aller en bas
 
Maryam bint 'Imran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Biographies :: Les femmes pieuses-
Sauter vers: