El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Sourate Al bayyinah (98)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Layla
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm


Nombre de messages : 345
Date d'inscription : 18/04/2011

MessageSujet: Sourate Al bayyinah (98)   Sam 28 Jan 2012 - 15:40









Tafsîr - Exégèse - Sourate 98 Al Bayyinah


1.Les infidèles parmi les gens du Livre, ainsi que les Associateurs, ne cesseront pas de mécroire jusqu'à ce que leur vienne la Preuve évidente:  

Les Gens du Livre sont les Juifs et les Chrétiens. Quant aux associants, ce sont ceux qui adorent les statues, le feu.
Le verset Les dénégateurs parmi les Gens du Livre et les associants n'étaient pas déliés (de leur croyance) tant que la preuve ne leur était venue : ils ne cessaient pas cela tant que le Vrai (ce Coran) ne leur était pas montré (Mujâhid).



2.un Messager, de la part d'Allah, qui leur récite des feuilles purifiées,


Cette preuve est explicitée par le verset un envoyé de par Dieu leur récitant des tables incorruptibles, c'est à dire Muhammad et ce qu'il récite du Coran grandiose transcrit dans des tables incorruptibles gardées dans le sublime synode : aux termes de feuilles glorifiées, sublimes et purifiées, aux mains de messagers nobles et vertueux.



3.dans lesquelles se trouvent des prescriptions d'une rectitude parfaite.  

Le verset où figurent des écrits de droiture : dans les tables incorruptibles il y a des écrits de Dieu justes, de droiture, ne contenant aucune erreur, parce que provenant de Dieu (Ibn Jarîr).



4.Et ceux à qui le Livre a été donné ne se sont divisés qu'après que la preuve leur fut venue.


Le verset Les Gens du Livre ne divergèrent qu'après que la preuve leur fut venue est synonyme de : N'imitez pas ceux qui se divisèrent, entrèrent en différend après que leur furent venues les preuves : ceux-là subiront un terrible châtiment. Cela concerne les Gens des Ecritures descendues aux communautés antérieures à la nôtre. Après que Dieu leur eut institué les arguments et les preuves, elles se divisèrent, divergèrent sur ce que Dieu avait voulu d'elles. Dans le hadith : "Les Juifs se divisèrent en 71 factions, les Chrétiens se divisèrent en 72 factions, et cette communauté se divisera en 73 factions. Toutes iront au Feu, sauf une, dit l'Envoyé صلى الله عليه و سلم. - Ô Envoyé de Dieu, qui sont-ils ? demanda-t-on. - (Ceux qui font) ce que je fais avec mes compagnons, dit-il."



5.Il ne leur a été commandé, cependant, que d'adorer Allah, Lui vouant un culte exclusif, d'accomplir la Salâ et d'acquitter la Zakâ. Et voilà la religion de droiture.


Le segment et qu'ils eurent reçu commandement de n'adorer que Dieu, en Lui vouant la religion foncière est synonyme de : Nous n'avons pas envoyé d'envoyé avant toi sans qu'il lui fût fait révélation de ce qu'il n'est de Dieu que Moi. Adorez-Moi.
Le segment en bons croyants originels : en bons croyants monothéistes, opposés au polythéisme : Aussi bien avons-Nous mandé à chaque nation un envoyé : "Adorez Dieu, éloignez-vous du taghût." Le segment d'accomplir la prière : la prière est la plus noble des adorations du corps. Le segment d'acquitter la purification : la purification c'est le bel agir en faveur des pauvres et des nécessiteux. Le segment c'est là religion de droiture : c'est là la religion de la communauté de droiture, équitable, modérée.



6.Les infidèles parmi les gens du Livre, ainsi que les Associateurs iront au feu de l'Enfer, pour y demeurer éternellement. De toute la création, ce sont eux les pires.


Dieu informe sur la destinée de ces rebelles qui contreviennent, s'opposent aux Livres et aux envoyés de Dieu : ces rebelles seront jetés dans le feu de la Géhenne, d'où ils ne sortiront jamais.



7.Quant à ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, ce sont les meilleurs de toute la création.


Le segment ceux-là sont le pire de la créature ; ce sont le pire des hommes que Dieu a créés. Puis Dieu informe sur la condition des bienfaisants qui croient avec leur coeur, font les actions salutaires avec leurs membres : ces bienfaisants sont le meilleur de la créature. Au Jour de la résurrection ils seront largement récompensés.



8.Leur récompense auprès d'Allah sera les Jardins de séjour, sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Allah les agrée et ils L'agréent. Telle sera (la récompense) de celui qui craint son Seigneur.

Le segment Voilà qui ne concerne que les craignants du Maître : voilà qui attend celui qui craint Dieu, se prémunit envers Lui, L'adorent sincèrement.


http://www.alfurqane.net/tafsicircr---exeacutegegravese---sourate-98--al-bayyinah.html
Revenir en haut Aller en bas
 
Sourate Al bayyinah (98)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Le Coran :: Tafsir El Qor'an-
Sauter vers: